Georges Didi-Huberman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Georges Didi-Huberman

Message par MezzaVoce le Lun 17 Avr - 22:08



Georges Didi-Huberman, né le 13 juin 1953 à Saint-Étienne, est un philosophe et un historien de l'art français.
avatar
MezzaVoce

Messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Didi-Huberman

Message par MezzaVoce le Lun 17 Avr - 22:33



Sortir du noir (2015)

« … il crée de toutes pièces, à contre –courant du monde et de sa cruauté, une situation dans laquelle un enfant existe, fût-il déjà mort. Pour que nous-mêmes sortions du noir de cette atroce histoire, de ce “ trou noir ” de l’histoire. »

Ce texte de Georges Didi-Huberman est une longue lettre au réalisateur László Nemes, réalisateur du film Le Fils de Saul.

(source : Éditions de minuit)

J’ai découvert Didi-Huberman grâce à une discussion très intéressante autour du Fils de Saul. Comme le film m’avait laissé une impression mitigée, quelqu’un m’avait conseillé de lire Sortir du noir. J’y ai découvert un auteur ayant une pensée tout à fait particulière, audacieuse, personnelle, brillante. Et puis, quelque temps après, je me suis surprise à y revenir lors de discussions sur les camps de concentration. Je crois que finalement il a dû parler à mon inconscient, plus profondément que je ne l'avais perçu. Il m'a parlé d'une sorte de "devoir de mémoire", mais une mémoire vivante, mouvante, multiforme, audacieuse, voire impertinente (une impertinence créatrice, pas de la bête provocation).
avatar
MezzaVoce

Messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Didi-Huberman

Message par MezzaVoce le Lun 17 Avr - 22:44

George Didi-Huberman était l'invité de Remède à la mélancolie, sur France Inter, le 16 avril 2017.

Magnifique entretien, traversé par Goya, Pasolini, Freud, Walter Benjamin, Michaux, Perec… Une vraie gourmandise culturelle.

Et finalement, lors de cette émission, Didi-Huberman, en une « petite » phrase, m’a « sortie du noir » à propos du film de Nemes : « Ils n’avaient aucun espoir pour eux, mais ils avaient de l’espoir pour nous, c’est-à-dire pour le futur. » (à propos des déportés ayant réussi à prendre des photographies à Auschwitz, sur lesquels il a écrit Images malgré tout).

C'est homme est joyeux.
avatar
MezzaVoce

Messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Didi-Huberman

Message par Arabella le Lun 17 Avr - 23:04

Depuis le temps que je veux le lire...Merci pour ce fil MezzaVoce, en espérant de trouver le temps dans pas trop longtemps.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2172
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges Didi-Huberman

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum