Valeria Docampo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Valeria Docampo

Message par kenavo le Mer 22 Mar - 5:58



Valeria Docampo (née en 1976 à Buenos Aires) est illustratrice.

Elle a suivi des études d'art à Buenos Aires et est diplômée d'art graphique et communication visuelle.

Depuis 2006, elle se consacre entièrement à l'illustration jeunesse et travaille avec de nombreux éditeurs du monde entier.

Elle vit aujourd'hui en France à Lyon.


Source : Babelio


son site

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6140
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valeria Docampo

Message par kenavo le Mer 22 Mar - 5:58

Texte: Agnès de Lestrade


La grande fabrique de mots
Présentation de l’éditeur
Il existe un pays où les gens ne parlent presque pas. Dans cet étrange pays, il faut acheter les mots et les avaler pour pouvoir les prononcer.
Le petit Philéas a besoin de mots pour ouvrir son cœur à la jolie Cybelle. Mais comment faire ? Car, pour tout ce qu'il a envie de dire à Cybelle, il y en a pour une fortune...
Découverte de ce livre grâce à @Nathria. J’ai poursuivi aussi bien avec l’illustratrice et l’auteur. Et j’ai envie de leur ouvrir à chacune son fil.

La lecture s’est fait il y a quelques années, mais je l’ai souvent relu, avec toujours le même plaisir.

C’est une jolie histoire, attachante et émouvante… et le tout mis en image avec beaucoup de talent par Valeria Docampo.

Un livre à lire et relire…










_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6140
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valeria Docampo

Message par kenavo le Mer 22 Mar - 5:59

Texte :  Noélia Blanco


La vallée des moulins
Présentation de l’éditeur
Dans la Vallée des Moulins, vivaient des hommes, des femmes et des enfants semblables à tous les autres. Puis, un jour, les machines parfaites sont arrivées. Il suffisait alors aux habitants de la Vallée d'appuyer sur un bouton pour vivre dans un monde parfait. C'est ainsi que tous cessèrent de rêver. Tous ?
Après La grande fabrique de mots, je voulais continuer avec cette illustratrice.

Cette histoire avec les Moulins concerne les rêves et qu’il ne faut pas oublier de rêver…  

Belle histoire et images charmantes… je rêve de la prochaine lecture d’un album de cette artiste




_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6140
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Valeria Docampo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum