Gaëlle Josse

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Gaëlle Josse

Message par Epi le Jeu 2 Mar - 12:09

@Kenavo a écrit:
Les heures silencieuses
C'est un très joli livre. Ce ton mélancolique qui domine m'avait bien plu. C'est charmant et délicat.

Et Le dernier gardien d'Ellis Island est dans ma LAL.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1538
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaëlle Josse

Message par kenavo le Dim 2 Avr - 5:25


Un été à quatre mains
Présentation de l’éditeur
Franz Schubert, compositeur déjà reconnu mais désargenté, a été invité comme maître de musique de deux jeunes filles de la haute aristocratie viennoise, dans leur somptueuse résidence d'été en Hongrie.
Franz reconnaît bientôt en l'une des deux comtesses, Caroline, la plus jeune et la plus talentueuse, son âme sœur. Cet amour, cependant, va se briser sur les conventions et les interdits de caste.
Cette passion fut-elle partagée ? Certains gestes, même les plus ténus, ne sont-ils pas, parfois, des aveux ?
Un été à quatre mains explore les invisibles mouvements du cœur, et le mystère d'une histoire entre deux êtres qui rêvent d'un monde où ils trouveraient enfin leur place.
Gaëlle Josse excelle dans le domaine des biographies romancées.

Dans ce livre elle met au centre quelques mois de la vie de Franz Schubert dont on ne sait pas grand-chose. Mais ce qu’elle écrit est crédible, on y est tout près des personnages et dans ce lieu de villégiature.

Comme toujours avec cette auteure, je me sens à l’aise. J’adore sa façon de raconter, de donner chair et sang à des personnes, connues ou pas. C’est un exploit et un régal de lecture.

J’ai dégusté cet été tout à fait extraordinaire.



Gustav Klimt, Schubert au piano, 1899

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7632
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaëlle Josse

Message par kenavo le Lun 15 Jan - 6:55


Une longue impatience
Présentation de l’éditeur
« C’est l’histoire d’un fils qui part et d’une mère qui attend. C’est un amour maternel infini, aux portes de la folie. C’est l’attente du retour, d’un partage, et le rêve d’une fête insensée. C’est un couple qui se blesse et qui s’aime. C’est en Bretagne, entre la Seconde Guerre mondiale et les années soixante, et ce pourrait être ailleurs, partout où des femmes attendent ceux qui partent, partout où des mères s’inquiètent. » Une femme perd son mari, pêcheur, en mer, elle se remarie avec le pharmacien du village. Son fils, issu de sa première union, a du mal à s’intégrer dans cette nouvelle famille et finit par lui aussi prendre la mer. Commence alors pour la narratrice une longue attente qu’elle tentera, tant bien que mal, de combler par l’imagination du grand banquet qu’elle préparera pour son fils à son retour. Encore une fois, par son écriture sensible et sans faille, Gaëlle Josse nous entraîne dans les méandres de l’amour.
Comme on peut le voir sur ce fil, je suis une inconditionnelle de Gaëlle Josse. Ainsi je la suis dans chaque nouvelle publication.
Ce nouveau roman m’a comblé une fois de plus.

Après chaque livre d’elle j’ai envie de dire « celui-ci est mon préféré » mais en fait, à chaque fois elle se réinvente. Il y a toujours du nouveau chez elle.

Cette histoire est prenante, dès les premières pages le lecteur est tout près d’Anna qui raconte sa vie.

J’ai adoré et plus que jamais je suis grande fan de cette auteure et j’attends déjà son prochain roman…

Extrait
Je me demande pourquoi il m’aime tant, et ce qu’il peut bien trouver à une femme comme moi, habitée d’absents, cousue d’attentes, de cauchemars et de désirs impossibles. J’ai soupiré. Peut-être ne trouve-il rien en moi, rien qui se réduise à des défauts ou des qualités, mais seulement l’amour, l’inexplicable tremblement pour une inexplicable lueur. Ce qui moi aussi j’ai trouvé en lui.



un commentaire qui rend justice à ce petit bijou

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7632
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaëlle Josse

Message par domreader le Mar 16 Jan - 18:41

Tu en parles avec tant d'enthousiasme, qu'il faut que je me décide. La prochaine fois, je regarde à la médiathèque. C'est décidé.

_________________
'Be curious, not judgmental.' Walt Whitman
avatar
domreader

Messages : 825
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaëlle Josse

Message par kenavo le Mer 17 Jan - 6:17

@domreader a écrit:Tu en parles avec tant d'enthousiasme, qu'il faut que je me décide. La prochaine fois, je regarde à la médiathèque. C'est décidé.
Wink oui, j'assume, j'aime vraiment beaucoup ce qu'elle fait...

je dirais que n'importe lequel de ses livres peut te donner une bonne impression...
mais j'ai un penchant pour Les Heures silencieuses, Le Dernier Gardien d’Ellis Island et ce dernier, Une longue impatience... que de bons moments de lecture

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7632
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaëlle Josse

Message par Aeriale le Jeu 18 Jan - 18:35

Gaëlle Josse viendra dans quelque temps présenter son roman à la librairie où j'ai l'habitude d'aller.

Je m'étais promis de la relire. J'ai le souvenir d'une jolie écriture sensible et pudique, avec mon premier Le dernier gardien d'Ellis Island, mais je n'étais pas totalement dedans, la période étant troublée autour de moi à ce moment là.

Je viendrai en reparler sûrement, du coup!
avatar
Aeriale

Messages : 2798
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaëlle Josse

Message par kenavo le Ven 19 Jan - 6:34

quelle veinarde... je suis curieuse de lire ce que tu vas nous en dire de cette rencontre... et je suis certaine que ce dernier va te plaire

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7632
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaëlle Josse

Message par domreader le Sam 10 Fév - 17:52

L'Ombre De Nos Nuits
Gaëlle Josse


Comme Kenavo a déjà fait le résumé du livre plus haut je ne m'y lance pas à nouveau. Première rencontre avec cette auteure, je n'ai peut-être pas commencé avec le bon livre mais tout comme Kenavo, j'ai tout de même trouvé cette lecture agréable et j'ai aussi senti le talent littéraire de G. Josse.

@kenavo a écrit:

Lors de la lecture je n’ai pas tout à fait pu suivre son choix de mélanger l’histoire autour de Georges de la Tour avec celle de son héroïne moderne.

Mais peu à peu je me suis laissé embarquer par son écriture… et j’ai mis la phrase de René Char, qu’elle cite au début, en évidence.


J'ai bien aimé l'histoire qui raconte la création du tableau, lorsque c'est la voix de Georges de la Tour ou de son apprenti qui raconte; la transposition dans l'époque, dans la famille est intéressante et suffit à nous tenir en haleine. Comme kenavo, la partie du récit faisant écho à la création du tableau et qui raconte une histoire d'amour banale m'a beaucoup moins intéressée. Les chapitres sont intercalés et on a presque envie de sauter les parties de l'histoire d'amour contemporaine pour ne s'intéresser qu'à l'histoire d'amour non dite du tableau. Un premier contact moins réussi que prévu,, mais pas décevant pour autant. A poursuivre si je trouve un autre roman de Gaëlle Josse,  pour confirmer ou non l'intuition d'un bon auteur.

_________________
'Be curious, not judgmental.' Walt Whitman
avatar
domreader

Messages : 825
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaëlle Josse

Message par kenavo le Dim 11 Fév - 7:00

@domreader a écrit:Un premier contact moins réussi que prévu,, mais pas décevant pour autant. A poursuivre si je trouve un autre roman de Gaëlle Josse,  pour confirmer ou non l'intuition d'un bon auteur.
je me retrouve dans ton commentaire... mais c'est bien de lui donner au moins encore une chance... Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7632
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaëlle Josse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum