Thé littéraire

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Queenie le Dim 1 Jan - 12:59

Les nouveaux auteurs dans le domaine public en 2017 (source Livres Hebdo)

De H. G. Wells à J. M. Keynes, voici une sélection de 10 auteurs qui entrent dans le domaine public en 2017.

Pas de polémique comme l'an dernier avec Anne Frank. En 2017 seize auteurs entrent dans le domaine public. Voici une sélection des dix écrivains les plus importants.

Alcides Argüedas
Ecrivain et homme politique bolivien, Alcides Argüedas est né en 1879. Il demeure l’un des écrivains boliviens les plus connus. Il a écrit plusieurs livres d’histoire donc Peuple malade (1909), dans lequel il décrit les difficultés économiques et sociales de la Bolivie et Race de bonze (1919), un roman sur la misère des Amérindiens.

Helen Bannerman
Née en Ecosse en 1862, Helen Bannerman est principalement connue pour son premier livre jeunesse, The Story of Little Black Sambo qui narre l’histoire de Sambo, un jeune Indien qui rencontre des tigres.

Gerhart Hauptmann
Le dramaturge allemand, grand représentant du naturalisme, a reçu le prix Nobel de littérature en 1912 et le prix Goethe vingt ans plus tard. Il a notamment écrit Le voiturier Henschel (Plon, 1901), Atlantis édité en 1952 par Flammarion, La Mécréant de Soana édité par Aubier en 1933 et réédité, en 1961, par les Presses du Compagnonnage, ou encore Ames solitaires, paru en 2007 aux Editions théâtrales.

Paul Langevin
Ce physicien né en 1872 est notamment connu pour sa théorie du magnétisme, l’introduction, en France, de la théorie de la relativité d’Albert Einstein et pour le plan Langevin-Wallon de réforme de l’enseignement.

L’Académie des sciences lui a consacré un prix Langevin, pour rendre hommage aux scientifiques assassinés par les nazis, et la Société française de physique récompense, chaque année, un physicien français par le Prix Paul-Langevin. Il a donné plusieurs cours au Collège de France et publié près de 50 textes.

L’année dernière, les Presses universitaires de Paris Nanterre ont fait paraître Le paradoxe des jumeaux : deux conférences sur la relativité, dans lesquelles le physicien a expliqué la structure conceptuelle de la relativité et ses conséquences.

John Maynard Keynes
Le célèbre économiste et essayiste britannique a été l’un des acteurs principaux des accords de Bretton Woods après la Seconde Guerre mondiale. Il devient, très jeune, un auteur à succès avec des ouvrages tels que Les conséquences économiques de la paix, publié en 1919. Mort en 1946, J. M. Keynes entre désormais dans le domaine public. Mais son principal traducteur français Jean de Largentaye est décédé en 1970. Si les œuvres de Keynes tombent dans le domaine public, ce n’est donc pas le cas de leurs traductions.

Pour autant, Les liens qui libèrent publieront en 2017 Lettre à mes petits-enfants, traduit par Françoise Chemla et Paul Chemla. La Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie paraîtra chez Payot, traduit par Jean de Largentaye.

Hermann von Keyserling
Ce philosophe allemand a été remarqué pour la publication de son Journal de voyage d’un philosophe autour du monde en 1918. Ecrivain renommé avec des ouvrages comme Sur l’art de la vie (Stock) ou Voyage dans le temps (Stock), il devient directeur de l’Ecole du sagesse. Il s’efforce alors d’ouvrir sa philosophie aux sagesses orientales et de favoriser les échanges intellectuels avec la France.

Damon Runyon
Ce journaliste et écrivain américain est né en 1880 à Manhattan. Auteur de poésie et de nouvelles, il a notamment publié en France Le Mauvais cheval et Un job pour le Macaroni, traduits par Emmanuelle Cocud pour Payot & Rivages, respectivement en 2007 et 2009.

Lao She
Peu connu en France, Lao She est un romancier chinois. Il a notamment écrit Le pousse-pousse (Robert Laffont, 1973) réédité chez Philippe Picquier en 1998. Une adaptation est sortie en salle en 1983. Il a également rédigé Quatre générations sous un même toit, dont les trois volumes ont été édités chez Mercure de France. En mars 2016, Philippe Picquier a fait paraître Ecrits de la maison des rats.

Gertrude Stein
Née en 1874 aux Etats-Unis, cette auteure féministe a passé la majeure partie de sa vie en France où elle a contribué à la diffusion du cubisme avec sa collection personnelle et ses livres. Elle a écrit une trentaine d’ouvrages comme Américains d’Amérique (Stock, 1933) ou Willie est Willie, publié chez L’Esperluète en 2010. Elle est décédée le 27 juillet 1946 d’un cancer de l’estomac.

En 2017, deux ouvrages sont consacrés à cette féministe. Le premier, Narration (Rue d’Ulm), traduit par Chloé Thomas, rassemble les textes de quatre conférences données par l’auteure à l’université de Chicago. Le second, Gertrude Stein : autobiographies intempestives (Rue d’Ulm) établi une étude de la dimension autobiographique dans les écrits qu’elle a rédigé à la fin de sa vie.

H. G. Wells
L’écrivain britannique considéré comme le père de la science-fiction contemporaine avec des ouvrages tels que L’île du docteur Moreau ou Les premiers Hommes dans la lune.
Disparu le 13 août 1946, ses œuvres ont atteint les 70 années de propriété intellectuelle et tombent désormais dans le domaine public.

Pour l’occasion, La machine à explorer le temps sera publié chez Larousse. La guerre des mondes paraîtra chez Terre de Brume et sous format audio, lu par Bernard Petit, au Livre qui parle. La maison d’édition publiera également L’homme invisible, lu par Xavier Béja. Bartillat a prévu d'éditer le 12 janvier son essai Les droits de l'homme, pour la première fois traduit en France.

Enfin, Glénat sort au cours du premier trimestre 2017 L'homme invisible, La guerre des mondes (en deux volumes) et La machine à explorer le temps, sous format BD, scénarisé par Dobbs et dessiné par Christophe Regnault.

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2075
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par eXPie le Mar 3 Jan - 7:11

Décès de John Berger (1926-2017), " écrivain engagé, romancier, auteur de nouvelles, poète, peintre, critique d'art et scénariste britannique." ( https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Berger )

"D’un registre à l’autre, l’Anglais volant s’est imposé comme un remarquable observateur du réel. Et surtout comme un écrivain engagé, rebelle à l’ordre établi et aux discours dominants. «Sa grande qualité, explique Rushdie, c’est qu’il a toujours été capable de nous montrer que ce que nous voyons peut être manipulé.» Mais Berger n’écrivait pas pour autant des livres à thèse. Il avait horreur de ça. Ses combats, c’est avec les armes de la fiction qu’il les a menés. En racontant le lent naufrage de la paysannerie savoyarde (La cocadrille, Joue-moi quelque chose), la tragédie du Sida (Qui va là?), la dérive urbaine des SDF (King) ou le quotidien des prisonniers politiques entre l'Amérique latine et les territoires occupés (De A à X).


Des sujets-pièges, que le romancier aborde sans jamais tomber dans le pathos moralisateur. Picasso, avec Guernica, peignait la guerre en réinventant la peinture; Berger, lui, évoque les drames d’aujourd’hui en réinventant l’art de raconter. Son regard est un regard qui danse. Et qui rêve, afin que s’écroulent les murailles de la souffrance et de l’oppression. Autre rêve envoûtant, Le carnet de Bento, où Berger se glisse dans la peau de son philosophe de chevet, Spinoza, pour imaginer de quelle façon il voyait le monde quand, à Amsterdam, il se mettait à dessiner sur les carnets dont il ne se séparait jamais."
Totalité de l'article à lire sur : https://www.letemps.ch/culture/2017/01/02/lecrivain-john-berger-decede
avatar
eXPie

Messages : 378
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Mar 3 Jan - 8:21

oh... nouvelle triste... je vais lui ouvrir son fil...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Merlette le Mer 4 Jan - 18:32

Qui est donc Chuck Finley ?

Actualitté a écrit:Peut-on devenir un criminel en sauvant les livres d'une bibliothèque ?

Si un grand lecteur dévore une vingtaine de livres par an, que penser de Chuck Finley, qui, en l’espace de 9 mois, a englouti 2361 ouvrages ? À la bibliothèque, on se féliciterait presque de cette assiduité. Sauf que Chuck n’a en réalité pas lu un seul de ces livres – tout simplement parce qu’il n’existe pas. Quid ?

Deux employés de la bibliothèque du comté de East Lake (Floride), ont en effet inventé une identité de toutes pièces à ce lecteur, pour sauver les livres de leur établissement. Re-quid ? La politique officielle de l'établissement veut en effet que si un ouvrage ne circule pas dans une période de un à deux ans, il doit débarrasser le plancher. Une approche totalement contraire à la mission même des bibliothèques, que les employés ont su habilement contourner avec Chuck.

Une fausse adresse, un numéro de permis de conduire, et voici comment Chuck Finley a pu, au cours des derniers mois, faire tourner le fonds de la bibliothèque. Mais son activité a fini par attirer l’attention, et une enquête fut diligentée, pour définir ce qui pouvait expliquer une telle gourmandise. L’usurpation d’identité a rapidement été découverte et le comté a alors demandé une vérification globale de l’ensemble des bibliothèques.

Pour George Dore, le responsable de l’établissement, la méthode n’avait rien d’exceptionnel : d’autres font la même chose, avec un objectif commun. Cette rotation permet en effet de ne pas avoir à racheter, deux ans plus tard, un livre qui ne circulait plus et que l’on a dû bazarder. D’autant plus que les neuf bibliothèques municipales reçoivent une dotation qui découle de la circulation même des livres.

Un peu moins d’un million de dollars est reversé chaque année aux établissements, sur la base des mouvements de livres. Si George Dore et son assistant Scott Amey ont créé Chuck Finley, c’est avant tout pour sauver des livres, assure-t-on. C’est un joueur de baseball retraité qui a inspiré son nom – il avait d’ailleurs joué principalement pour la Californie et Los Angeles, en 17 années de carrière.

Suite de l'article ICI

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Moune le Mer 4 Jan - 19:07

Ça fait se poser des questions…
avatar
Moune

Messages : 613
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Ven 6 Jan - 8:57

Galabru, Césaire, Zweig, Arendt... La BnF retrouve leurs cartes de lecteur

La Bibliothèque nationale de France possède bien des trésors dans ses rayonnages et dans ses archives. Et pas seulement des livres : l'établissement vient de ressortir des cartons une série de cartes de lecteur. Pas n’importe quels lecteurs, puisque l'on retrouve Michel Galabru, Stefan Zweig, Aimé Césaire ou encore Hannah Arendt parmi les usagers...


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par eXPie le Lun 9 Jan - 10:54

Décès de Ricardo Piglia (né en 1941)

"L'écrivain argentin Ricardo Piglia, romancier, critique et essayiste, auteur d'une vaste oeuvre traduite en quinze langues, est décédé vendredi à Buenos Aires à l'âge de 75 ans." (source http://www.lepoint.fr/ces-gens-la/deces-de-l-ecrivain-argentin-ricardo-piglia-07-01-2017-2095264_264.php )
avatar
eXPie

Messages : 378
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Lun 9 Jan - 18:09

Pour Ida Brown se trouve sur ma PAL... ce serait le moment de le lire Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Arabella le Lun 9 Jan - 19:02

@Kenavo a écrit:Pour Ida Brown se trouve sur ma PAL... ce serait le moment de le lire Wink

Et d'ouvrir le fil. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2206
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Lun 9 Jan - 19:36

yep Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Mer 11 Jan - 17:11



le site

Vous avez peut-être déjà entendu de cette initiative ?


Cela me rappelle les années quand je faisais partie d’un forum allemand, on organisait parfois le vendredi ou samedi soir des ‘nuits de lecture en commun’ – on s'est mis d'accord sur un livre / un sujet et à partir de 8-9 heures du soir on a commencé à lire… mais naturellement aussi à en parler sur le forum…
Comme on peut s’imaginer, on n’a pas trop lu, souvent le papotage sur le fil de lecture de nuit était plus important… mais c’était marrant et j’en garde de très bons souvenirs Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Queenie le Mer 11 Jan - 17:49

Tu veux tenter ici ?

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2075
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Jeu 12 Jan - 4:55

non... c'est seulement un bon souvenir... Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Ven 13 Jan - 8:20

En 2017, célébrons l'Année du Coq

et

les 30 ans des Éditions Philippe Piquier

avec 30 titres à 3.99€

du 16 janvier au 19 février 2017


site

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Merlette le Ven 13 Jan - 12:00

Et il y aura cette année aussi une reproduction d'estampe offerte ? 
J'en ai déjà deux sur mes murs, très chouettes...

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé littéraire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum