LC Volkswagen Blues

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LC Volkswagen Blues

Message par Merlette le Jeu 13 Juil - 12:59

J'en suis au chapitre 6 "Une discussion sur Etienne Brûlé". Je retrouve avec grand plaisir cette écriture agréable et cet univers poétique et fantaisiste découvert dans Les yeux bleus de Mistassini. Sans compter le personnage de Jack Waterman, avec pas mal d'années en moins. Et les chats, omniprésents ! 
Oui, on en apprend sur l'histoire et la géo du Québec, et c'est toujours dépaysant de croiser des mots et expressions locaux (une tuque, une vadrouille, sacrer son camp...).

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2326
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: LC Volkswagen Blues

Message par Liseron le Ven 14 Juil - 17:19

Cette rencontre un peu improbable entre cet homme et cette Grande Sauterelle me plaît beaucoup ! Au fur et à mesure du récit, chacun se livre un peu plus et une vraie relation s’établît entre eux. Peu à peu, Jack dévoile son passé, ses fêlures, on sent qu'il se cherche, qu'il est au milieu de sa vie et elle, malgré sa jeunesse fait preuve d'une grande sagesse mais est écartelée entre deux mondes, celui des Blancs par son père et celui des Indiens par sa mère...Ils s'apprivoisent et on se demande si la relation amicale qui s'établit entre eux ne va pas se transformer en un sentiment plus profond malgré la différence d'âge ????
avatar
Liseron

Messages : 217
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 56
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LC Volkswagen Blues

Message par Merlette le Sam 15 Juil - 10:11

Pas eu le temps de lire beaucoup plus, mais moi aussi ça me plaît beaucoup. Je me dis que ce rappprochement entre Jack et la Grande Sauterelle est assez inévitable, mais j'espère que l'auteur évitera les clichés et nous fera cela de façon subtile. Le connaissant déjà un peu, j'ai bon espoir. Smile

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2326
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: LC Volkswagen Blues

Message par Merlette le Dim 16 Juil - 19:26

@Aeriale a écrit:C'est frais, poétique et drôle, et je sens qu'on va apprendre plein de choses!!!

C'est vrai qu'au fil du voyage de Jack et de la Grande Sauterelle on en apprend pas mal sur l'exploration de l'Amérique du Nord par les Européens et leurs relations avec les Amérindiens.
Et comme ils adorent visiter les musées, on découvre aussi des oeuvres, comme:

Les fresques de Diego Rivera au Detroit Institute of Art.




Et Sur la terrasse, une toile de Renoir exposée à l' Art Institute of Chicago.
 

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2326
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: LC Volkswagen Blues

Message par Liseron le Lun 17 Juil - 17:32

Ah, ça c'est chouette de les avoir devant les yeux, merci !
Pas du tout eu le temps de lire ce long week-end...Grande fiesta à la maison !
avatar
Liseron

Messages : 217
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 56
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LC Volkswagen Blues

Message par Aeriale le Mar 18 Juil - 15:51

@Merlette a écrit:
@Aeriale a écrit:C'est frais, poétique et drôle, et je sens qu'on va apprendre plein de choses!!!

C'est vrai qu'au fil du voyage de Jack et de la Grande Sauterelle on en apprend pas mal sur l'exploration de l'Amérique du Nord par les Européens et leurs relations avec les Amérindiens.
Et comme ils adorent visiter les musées, on découvre aussi des oeuvres, comme:

Les fresques de Diego Rivera au Detroit Institute of Art.




Et Sur la terrasse, une toile de Renoir exposée à l' Art Institute of Chicago.
 

Ah voilà, j'ai eu aussi moins de temps et de connexion ce week end, mais la description me donnait envie de revoir ces oeuvres, merci de nous les poster @Merlette

Je suis toujours bien dans le roman, de plus en plus même, et l'auteur sait nous rendre attachants les personnages. On en apprend un peu plus sur "L'homme", on sent qu'un attachement commence à se faire sentir de son côté envers cette Grande Sauterelle qui nous fait découvrir quant à elle l'histoire des tribus indiennes. Peu à peu on parcourt le pays avec eux, j'ai donc traversé le Mississipi et ses odeurs que Jacques Poulain nous décrit si bien.
C'était une odeur humide et accablante, épaisse et comme un pei vaseuse, semblable à ce que l'onj pouvait sentir dans un sous bois marcécageux, un mélange d'eau, de terre, et de plantes, une odeur d'eau boueuse et de mousse vieillie.

La mélancolie des lieux déteint un peu sur lui qui s'enfonce davantage dans son silence et ses questionnements. Mais la fille sait le faire revenir dans un monde bien vivant, avec ses idées souvent fantaisistes :-) On ne sait toujours pas pourtant ce qui a pu les séparer, Théo et lui, ni ce qui est arrivé à celui-ci.

Ils ont retrouvé le chat, qui n'a pas goûté au chop suey, mais j'ai arrêté à ce moment, tout cela m'avait donné faim hier soir  tongue
avatar
Aeriale

Messages : 2091
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: LC Volkswagen Blues

Message par domreader le Jeu 20 Juil - 9:43

Je vous suis au fil de votre lecture, il a l'air sympa ce livre !

_________________
'Be curious, not judgmental.' Walt Whitman
avatar
domreader

Messages : 574
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: LC Volkswagen Blues

Message par Liseron le Jeu 20 Juil - 18:23

Vraiment bien et ça se lit très facilement !
J'ai noté un passage intéressant (p. 186), moi qui viens de lire Mille femmes blanches et L'Arbre aux haricots :
"- Il ne faut pas juger les livres un par un. Je veux dire : il ne faut pas les voir comme des choses indépendantes. Un livre n'est jamais complet en lui-même; si on veut le comprendre, il faut le mettre en rapport avec d'autres livres, non seulement les livres du même auteur, mais aussi avec des livres écrits par d'autres personnes. Ce que l'on croit être un livre n'est la plupart du temps qu'une partie d'un autre livre plus vaste auquel plusieurs auteurs ont collaboré sans le savoir."


Dernière édition par Liseron le Jeu 20 Juil - 19:26, édité 1 fois
avatar
Liseron

Messages : 217
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 56
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LC Volkswagen Blues

Message par Merlette le Jeu 20 Juil - 19:09

@Liseron a écrit:Vraiment bien et ça se lit très facilement !
J'ai noté un passage intéressant (p. 186), moi qui vient de lire Mille femmes blanches et L'Arbre aux haricots :
"- Il ne faut pas juger les livres un par un. Je veux dire : il ne faut pas les voir comme des choses indépendantes. Un livre n'est jamais complet en lui-même; si on veut le comprendre, il faut le mettre en rapport avec d'autres livres, non seulement les livres du même auteur, mais aussi avec des livres écrits par d'autres personnes. Ce que l'on croit être un livre n'est la plupart du temps qu'une partie d'un autre livre plus vaste auquel plusieurs auteurs ont collaboré sans le savoir."

C'est l'intertextualité en jargon de critique littéraire, non ? Les mots de la Grande Sauterelle sont plus jolis. 

Oui, c'est un livre encore mieux que sympa. Cette écriture enveloppe le lecteur dans un cocon où l'on se sent bien, même si l'atmosphère est souvent mélancolique et que l'on devine des passés difficiles, laissés sous silence de façon assez pudique. Cela me fait un peu la même impression, bien que dans un genre très différent, que les livres de Haruki Murakami. Pour le cocon je veux dire.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2326
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: LC Volkswagen Blues

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum