J. Jefferson Farjeon

Aller en bas

J. Jefferson Farjeon

Message par kenavo le Mer 9 Aoû - 6:12



Joseph Jefferson Farjeon (Londres, 4 juin 1883 - Hove, Sussex, 6 juin 1955) est un scénariste et un auteur britannique de roman policier et de roman d'aventures.

Il signe presque toutes ses œuvres J. Jefferson Farjeon.

Il a également employé le pseudonyme Anthony Swift pour trois romans.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par kenavo le Mer 9 Aoû - 6:12

/
Thirteen Guests / Treize invités
Présentation de l’éditeur anglais
Lors d’un beau week-end d'automne, Lord Aveling accueille une fête de chasse dans sa maison de campagne, Bragley Court. Parmi les invités sont une actrice, une journaliste, un artiste et un auteur de policiers. Le malheureux treizième est John Foss, blessé à la gare locale et amené à la maison pour récupérer - mais John a lui-même un secret.

Bientôt les événements prennent un tournant sinistre lorsqu'une peinture est mutilée, un chien poignardé et un homme étranglé. La mort frappe plus d'un des invités de la maison, et la police est appelée. Les compétences de l'inspecteur-détective Kendall sont testées au maximum en essayant de découvrir le passé caché de tous à Bragley Court.

Ce mystère de la maison de campagne est un classique oublié de la fiction du crime des années 1930 par l'un des auteurs indûment négligés de l’âge d'or des policiers.
En quelque sorte, je dois cette découverte aussi à Hayao Miyazaki. Dans sa liste il y avait Eleanor Farjeon. Le livre n’est pas traduit, mais en recherchant quelques indices sur sa biographie, j’ai trouvé ceci :
Son frère, Joseph Jefferson Farjeon, est un auteur reconnu de roman policier.
Voyant que l’un de ses livres fait partie de ces fameux country house murders, j’étais partante pour voir de plus près.

Et cela fut une très bonne lecture. Plein de suspects, des meurtres intrigants et un inspecteur qui pose les bonnes questions.

Mais le personnage principal est quand même ce John Foss qui est au centre pendant la moitié du livre. Très sympa. Et bonne façon de faire voir au lecteur les différents caractères qui font partie de ce week-end.

J’ai beaucoup aimé mon séjour à Bragley Court… et j’ai bien envie de retrouver cet auteur dans d’autres livres.


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par Arabella le Mer 9 Aoû - 9:11

Et bien @Kenavo, tu sembles devenir fan de romans policiers anglais. Pourquoi ne pas essayer Dorothy Sayers et son lord Peter ?

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2858
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par kenavo le Mer 9 Aoû - 15:03

@Arabella a écrit:Et bien @Kenavo, tu sembles devenir fan de romans policiers anglais.
dans le passé, lors d'une phase policiers, j'avais déjà un penchant pour leur univers Wink

@Arabella a écrit:Pourquoi ne pas essayer Dorothy Sayers et son lord Peter ?
c'est fait... le commentaire est prêt, mais je ne poste pas tous les avis en un jour Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par Arabella le Mer 9 Aoû - 15:48

Tu en lis plusieurs par jour ? confused

Il y avait des films aussi, il me semble pour les aventures de Lord Peter. Cela me semblais pas si mal.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2858
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par kenavo le Jeu 10 Aoû - 5:19

@Arabella a écrit:Tu en lis plusieurs par jour ? confused
mais non Wink

@Arabella a écrit:Il y avait des films aussi, il me semble pour les aventures de Lord Peter. Cela me semblais pas si mal.
oui, adapté plus d'une fois... il y a deux séries que j'ai bien aimé, je vais en parler dans mon commentaire

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par kenavo le Mar 5 Déc - 6:10

/
Mystery in White / Le Mystère de la montagne
(Je ne comprends pas le titre français, il n’y a pas de montagne dans ce livre… même pas une toute petite).
Présentation de l’éditeur
La veille de Noël, de fortes chutes de neige font arrêter un train près du village d'Hemmersby. Plusieurs passagers se réfugient dans une maison de campagne déserte, où le feu a été allumé et la table dressée pour le thé - mais personne n'est à la maison.
Pris au piège ensemble pour Noël, les passagers cherchent à percer les secrets de la maison vide quand un meurtrier frappe au milieu d'eux.
Après quatre ans de lectures qui sentent Noël, cela devient de plus en plus difficile de trouver des romans pour ce sujet.

Mais après mon été en polars, j’ai pensé que je pouvais faire aussi quelques lectures de ce genre, ainsi cela devient un Noël en polars Wink

Et il y a un bon nombre de romans pour faire son choix.

Après une première rencontre avec J. Jefferson Farjeon, j’étais contente de voir qu’il avait aussi consacré un de ces polars autour de Noël.

Dès le début, on est tout près des personnages, on va sauter du train avec ceux qui ne veulent pas rester pris au piège dans cette attente.

Seulement ‘trouver refuge’ va devenir un moment de frayeur, même si la maison dans laquelle ils aboutissent semblent à première vue un havre de chaleur et lumière dans un paysage disparaissant sous la neige.

Ecriture fluide et histoire tout à fait crédible… personnages attachants et dénouements logiques tout au long du livre.

Un très bon moment, à déguster sans modération.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par Epi le Mar 5 Déc - 21:58

Hop ! Merci Very Happy
(y a pas eu un film ?)

@kenavo a écrit:Mystery in White / Le Mystère de la montagne
(Je ne comprends pas le titre français, il n’y a pas de montagne dans ce livre… même pas une toute petite).
haha pas mal !

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1898
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par kenavo le Mer 6 Déc - 5:17

@Epi a écrit:(y a pas eu un film ?)
d'après mes recherches, pas d'adaptation pour ce livre
il y en a eu pour une de ses pièces de théâtre (Numéro dix-sept par Alfred Hitchcock)

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par Epi le Mer 6 Déc - 21:02

Je dois confondre avec un film dont l'histoire est similaire. En tout cas, c'est dans ma Kindle, peut-être ma lecture de noël Very Happy

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1898
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par kenavo le Jeu 7 Déc - 5:47

avec toute la neige qu'il y a dans ce livre, vaut mieux te préparer une bonne théière avant ta lecture Wink
je te souhaite de passer un bon moment avec cette histoire

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par kenavo le Mar 26 Déc - 6:09


Seven Dead / La Ronde de nuit
Présentation de l'éditeur
Ted Lyte, voleur amateur, a choisi une maison isolée sur la côte pour son premier cambriolage. Mais Haven House n'est pas une maison de campagne ordinaire. En cherchant à voler l'argenterie, Ted tombe sur une pièce fermée à clé contenant sept cadavres.
L'inspecteur-détective Kendall se charge de l'affaire avec l'aide de Thomas Hazeldean. La recherche des propriétaires absents de la maison amène Hazeldean de l'autre côté de la Manche jusqu'à Boulogne, où il trouve plus d'un motif de rester et d'enquêter.
Roman qui a été, selon les informations qu’on peut lire sur internet, traduit en 1946 sous le titre de La Ronde de nuit.
Il n’existe probablement depuis longtemps plus d’exemplaires, je n’ai même pas pu trouver une image d’une couverture.
C’est dommage, mais la version anglaise vient juste d’être republiée, peut-être un intérêt français va se montrer.

Après deux belles lectures de cet auteur, j’étais partante pour découvrir plus. Même si Noël ne figure pas du tout dans cet épisode, je vais quand même l’introduire dans mes lectures de Noël en polars, je trouve que la saison se fait bien pour ce genre de lecture.

Je pense que les deux tiers de ce livre figurent parmi mes préférés de J. Jefferson Farjeon, il y a un rythme et une cadence d’enfer qui fait avancer la trame des événements à 100 à l’heure…

Vraiment haletant et un tourne-page exquis… malheureusement le dénouement de l’enquête tombe un peu à l’eau, je n’ai pas trop aimé. Même si les conclusions sont logiques et le tout tient debout, son choix de terminer le tout six mois après et loin des événements du début m’a un peu déconcerté…

Mais sinon, cet auteur sait toujours me fasciner et je vais certainement revenir vers lui si l'occasion se présente.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par domreader le Mar 26 Déc - 22:33

Trop bien ! J'adore la couverture aussi. Je ne connaissais pas l'éditeur.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
avatar
domreader

Messages : 1126
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par kenavo le Mer 27 Déc - 4:30

@domreader a écrit:Trop bien ! J'adore la couverture aussi. Je ne connaissais pas l'éditeur.
je ne connaissais pas l'éditeur non plus, mais à partir de ma première découverte d'un livre de leur collection British Library Crime Classics, j'ai eu naturellement tout plein de recommandations pour tous les autres titres... et rien qu'avec leurs couvertures, difficile de résister Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Jefferson Farjeon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum