Thé littéraire

Page 9 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Merlette le Dim 19 Fév - 17:14

Ah la la, ce que j'ai été prise par cette lecture drunken ...J'adore les histoires d'univers parallèles et cette idée des "dæmon", je serai vraiment contente de les retrouver.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Lun 20 Fév - 6:30

comme vous le savez, je ne suis pas trop attirée par le fantasy... mais j'ai beaucoup, mais vraiment beaucoup apprécié la façon de Philip Pullman pour raconter les contes de Grimm, illustrés par Shaun Tan, cela a changé ma vision de ces contes... et presque fait regretter de ne pas pouvoir lire d'autres livres de cet auteur... peut-être un jour? Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Merlette le Lun 20 Fév - 9:21

@Kenavo a écrit: peut-être un jour? Wink

Je l'espère! Smile

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Merlette le Dim 2 Avr - 12:42

http://2minbooks.fr/

Vous connaissiez ? 

Je suis peut-être vieux jeu mais je trouve ça consternant.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par MezzaVoce le Dim 2 Avr - 13:00

Céline a écrit:dance Trop bien!

Le Huffington Post a écrit:C'est officiel, une suite d'"À la croisée des mondes" est confirmée par son auteur Philip Pullman

Oh, merci pour l'info, Céline ! J'aime bien le genre mais je suis plus que difficile : je recherche toujours des livres du niveau (à mes yeux) de Noô de Wul, ou de Radix, d'Attanasio (oui, des vieux trucs, quoi pirat )... Hé bien j'avais énormément apprécié À la croisée des mondes, lecture qui m'avait été conseillée par mon ado de fils. Je vais lui annoncer cette bonne nouvelle (il est moins ado aujourd'hui mais bon), en espérant que ce ne sera pas trop du "réchauffé".
avatar
MezzaVoce

Messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par MezzaVoce le Dim 2 Avr - 13:02

Céline a écrit:Vous connaissiez ? 

Je suis peut-être vieux jeu mais je trouve ça consternant.

De la pure consommation utilitariste, aucun plaisir. Bon, il existait déjà le Reader Digest. Je n'ai jamais pu en comprendre l'intérêt... No
avatar
MezzaVoce

Messages : 231
Date d'inscription : 01/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Merlette le Dim 2 Avr - 13:35

@MezzaVoce a écrit:Oh, merci pour l'info, Céline ! J'aime bien le genre mais je suis plus que difficile : je recherche toujours des livres du niveau (à mes yeux) de Noô de Wul, ou de Radix, d'Attanasio (oui, des vieux trucs, quoi pirat )... Hé bien j'avais énormément apprécié À la croisée des mondes, lecture qui m'avait été conseillée par mon ado de fils. Je vais lui annoncer cette bonne nouvelle (il est moins ado aujourd'hui mais bon), en espérant que ce ne sera pas trop du "réchauffé".

J'avais été aussi très agréablement suprise par la qualité de cette série, qui peut plaire autant aux ados qu'aux adultes Wink, et comme toi j'espère que la suite sera à la hauteur!

@MezzaVoce a écrit:
De la pure consommation utilitariste, aucun plaisir. Bon, il existait déjà le Reader Digest. Je n'ai jamais pu en comprendre l'intérêt... No
C'est vrai que c'est le même principe, en encore plus condensé. En gros le but c'est de faire semblant d'avoir lu tous les bouquins qui font le buzz.  Laughing

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par eXPie le Dim 2 Avr - 21:43

Ça me rappelle une phrase de Woody Allen :
"J’ai pris un cours de lecture rapide et j’ai pu lire “Guerre et Paix” en vingt minutes. Ça parle de la Russie."
avatar
eXPie

Messages : 378
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Lun 3 Avr - 5:21

Céline a écrit:http://2minbooks.fr/

Vous connaissiez ? 

Je suis peut-être vieux jeu mais je trouve ça consternant.
je ne connaissais pas... et tout comme toi, je suis alors vieux jeu
n'importe quoi

@eXPie a écrit:Ça me rappelle une phrase de Woody Allen :
"J’ai pris un cours de lecture rapide et j’ai pu lire “Guerre et Paix” en vingt minutes. Ça parle de la Russie."

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Queenie le Lun 3 Avr - 8:21

C'est la grande mode, de ne vouloir rien rater, pour pouvoir "briller" en société mais de ne pas prendre le temps de "se farcir" les choses.

Comme ceux qui regardent les séries en version accélérée (sisi).

Je ne comprends pas ce genre de comportement, dans la compétitivité, l'utilité, le paraître.
Je ne crois pas connaître de gens qui agissent ainsi...

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2075
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Arabella le Lun 3 Avr - 8:53

Moi non plus je ne connais personne qui fasse comme ça. Le paraître, cela ne me semble pas si présent. La plupart du temps, les gens sont plutôt fiers d'afficher leur ignorance, et tout particulièrement au sujet des livres. 

Ou alors cela se passe dans des milieux que je ne fréquente pas.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2206
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Merlette le Lun 3 Avr - 9:40

@eXPie a écrit:Ça me rappelle une phrase de Woody Allen :
"J’ai pris un cours de lecture rapide et j’ai pu lire “Guerre et Paix” en vingt minutes. Ça parle de la Russie."

20 minutes! Maintenant on te propose 10 bouquins pour ce temps-là!


@Queenie a écrit:C'est la grande mode, de ne vouloir rien rater, pour pouvoir "briller" en société mais de ne pas prendre le temps de "se farcir" les choses.

Comme ceux qui regardent les séries en version accélérée (sisi).

Je ne comprends pas ce genre de comportement, dans la compétitivité, l'utilité, le paraître.
Je ne crois pas connaître de gens qui agissent ainsi...

C'est un lieu commun que je sors là mais on est à fond dans l'ère du narcissisme, de la mise en scène pour les autres d'un Soi parfait, et ce service de maquillage pseudo-culturel (car ces bouquins pré-digérés proposés, ce n'est pas du lourd) ne m'étonne malheureusement pas. 
Moi non plus je ne connais pas ce genre de personnes, mais elles sont sûrement plus nombreuses qu'on ne l'imagine.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

french pulp

Message par Queenie le Lun 17 Avr - 18:25

Depuis un moment, je tourne autour de cette maison d'édition : French Pulp.
A cause des couvertures (oui !)

Un petit aperçu - une dominante couleur par collection : romans - polar - anticipation - angoisse
- -
-

Ensuite parce que ça ne publie que du français (et je trouve que ça fait du bien, dans la littérature de genre, de voir des noms français, et de voir ce qu'ils savent faire).
Parce que c'est souvent préfacé par des "pontes".
Parce que ça va chercher de vieux textes poussiéreux et oubliés (ou jamais connus).

Voilà leur topo :

Qu'est-ce que French Pulp ?
Pulp, comme ces feuilletons d’autrefois, ces romans qui depuis des siècles remplissent notre imaginaire de détectives durs à cuire, de femmes fatales et d’espions nonchalants, de héros familiers. Du roman noir à la saga familiale en passant par le space opera, ils ont donné naissance à une littérature dynamique et généreuse, qui fait aujourd’hui le bonheur de tous grâce à des textes fluides et percutants.
French, car il existe une école française de cette littérature. Populaire, addictive, son patrimoine mérite d’être défendu et son avenir renouvelé. C’est la mission que se donne French Pulp, qui publie à la fois des oeuvres cultes de la littérature française dite de gare (G.-J. Arnaud, André Lay, Francis Ryck…) mais aussi des nouveaux auteurs, uniquement francophones, amenés à renouveler un genre habitué aux succès.

Mais pourquoi un nom en anglais ?
Un nom anglais pour une maison qui défend la langue française, est-ce bien raisonnable ? La meilleure défense, n’est-elle pas l’attaque ? Pour défendre notre langue et diffuser nos auteurs à l’étranger, ce nom en forme de clin d’œil annonce la couleur : tremblez, thriller, best-seller et autres feel-good book ! Chez French Pulp, tous nos auteurs ont vocation à être traduits et diffusés dans le monde entier afin de faire rayonner notre culture populaire.

Une maison d'édition engagée
Ces livres que vous lisez debout dans le métro, que vous ne pouvez pas lâcher le soir avant de vous endormir, qui résistent au soleil et à la plage, vous n’êtes pas les seuls à les dévorer : chaque mois, nos nouveautés seront parrainées, à travers un avant-propos, par des personnalités elles aussi subjuguées par le suspens, le merveilleux ou encore la modernité de ces histoires. Et comme chez French Pulp nous croyons dans l’engagement, à cette nouvelle société participative qui s’ouvre à nous, pour chacun des coups de cœur de nos personnalités, une partie des bénéfices tirés de l’ouvrage ira directement à l’association de leur choix.

French Pulp, une littérature populaire, généreuse et addictive.

J'ai essayé un roman d'anticipation : Génération Clash (premier tome d'une trilogie). Même pas 200 pages. Livre paru la première fois en 1983.


Scénario assez classique, écriture qui a cette sonorité popu, fluide, argotique (langage du coup qui fait vintage et futuriste en même temps, ça fait sourire). Histoire qui ne s'encombre pas de psychologie poussée, des décors vite posés mais tout se tient, et ça suffit.
Pur bouquin de divertissement. Sans prétention. Correspondant complètement à leur ligne éditoriale.

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2075
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Peyre le Lun 17 Avr - 18:57

C'est amusant. Pas plus tard qu'hier je regardais le site de cette maison. Effectivement, ils reprennent des textes anciens. Par exemple, l'image que tu montres pour Frankenstein reprend des volumes de la collection "Angoisse" de chez Fleuve Noir, une très bonne collection par ailleurs. Peter Randa, lui, publiait dans la collection "Spécial-Police" ou "Espionnage" (edit : Et visiblement aussi dans la collection "Anticipation").

Il faut noter que la littérature française est très riche dans le domaine populaire. André Caroff, Maurice Limat et Frédéric Dard pour ne citer qu'eux ont fait le bonheur des éditions Fleuve Noir. Chez Gallimard, dans la célèbre Série Noire on retrouvait aussi quelques Français comme Simonin.

Bref, certains furent des gloires à une époque. Plus tôt encore, la littérature populaire française avec des Gustave Aimard (le Fenimore Cooper français), Decourcelle et tous ceux qui ont publié notamment chez Fayard, Ferenczi ou Tallandier, était vraiment très populaire (dans tous les sens du terme).
C'est toujours un plaisir pour moi de me replonger dans ces auteurs, même si je préfère les vielles éditions comme celles qui traînaient chez mes grands-parents. Tu as aussi l'éditeur Rivière Blanche qui a repris les collections de "Fleuve Noir" (et son nom est un hommage justement) avec par exemple, la saga des Madame Atomos.

Si tu vas en brocante et que tu aimes cette littérature, tu trouveras peut-être des tomes Fleuve Noir avec les très belles couvertures de M. Gourdon. Quant à la Série Noire de Gallimard, on ne présente plus ses couvertures cartonnées avec jaquettes !
avatar
Peyre

Messages : 38
Date d'inscription : 13/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Queenie le Lun 17 Avr - 19:49

Ah oui, elles sont kitsch à souhait les couvertures de M. Gourdon (je suis allée regarder sur Google). J'avoue que mon p'tit côté esthétique bobo me fait préférer celle de French Pulp.
Celle de Rivière Blanche ou des vieux Fleuve Noir sont plus dans mon goût.
Mais bon.
Je vais essayer de faire vivre cette toute fraîche French Pulp.

T'es calé en littérature "de gare".

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2075
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum