Júlia Székely

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Júlia Székely

Message par Arabella le Ven 21 Juil - 18:52

Júlia Székely (1900-1989)




Née à Budapest, écrivain et pianiste, Julia Székely (1906-1986) fut l’élève de Béla Bartók et de Zoltán Kodály. Auteur de dix-sept ouvrages, romans, pièces de théâtre et biographies (sur Beethoven, Liszt, Bartók, Chopin notamment), elle connaît un grand succès avec la parution de Rue de la Chimère en 1939 (Buchet-Chastel, 2005). Publié en 1941, son deuxième roman, Seul l’assassin est innocent, confirme son immense talent..

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Arabella le Ven 21 Juil - 18:54

Rue de la Chimère


Un homme jeune et à l’aise financièrement se suicide. Il ne laisse pas de lettre pour expliquer son geste. Tout le monde s’interroge sur les raisons de cet acte. 11 personnes qui l’ont côtoyé, de plus ou moins loin, vont l’évoquer et se poser des questions, sur sa vie, les raisons de son suicide, et aussi leurs éventuelles responsabilités.

C’est un livre vraiment bien construit, nous passons d’un personnage à un autre, découvrons les personnalités, et aussi un peu plus à chaque fois le défunt, un autre aspect de sa vie. Même si ce n’est pas un roman policier, puisqu’il n’y a pas crime, cela en garde un peu le fonctionnement, il y a un mystère à éclaircir. L’auteur arrive à se mettre dans la peau des différents personnages, en changeant d’écriture, de vocabulaire à chaque chapitre, sans que cela paraisse artificiel. Au-delà du portrait d’un homme, c’est aussi le portrait d’une époque et d’une société, dans laquelle la position sociale, le paraître, sont au premier plan. Et il y a quelque chose d’universel dans l’égoïsme et l’insensibilité des hommes, même si des remords ou des doutes apparaissent, très vite le souci de soi, de ses habitudes, de son confort reprend le dessus.

Il y a quelques petites faiblesses, une vision un peu stéréotypées au niveau des personnages à quelques moments, mais c’est vraiment une excellente lecture, très prenante et touchante au final.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Arabella le Ven 21 Juil - 18:55

Seul l’assassin est innocent


C’est le deuxième roman de l’auteur, paru en 1941, il reprend un peu le même schéma que Rue de la Chimère, qui avait connu du succès.

Le récit se déroule en deux parties. Dans la première, nous faisons connaissance avec une famille du beau monde de Budapest. Le père, Tamas, propriétaire terrien, qui a sombré dans la passion du jeu. Son épouse Magda, coquette, préoccupée uniquement d’elle même. Les deux enfants, l’amoureux de la jeune fille. Et l’amant officiel de Madame, ami d’enfance du Monsieur, riche. Tout ce petit monde tourne dans un vase clos. Mais voilà que survient le meurtre de l’amant. Le police, et plus précisément l’inspecteur Péterffy, auteur à ses heures perdues de romans policiers, soupçonne un membre de la famille. Il les passent successivement au crible, allant chercher ce qu’ils sont, jusqu’à savoir quelle est la seule personne qui a pu commettre le meurtre. Mais le coupable est-il le plus coupable de tout ce gâchis ?

Encore une fois, Júlia Székely écrit un livre très prenant, très bien construit, où tous les détails ont leur place et leur importance. Elle dresse le portrait d’un monde, d’une façon de vivre.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par kenavo le Sam 22 Juil - 4:46

merci pour ce fil
une fois de plus, intriguée
tout comme pour Rue de la Chimère, je voudrais découvrir...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6438
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Arabella le Sam 22 Juil - 8:43

Cela se lit très vite. J'ai quand même préféré Rue de la Chimère.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Aeriale le Sam 22 Juil - 11:40

Ah oui, ça m'inspire aussi! Un auteur complètement inconnu pour moi mais je te fais confiance, je note les titres!

Il n'est pas trop dur à trouver ou tu l'as eu en bibliothèque?

avatar
Aeriale

Messages : 2337
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Arabella le Sam 22 Juil - 11:43

Cela ne doit pas être simple à trouver, Seul l'assassin est innocent je l'ai acheté, il est sorti il y a deux ans chez Phébus. Je peux te le prêter s'il te tente.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Aeriale le Sam 22 Juil - 11:48

Ah je veux bien Arabella! On doit venir début octobre à Paris, tu me le réserves??

Merci en tout cas Very Happy
avatar
Aeriale

Messages : 2337
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Arabella le Sam 22 Juil - 12:08

Rappelle le moi le moment venu. J'ai déjà un livre à te donner que j'ai oublié la dernière fois.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Aeriale le Sam 22 Juil - 19:14

D'accord, j'y penserai! 

(Je ne me souviens plus de l'autre livre, mais je me  souviens que tu devais m'en passer un, par contre!)
avatar
Aeriale

Messages : 2337
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Arabella le Sam 22 Juil - 19:57

Annie Proulx, Noeuds et dénouements, il y a des vrais fans ici. Moi cela a été un peu bof, mais je pense qu'il y a des chances que tu y trouves plus ton compte que moi.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Aeriale le Dim 23 Juil - 10:40

Ok, avec plaisir! 

J'ai relu son fil, et Oui il pourrait bien me plaire. @Darkanny, @Kenavo et @Domreader l'avaient bien apprécié :-)
avatar
Aeriale

Messages : 2337
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Epi le Lun 24 Juil - 22:06

Arabella a écrit:Rue de la Chimère
Il m'intéresse aussi, je le note pour la rentrée.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1381
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Arabella le Lun 24 Juil - 23:01

C'est celui que j'ai préféré, mais il me semble qu'il doit être épuisé, je l'ai trouvé en bibliothèque.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Epi le Sam 29 Juil - 11:36

Je l'ai trouvé Very Happy

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1381
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Júlia Székely

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum