Katherine Mansfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Katherine Mansfield

Message par kenavo le Mer 21 Juin - 5:57



Katherine Mansfield (14 octobre 1888 - 9 janvier 1923) est une écrivaine et poétesse néo-zélandaise.

Puisant son inspiration tout autant de ses expériences familiales que de ses nombreux voyages, elle contribua au renouvellement de la nouvelle avec ses récits basés sur l’observation et souvent dénués d’intrigue.


source et suite




Anne Estelle Rice, Portrait de Katherine Mansfield, 1918

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5332
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katherine Mansfield

Message par kenavo le Mer 21 Juin - 5:57


La Garden-Party et autres nouvelles
Présentation de l’éditeur
Dernier recueil publié du vivant de son auteur, La Garden-Party commence à l'aube d'une journée radieuse pour s'achever à la nuit noire, dans une chambre où s'endormira bientôt une femme sans âge ni visage. Une nouvelle après l'autre, Katherine Mansfield peint la vie par petites touches, tendres, cocasses, poignantes, parfois cruelles. Elle dit la solitude, la peur et la mort, partout présentes, même dans la baie des vacances et de l'enfance. Elle chante aussi le bonheur d'exister, l'intensité et la multiplicité des plaisirs qui s'offrent dans l'instant, ces merveilles que sont le sourire édenté d'un bébé, le tourbillon des lumières d'une salle de bal, une odeur de lavande, un vieux saladier rempli de capucines jaunes et rouges sur une table éclaboussée de soleil...
J’ai lu ce recueil il y a déjà un bout de temps… et je voulais reprendre surtout la nouvelle qui donne le titre au livre. Dans le cadre de mes lectures autour du jardin.

Bien que l’histoire en question porte dans le titre ce ‘jardin’, en fin de compte elle tourne autour toute autre chose.

J’aime beaucoup Katherine Mansfield et finalement je n’ai pas seulement lu cette nouvelle mais tout le recueil. Adoré tout comme lors de ma première lecture.

Elle arrive à parler de tout et de rien avec un tel talent, on ne peut pas se soustraire de cette magie.


La lecture de l'adaptation par Thierry Bouüaert par après était aussi une réussite.




Gifford Beal, The Garden Party, 1920

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5332
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum