Edward Hopper

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par Queenie le Lun 20 Aoû - 8:18

Joli.

Qu'est-ce qu'il en inspire des gens Hopper !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 3721
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par Aeriale le Lun 20 Aoû - 9:05

Clairement!

Je suis retombée sur ce film de Wim Wenders avec Sam Shepard qui est un véritable hommage à Hopper

Don't comme knocking -2005-

Edward Hopper  - Page 4 Knocki10



Certaines prises de vues sont frappantes.

Edward Hopper  - Page 4 Mv5bod10
Edward Hopper  - Page 4 30totu11
Lonely Places
Aeriale
Aeriale

Messages : 4843
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par kenavo le Lun 20 Aoû - 11:03

@Queenie a écrit:Qu'est-ce qu'il en inspire des gens Hopper !
Edward Hopper  - Page 4 Yes16


@Aeriale a écrit:Je suis retombée sur ce film de Wim Wenders avec Sam Shepard qui est un véritable hommage à Hopper
ah oui, Wenders est un grand amateur de Hopper, on peut le voir sur plein de ses photos

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12372
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par kenavo le Mer 20 Mar - 5:34

Edward Hopper  - Page 4 Aaaa402

Christine Dwyer Hickey, The Narrow Land

Présentation de l’éditeur
"A brilliant portrait... With a beguiling grace and a deceptive simplicity, Christine Dwyer Hickey reminds us that the past is never far away - rather, it constantly surrounds us, suspends us, haunts us." Colum McCann
1950: late summer season on Cape Cod. Michael, a ten-year-old boy, is spending the summer with Richie and his glamorous but troubled mother. Left to their own devices, the boys meet a couple living nearby - the artists Jo and Edward Hopper - and an unlikely friendship is forged.
She, volatile, passionate and often irrational, suffers bouts of obsessive sexual jealousy. He, withdrawn and unwell, depressed by his inability to work, becomes besotted by Richie's frail and beautiful Aunt Katherine who has not long to live - an infatuation he shares with young Michael.
A novel of loneliness and regret, the legacy of World War II and the ever-changing concept of the American Dream.

Un livre qui ne pouvait vraiment pas m’échapper. En utilisant une de mes peintures préférées de Edward Hopper en couverture, pas moyen que je le rate !

Roman paru tout récemment en version anglaise. Avec le petit plus de retrouver dans ce roman le peintre qui a aussi plein d’admirateurs en France, il y a une chance qu’il va y avoir une traduction française. Je l’espère en tout cas, on y passe un bien bon moment avec.

De toute évidence je n’ai jamais connu ni Edward Hopper, ni sa femme Jo.
Mais je suis fan de son œuvre depuis tellement longtemps, à partir d’un certain moment je me suis naturellement aussi intéressée de faire connaissance de l’homme derrière ses peintures et aussi de sa femme. Ils ont vécu une symbiose tellement forte, on ne peut pas parler du peintre sans mentionner sa femme et vice versa.

De tout ce que j’ai pu lire de leurs personnalités, je pense qu’il est mieux de se concentrer surtout sur la qualité de ses œuvres. Il a dû être un sacré caractère. Tout comme sa femme d’ailleurs.

Jalouse, possessive et par moment même violente envers son mari. TOUTES (à part une ou deux exception)les femmes dans les tableaux de Edward Hopper sont Jo, elle ne voulait pas qu’il prenne d’autres modèles.

Ainsi ces deux personnages se retrouvent donc dans cette histoire « inventée » par Christine Dwyer Hickey.
On ressent que l’auteur s’est documenté beaucoup pour que sa narration tienne la route.

Michael, Richie, toute la famille et les connaissances autour d’eux, Hopper, Jo… dès les premières pages toutes ces personnes se trouvaient devant mes yeux et j’ai vécu quelques semaines au Cape Cod avec eux. Fascinant.
 
Situant les événements pendant quelques semaines en été 1950, l’auteur n’oublie pas d’introduire aussi le tableau que Hopper a peint cette année. Il s’agit d’un portrait poignant de la relation entre lui et sa femme.

Edward Hopper  - Page 4 A416

Cape Cod Morning,1950


Et puisqu’il n’y a pas de hasard, voilà un beau commentaire que j’ai trouvé après ma lecture:

Jo, la femme derrière la carrière d’Edward Hopper

Edward Hopper  - Page 4 A26

Paysage sans titre de Josephine Hopper

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12372
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par Aeriale le Jeu 21 Mar - 8:29

@kenavo a écrit:Un livre qui ne pouvait vraiment pas m’échapper. En utilisant une de mes peintures préférées de Edward Hopper en couverture, pas moyen que je le rate !
Et moi de même :p

J'attendrai la version française, je ne veux pas rater ça!
Aeriale
Aeriale

Messages : 4843
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par kenavo le Jeu 21 Mar - 11:29

oh oui, j'espère qu'il va y avoir une version française, un vrai bon moment de lecture... j'en suis sortie avec l'impression d'avoir vraiment fait connaissance du couple Hopper...
de telles biographies romancées créent plus l'impression d'avoir connu les personnes que les "simples" biographies


et en parlant de lui, je suis tombée l'autre jour sur une image que je ne connaissais pas encore
heureusement il a changé de style/sujet par après Cool


Edward Hopper  - Page 4 A403

Harlequin and Lady in Evening Dress, 1900

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12372
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par Aeriale le Ven 22 Mar - 8:04

@kenavo a écrit:et en parlant de lui, je suis tombée l'autre jour sur une image que je ne connaissais pas encore
heureusement il a changé de style/sujet par après Edward Hopper  - Page 4 Icon_cool

Clairement grin

Je suis tombée sur ces peintures d'escaliers. Manifestement il aimait bien les peindre..

Edward Hopper  - Page 4 73bb3e10
48 rue de Lille, Paris.Paris 1906

Edward Hopper  - Page 4 _clio_10

Et celle ci du pont Alexandre III et de l'un des Pegase
Edward Hopper  - Page 4 Ecran_10
Aeriale
Aeriale

Messages : 4843
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par Queenie le Ven 22 Mar - 8:37

Dans un autre style

Tintin chez Hopper (par Xavier Marabout)


_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 3721
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par kenavo le Sam 23 Mar - 3:24

trop mimi Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12372
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par Aeriale le Dim 24 Mar - 9:35

Ha ha oui, originale cette vidéo :-)

Et voir Tintin s'accoquiner à côté de jolies filles n'est pas courant!
Aeriale
Aeriale

Messages : 4843
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par kenavo le Dim 14 Juil - 8:07

Edward Hopper  - Page 4 Dscn0138

J’ai mis l’image New York Movie pendant la lecture du texte de Leonard Michaels en fond d’écran

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12372
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Edward Hopper  - Page 4 Empty Re: Edward Hopper

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum