Pina Rota Fo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pina Rota Fo

Message par kenavo le Dim 28 Mai - 6:21



Pina Rota Fo est née en 1907 dans la région de la Sartirana Lomellina.

Mère de Dario Fo, prix Nobel de littérature en 1997, de Fulvio Fo, homme de théâtre, et de Bianca Fo, écrivaine, elle était elle-même une grande lectrice et une observatrice attentive du monde.

Tout au long des années 1950, elle a ainsi travaillé à cet unique roman, largement autobiographique, qui a paru en 1979.

Elle a longtemps vécu à Milan puis sur les bords du lac Majeur, où elle s’est éteinte à l’âge de 83 ans.


Source : Editeur

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5324
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pina Rota Fo

Message par kenavo le Dim 28 Mai - 6:21


Le pays des grenouilles
Présentation de l’éditeur
Une famille de paysans pauvres entre Piémont et Lombardie dans l’Italie du début du XXe siècle, la montée du fascisme sur fond de guerre mondiale, les aspirations divergentes des enfants qui souhaitent quitter la ferme pour s’installer en ville.

Dans son unique ouvrage, Pina Rota Fo fait le récit de son enfance dans une famille nombreuse de la région de la Lomellina, spécialisée dans la culture du riz. Imprégné de franc-parler, ponctué par des portraits bouleversants, ce témoignage vif et émouvant met en lumière un moment-clé de l’histoire du pays, le passage d’une époque à une autre, à la manière de Bernardo Bertolucci dans le film 1900.
On retrouve Pina et sa famille peu de temps avant la première Guerre Mondiale et on va les quitter dans les années 50, lors de la mort du père.

Et c’est surtout ce père qui est le plus au centre de ce récit. Lui et sa fierté d’être paysan. Son amour pour la terre et son désarroi de voir le refus de ses enfants de reprendre son domaine. Même sa femme n’a que du mépris pour cette vie dure qu’était lors de ses années le quotidien des fermiers.

Mené d’une écriture fluide on suit ce récit avec beaucoup de plaisir. Un témoignage de ces ‘temps anciens’ qu’il fait du bien de découvrir.



Paysage dans la région de la Lomellina

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5324
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pina Rota Fo

Message par Arabella le Dim 28 Mai - 8:51

Est-elle surtout connues à cause de ses célèbres enfants, où le livre se défend vraiment pas lui-même ? Est-ce avant tout un témoignage ou de la littérature véritable ?

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 1857
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pina Rota Fo

Message par kenavo le Dim 28 Mai - 17:24

en ce qui me concerne, ce livre peut être considéré comme littérature

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5324
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pina Rota Fo

Message par Arabella le Dim 28 Mai - 18:35

Merci @Kenavo.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 1857
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pina Rota Fo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum