Marguerite Yourcenar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marguerite Yourcenar

Message par Merlette le Mar 20 Juin - 9:42



Marguerite Antoinette Jeanne Marie Ghislaine Cleenewerck de Crayencour, connue sous le pseudonyme de Marguerite Yourcenar, est un écrivain, poète et critique littéraire française, née le 8 juin 1903 à Bruxelles. 
D'origine française, elle part pour les USA en 1939 suite à sa rencontre avec Grace Frick. Dix ans plus tard, elle obtiendra la nationalité américaine. Poète, essayiste, traductrice et critique littéraire, elle enseigne également la littérature française et l'histoire de l'art.
Elle publie son premier roman en 1929, Alexis ou le Traité du vain combat, l'année de la mort de son père. Suivront, pour les plus connus, Nouvelles orientales en 1938, Mémoires d'Hadrien en 1951 et de nombreux autres écrits.
Elle est la première femme élue à l'Académie française en 1980.
Des romans historiques aux mémoires autobiographiques, l'œuvre de Marguerite Yourcenar s'inscrit en marge du courant engagé de son époque et se caractérise par sa langue, épuré et classique, son esthétisme et son désir d'affirmer la finalité de la littérature, la narration.
Elle meurt le 17 décembre 1987 à Mount Desert Island, aux Etats-Unis.

source

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite Yourcenar

Message par Merlette le Mar 20 Juin - 11:06

Nouvelles Orientales
1938 



Ces Nouvelles orientales sont mon premier contact avec l’œuvre de Marguerite Yourcenar, et j’en sors éblouie.
Plutôt qu'à des nouvelles, ces courts récits s’apparentent à des contes ou des fables. 
Le recueil s'ouvre et se ferme sur le thème de l'art, l’art qui sublime la vie, au sein duquel le peintre chinois Wang-Fô trouve salut et immortalité, mais qui ne remplit le hollandais Cornelius Berg que de tristesse et d’amertume.
Dans les autres nouvelles, puisant plus ou moins librement dans les fonds culturels balkaniques, grecs, asiatiques, Marguerite Yourcenar décline le mythe . Elle écrit un chapitre manquant mais crucial du texte fondateur de la littérature japonaise, le Genji Monogatari, et deux épisodes de la vie du héros des ballades médiévales serbes Marko Kraliévitch. Elle revient sur les figures mythologiques séductrices des Néréides et de la déesse hindoue Kâli, elle réinvente les légendes attachées à des lieux visités en voyage, elle donne à un fait divers grec particulièrement sanglant des accents de tragédie antique.
Toutes sont placées sous le signe d’un Orient qui est moins un espace géographique qu’une dimension culturelle où les aspirations mystiques et le sublime côtoient en permanence la violence sauvage du désir et des passions terrestres.
L'écriture en est magnifique, ciselée à la perfection. Quelle merveille!

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite Yourcenar

Message par kenavo le Mar 20 Juin - 18:24

comme je l'ai dit, j'ai découvert une de ces nouvelles, Comment Wang-Fô fut sauvé dans une version illustrée par Georges Lemoine
à côté des images j'ai aussi découvert pour la première fois Marguerite Yourcenar et j'avais envie de continuer...
je n'ai pas poursuivie jusqu'à l'année dernière quand on a publié tout le recueil avec des illustrations du peintre... je n'ai pas encore lu tout le livre, mais tout comme toi, mon verdict pour l'instant: Quelle merveille!

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5878
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite Yourcenar

Message par eXPie le Mer 21 Juin - 6:45

J'avais aussi commencé par Les Nouvelles Orientales... C'est très très bien, oui !
Il faudra que je les relise, de même que les grands romans de Yourcenar, lus quand j'étais certainement trop jeune... (j'avais aimé quand même, mais j'ai dû rater pas mal de choses).
avatar
eXPie

Messages : 353
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite Yourcenar

Message par Merlette le Mer 21 Juin - 10:07

@kenavo a écrit: je n'ai pas encore lu tout le livre, mais tout comme toi, mon verdict pour l'instant: Quelle merveille!

Oh mais si tu as accroché il faut continuer. Ces textes sont si beaux.

J'avais aussi commencé par Les Nouvelles Orientales... C'est très très bien, oui !
Il faudra que je les relise, de même que les grands romans de Yourcenar, lus quand j'étais certainement trop jeune... (j'avais aimé quand même, mais j'ai dû rater pas mal de choses).

Je vais enchaîner avec ses autres romans bien sûr, probablement Mémoires d'Hadrien pendant l'été.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite Yourcenar

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum