Pierre Lemaitre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Pierre Lemaitre

Message par Luciole le Dim 4 Juin - 16:15





Biographie

Source Wikipédia au 4 juin 2017

Pierre Lemaitre passe sa jeunesse entre Aubervilliers et Drancy auprès de parents employés, qu'ilsitue politiquement "à gauche".

Psychologue de formation et autodidacte en littérature, il effectue une grande partie de sa carrière dans la formation professionnelle des adultes, leur enseignant la communication, la culture générale ou animant des cycles d'enseignement de la littérature à destination de bibliothécaires.

Il se consacre ensuite à l'écriture en tant que romancier et scénariste, vivant de saplume à partir de 2006. Il assure chaque mois la rubrique Classiques et Cie dans Le Magazine littéraire. De 2011 à 2013, il est administrateur de la Société des gens de lettres.


Oeuvre


Source : Wikipédia également


Pierre Lemaitre considère lui-même son travail comme un permanent « exercice d'admiration de la littérature ». Ainsi, dès son premier roman Travail soigné, il rend hommage à quelques-uns de ses maîtres en faisant, de l'œuvre de ces écrivains, des protagonistes de son intrigue : Bret Easton Ellis, Émile Gaboriau, James Ellroy, William McIlvanney.
Son deuxième roman — publié en 2009 —, Robe de marié, exercice explicite d'admiration de l'art hitchcockien, raconte l'histoire de Sophie, une trentenaire démente, qui devient une criminelle en série sans jamais se souvenir de ses meurtres.

Lemaitre aborde en 2010 le thriller social avec Cadres noirs, qui met en scène un cadre au chômage qui participe à un jeu de rôle en forme de prise d'otages. Le livre est inspiré d'un fait divers réel survenu en 2005 à France Télévisions Publicité dirigée à l'époque par Philippe Santini, et pour lequel cette entreprise a été condamnée par la chambre criminelle de la Cour de cassation le 7 avril 2010.
Alex, quatrième roman, joue sur l'identification, moteur du thriller : l'héroïne y est tour à tour victime et meurtrière jusqu'à la conclusion qui retourne une nouvelle fois la compréhension que le lecteur peut avoir du personnage. Là encore, on trouve, de Louis Aragon à Marcel Proust en passant par Roland Barthes, John Harvey ou Boris Pasternak, quelques citations ou influences que l'auteur signale explicitement.
Les Grands Moyens, feuilleton numérique, est une enquête de Camille Verhœven, en marge de la trilogie commencée avec Travail soigné, poursuivie avec Alex et achevée avec Sacrifices (2012) qui voit la conclusion de la destinée du héros. Confirmant dans une interview son attachement à Alexandre Dumas, Pierre Lemaitre a ajouté un quatrième volet à sa « Trilogie Verhœven » (à l'image des Trois Mousquetaires qui, en fait, étaient quatre) : Rosy & John est la novélisation de son feuilleton numérique Les Grands Moyens.

Il est internationalement reconnu dans le domaine du roman policier ; Stephen King le considère comme « a really excellent suspense novelist ».
En août 2013, Au revoir là-haut, marque, dans son œuvre, un important changement puisqu'il signe, cette fois, un roman picaresque (et non historique). Délaissant le genre policier, Lemaitre reste néanmoins fidèle à l'esprit de ses premiers romans puisqu'il cite plusieurs auteurs (d'Émile Ajar à Stephen Crane en passant par Victor Hugo et La Rochefoucauld) qu'il salue dans ses remerciements avec, notamment, un hommage appuyé à Louis Guilloux et Carson McCullers. En novembre 2013, le roman reçoit le prix Goncourt. Il est classé en tête par l'Express dans sa liste des best-sellers de l'année 2013 et adapté au cinéma par Albert Dupontel en 2016, sous le même titre.
En 2016, Lemaitre renoue avec le roman noir avec Trois jours et une vie qui raconte la destinée d'un assassin de 12 ans.
Au plan thématique, Lemaitre distingue clairement ses romans noirs de ses romans policiers. Il classe parmi les premiers des romans comme Cadres noirs ou encore Trois jours et une vie, tandis qu'il classe dans la seconde catégorie l'ensemble de la trilogie Verhoeven et Robe de marié.
Ses romans sont traduits dans une trentaine de langues et édités en forme de livre audio. Au revoir là-haut, lu par l’écrivain lui-même, a reçu le Prix Audiolib de l’Académie Charles Cros 2014.

_________________
geek  “Il n’y a point de génie sans un grain de folie.” Aristote
avatar
Luciole

Messages : 406
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 42
Localisation : France - Pays de la Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Luciole le Dim 4 Juin - 16:23

Trois jours et une vie



J'ai découvert Pierre Lemaitre avec ce thriller qui m'a tenue en haleine, avec des surprises jusqu'au bout.

J'ai adoré ce récit nous retraçant la vie d'un jeune garçon d'une douzaine d'années. Antoine a tué un plus jeune garçon sans le vouloir. De façon miraculeuse il peut poursuivre sa vie sans être confondu. Il vit néamnoins dans l'angoisse...
Puis vient un jour où jeune homme il va se retrouver devant un choix de vie terrible... Cela va le mener très très loin.

J'ai beaucoup aimé le suspens tout au long du récit ainsi que l'écriture efficace de Pierre Lemaitre. Je recommande !

_________________
geek  “Il n’y a point de génie sans un grain de folie.” Aristote
avatar
Luciole

Messages : 406
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 42
Localisation : France - Pays de la Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Merlette le Dim 4 Juin - 17:26

Robe de marié m'avait fourni une lecture de vacances vraiment haletante, je devrais lire un autre de ses thrillers, pourquoi pas celui-ci!
C'est noté en tous cas, merci @Luciole!

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Aeriale le Dim 4 Juin - 18:53

On m'a fortement conseillé Au revoir La haut, que je n'ai toujours pas lu. Mais je ne savais pas qu'il était surtout connu pour ses romans policiers!

Merci, tu m'as donné envie, @Luciole!
avatar
Aeriale

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par domreader le Jeu 21 Sep - 14:41

Au Revoir Là Haut
Pierre Lemaître


Albert Maillard, soldat pendant la guerre de 1914-1918 s'aperçoit, lors des dernières manoeuvres ordonnées par son supérieur, que celui-ci porte la responsabilité de faits très graves.Il lui en coûtera presque la vie et celle d'un camarade, Edouard Péricourt, venu le secourir.

C'est de cette scène d'ouverture que découlera la vie a venir de ces deux hommes désormais liés par le destin. Ils ne se quitteront plus après la guerre et partagerons un futur difficile et souvent tragique qu'une amitié solide et un sentiment aigu de solidarité les aiderons à traverser. Mais après des mois de galère tous deux sont prêts à prendre une sacré revanche sur l'immense carnage de la Grande Guerre.
Pierre Lemaitre peint une grande fresque sans concessions de la guerre et de l'après-guerre. Il n'y épargne ni les responsables, ni les profiteurs ni ses propres personnages qui, de pantins désarticulés, deviennent des hommes qui tentent de reprendre leur destin en main.
Un Goncourt bien mérité !

Un beau roman, mené de main de maître avec des personnages sensibles et attachants, mais aussi des sales types plus vrais que nature qui savent mettre à profit les chaos universels pour en tirer le maximum au mépris de la vie et de la dignité humaine.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
avatar
domreader

Messages : 903
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Liseron le Jeu 21 Sep - 18:38

Oui, je l'ai lu il y a quelque temps déjà mais j'en garde un bon souvenir malgré la noirceur du sujet, un roman qu'on ne lâche pas facilement et qui fait écho longtemps.
Il faudra voir si l'adaptation au cinéma prévue pour bientôt sera à la hauteur...

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
avatar
Liseron

Messages : 582
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 57
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par domreader le Jeu 21 Sep - 18:46

Oui j'ai bien envie d'aller le voir et je voulais vraiment avoir fini le livre avant que le film ne sorte. L'écriture est très romanesque, on verra bien ce que le cinéma va en faire. Ils tiennent là un sujet remarquable, croisons les doigts.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
avatar
domreader

Messages : 903
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Epi le Lun 16 Oct - 21:25

Travail soigné


Premier roman de Pierre Lemaître et premier volet d'une trilogie qui introduit le commandant de brigade Camille Verhoeven et sa fine équipe réputée pour sa super efficacité.

C'est un polar classique, on a un double meurtre et un travail d'enquête. Deux prostituées sont retrouvées affreusement mutilées dans un entrepôt de Courbevoie. Bientôt, Verhoeven va découvrir que d'autres meurtres plus anciens présentent d'étranges similarités et qu'il doit rechercher un tueur en série. Ames sensibles, s'abstenir, certaines descriptions sont à la limite du supportable. Heureusement, elles ne sont pas très longues ni trop nombreuses. Mais ces scènes sont nécessaires, le tueur s'applique et reproduit à l'identique des scènes de crime tirées de quelques romans bien connus (James Ellroy, Brett Easton Ellis entre autres) jusqu'au moindre détail. C'est un littéraire qui fait de l'art très gore et la presse qui suit cette affaire de très près le surnomme "Le Romancier".

A un peu plus de la moitié du livre, j'avais deviné qui était l'assassin. Pas grave en soi sauf que Verhoeven, qui est quand même censé être très malin et a eu droit au même indice que le lecteur, aurait pu s'y attarder un peu. Mais non, ça n'a pas fait tilt. Le type est un peu décevant. Mais Lemaître, il faut le savoir, aime bien balader son lecteur, jusqu'à la dernière page et ce n'est qu'à la fin que l'on comprend pourquoi le super flic n'a pas percuté au même moment que nous. C'est plutôt habile, surprenant, même en connaissant depuis longtemps l'auteur des meurtres, parce que finalement ce n'est pas le plus important. L'intérêt pour moi se trouve dans la façon dont l'auteur embrouille bien comme il faut le lecteur. Il faut aimer se faire manipuler pour apprécier (moi, j'adore !)

Il y a du rythme, surtout sur la fin, on sent l'urgence, les tensions sont palpables. C'est plutôt bien écrit, tout n'est pas centré sur l'enquête policière, chaque membre de l'équipe est bien défini et facilement reconnaissable. On apprend à connaître le commandant Verhoeven, sa vie, sa famille, même si… Mais impossible d'en dire plus sous peine d'en dire trop. C'est plutôt bien foutu surtout pour un premier roman, l'intrigue est bien menée, sans temps morts.
Hâte de lire maintenant le deuxième volet Alex.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1628
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Ovalire le Dim 4 Fév - 19:59

  COULEURS DE L'INCENDIE
Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.
Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.

 

Pierre Lemaître nous donne une suite à son roman « Au revoir là-haut ». Si nous y retrouvons certains personnages « centraux », c’est une toute nouvelle histoire qui commence. Pas d'obligation d'avoir lu le premier, mais ce serait dommage. Avec plein d’allusion au contexte sociale et historique des années 30, avec les profiteurs, les pervers, les tordus, les 'simples', les excentriques, ceux qui veulent bien faire, avec son savoir du roman policier, l’auteur nous fait passer un bon moment de lecture. S'il se lit très bien, je trouve ce nouvel opuscule moins prenant, moins imaginatif, moins intense  que le premier. La difficulté des n°2, mais peut-être en attendais-je trop ;tous les Rougon-Maquart ne sont pas égaux. 
En définitif : Bon polar politico-financier manquant de profondeur pour captiver vraiment. 
avatar
Ovalire

Messages : 74
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 60
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Liseron le Lun 5 Fév - 16:21

Je vais le réserver à la bibli alors, au lieu de l'acheter (j'ai bien failli pourtant !).

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
avatar
Liseron

Messages : 582
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 57
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Mordicus le Mar 6 Fév - 9:18

Robe de mariée et Alex.


Glaçant et prenant.
Une belle réussite.

_________________
Your Hands around my Throat.
avatar
Mordicus

Messages : 315
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Ovalire le Mar 6 Fév - 17:44

@Liseron a écrit:Je vais le réserver à la bibli alors, au lieu de l'acheter (j'ai bien failli pourtant !).
Je l'avais chargé sur la liseuse, plus pratique pour lire la nuit sans réveiller ma dame, ainsi que dans les transports. Difficile de te le passer.
avatar
Ovalire

Messages : 74
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 60
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Ovalire le Lun 19 Fév - 15:57

Après la déception de "Couleurs d'incendie", je me suis lancé sur ses polars, et en suivant vos conseils, démarré par "travail soigné". Là, je retrouve des personnages et des histoires, ficelés, pensés, aboutis ; une trame qui prend l'esprit, qui vous retient, qui vous mène dans diverses directions cohérentes, qui font travailler vos petites cellules grises. Pas un "truc" lancé au public comme un os à un chien. La qualité de "Travail soigné" m'oblige à penser que Couleurs d'incendie a été édité trop tôt, pas travaillé, pour surfer sur la vague "Au revoir là-haut" (livre et film) pour les finances de l'éditeur et de l'auteur.
Ne faudrait-il pas laisser les livres prendre leur temps de vivre, et n'envisager de les lire que 10-20 ans après leur sortie, pour voir s'ils méritent la lecture, si l'auteur a respecté ses lecteurs ?
avatar
Ovalire

Messages : 74
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 60
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Epi le Lun 19 Fév - 21:26

Ah merci Ovalire, ça me rappelle que j'ai encore Alex, le deuxième volume de la trilogie à lire !

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1628
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Epi le Dim 8 Avr - 20:05

Alex


Deuxième livre de la trilogie Verhaeven, Alex est sans doute encore plus tordu que Travail Soigné qui était pourtant déjà pas mal dans le genre.

Cela commence plutôt banalement. Alex, une jeune femme d’une trentaine d’années est kidnappée alors qu’elle rentre chez elle après avoir diné seule dans un restaurant. Elle est battue sauvagement et enfermée, nue, dans une petite cage où elle ne peut ni s’assoir, ni s’allonger ni se tenir debout. La cage est suspendue à un mètre cinquante du sol et son ravisseur prend des photos, chaque jour. Il ne la touche pas. Il veut seulement la voir mourir. Le froid, la faim, les rats qui ne vont pas tarder à grouiller autour d’elle, se chargeront de faire le travail à sa place.

Camille Verhaeven, anéanti après le traumatisme subi quelques années plus tôt (Travail Soigné), et après plusieurs séjours en hôpital pour dépression, est mis malgré lui sur l’affaire.

Un début faussement banal. Le scenario classique (et efficace) de la course contre la montre pour retrouver la victime avant que le kidnappeur ne la tue va être complètement chamboulé. Camille et son équipe n’ont que très peu d’indices pour les aider à identifier le ravisseur. Mais le plus troublant, c’est qu’ils en savent encore moins sur Alex qui semble être connue sous différentes identités.


Il est embarrassé, Camille, et ça n’est pas fréquent.
-Eh bien, pour te dire sincèrement… Cette fille, je ne la sens pas vraiment.
Il lève aussitôt les deux mains pour se protéger le visage.
-Je sais, je sais ! Je sais, Jean. C’est la victime ! One ne touche pas à une victime ! Mais tu me demandes ce que je pense, je te le dis.

Victime, bourreau… rien n’est aussi simple. Plus on en apprend sur Alex, moins on comprend qui elle est. Personnage énigmatique, on ne sait plus trop si on doit compatir ou penser qu’après tout elle l’a peut-être cherché. Mais quelles que soient les émotions qu’inspire Alex, on peut être sûr qu’on se trompe à chaque fois et c’est là que réside le génie de Lemaître. Il parvient à nous faire douter de notre conception de ce qui est juste ou pas, de ce qui est ou non moralement acceptable.

Difficile d’en dire beaucoup plus si on ne veut rien dévoiler car très vite, les situations se retournent et se re-retournent. L’histoire est construite sur plusieurs niveaux, la narration alternée, d’un côté l’enquête de Camille, de l’autre l’histoire d’Alex, est originale et donne du rythme. Lemaître sait parfaitement accrocher son lecteur, et le mène par le bout du nez mais sans jamais le perdre en cours de route. On ne voit jamais rien venir, jusqu’à la fin, triste, bouleversante, choquante. C’est génial, brillant, d’une virtuosité sans faille.

Et mention spéciale pour l’humour tout au long du livre qui apporte une bouffée d’air frais et aide à supporter toute cette noirceur qui pourrait être sans cela écrasante.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1628
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Lemaitre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum