Thé littéraire

Page 7 sur 19 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 13 ... 19  Suivant

Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par darkanny le Ven 13 Jan - 12:16

Il y a toujours quelque chose de bon à retirer d'un livre aux éditions Picquier, dixit ma libraire, je suis assez d'accord.
darkanny
darkanny

Messages : 824
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Ven 13 Jan - 13:31

Céline a écrit:Et il y aura cette année aussi une reproduction d'estampe offerte ? 
J'en ai déjà deux sur mes murs, très chouettes...
selon leur page FB, oui Very Happy
Thé littéraire  - Page 7 Aaaa64

@darkanny a écrit:Il y a toujours quelque chose de bon à retirer d'un livre aux éditions Picquier, dixit ma libraire, je suis assez d'accord.
Wink j'aime beaucoup cette maison d'édition qui m'a déjà fait découvrir tout plein de bonnes choses

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Dim 15 Jan - 7:46

@Arabella a écrit:
@Kenavo a écrit:Pour Ida Brown se trouve sur ma PAL... ce serait le moment de le lire Wink

Et d'ouvrir le fil. Wink
c'est fait Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par Arabella le Dim 15 Jan - 8:55

Merci Kenavo.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3190
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par Queenie le Jeu 19 Jan - 20:24

Hervé Le Corre (jamais lu) nous cause de son livre. Et de son admiration pour les ambiances posées par Laura Kasischke (beaucoup aimé). Ça m'intrigue.

Dimitri Bortnikov est tout fou, drôle et part dans tous les sens. Je me.demande si son livre est un foutu bazar !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 3662
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Ven 20 Jan - 13:06

Thé littéraire  - Page 7 A473

Je suis navré, le film est en anglais... mais il n'y a que quelques phrases... et les images sont envoutantes

je voudrais travailler dans un tel encroit  drunken

Thé littéraire  - Page 7 A474

The Library : une magnifique histoire de bibliothèque, de livres et d'amour

Quand on aime les livres, on aime les bibliothèques, lieux mystérieux, de secrets : au détour d’une allée, d’un livre, voici que le voyage débute. Le réalisateur Jason LaMotte en était déjà convaincu : c’est pourquoi il a monté une campagne de financement participatif pour créer ce court-métrage, The Library. Son crowdfunding réussi, il a pu produire un film émouvant.

source et suite


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par Merlette le Ven 20 Jan - 13:40

Je vais regarder, ça a l'air top!

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
Merlette
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Ven 20 Jan - 14:07

Céline a écrit:Je vais regarder, ça a l'air top!
on cite deux poèmes... et entre autre un de mes favoris drunken

Love's Philosophy

The fountains mingle with the river
And the rivers with the ocean,
The winds of Heaven mix for ever
With a sweet emotion;
Nothing in the world is single,
All things by a law divine
In one spirit meet and mingle -
Why not I with thine?

See the mountains kiss high Heaven
And the waves clasp one another;
No sister-flower would be forgiven
If it disdained its brother;
And the sunlight clasps the earth,
And the moonbeams kiss the sea -
What are all these kissings worth
If thou kiss not me?

 
Percy Bysshe Shelley

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par Merlette le Dim 22 Jan - 11:05

Une bonne nouvelle pour les fans de Mark Twain, une histoire pour enfants inédite va être publiée l'automne prochain par Doubleday Books for Young Readers (une maison d'édition jeunesse appartenant à Random House). A l'état de notes et inachevée à l'origine, elle a été développée par Philip et Erin Stead en un livre illustré de 11 chapitres et 152 pages.

The Chicago Tribune a écrit:January 20, 2017

More than a century after his death, Mark Twain's publishing life continues.
Doubleday Books for Young Readers announced Friday that it has acquired a fairy tale only recently discovered. The book is called "The Purloining of Prince Oleomargarine" and is scheduled for Sept. 26. The work is based on 16 pages of notes written by Twain in 1879 that were spotted at the Mark Twain Papers & Project at the University of California at Berkeley. The prize-winning team of Philip Stead and Erin Stead have expanded the unfinished story to an 11-chapter, 152-page illustrated book. The Steads are best known for "A Sick Day for Amos McGee."

Thé littéraire  - Page 7 98946210

THE PURLOINING OF PRINCE OLEOMARGARINE follows a young boy who eats the flower sprouted by a magical seed and gains the ability to talk to animals. From there, the boy and his new animal friends go off on a wild adventure to rescue a kidnapped prince. Though the story was left in fragments and never completed by Twain, it bears many of the hallmarks of his beloved style, in the humor and playfulness and in the quest of a young boy off on his own navigating the adult world. 

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
Merlette
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Dim 22 Jan - 19:44

je ne suis pas le plus grand fan de Mark Twain... mais des textes accompagnés d'illustrations... cela me tente...
merci pour l'information, je vais voir de plus près

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par Merlette le Lun 23 Jan - 0:24

De rien Kenavo, le travail des Stead a l'air sympa par ailleurs.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
Merlette
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Lun 23 Jan - 5:49

ils se trouvent dans ma PLL (pile de livres lus Cool ) avec entre autre Et puis c'est le printemps... au plus tard pour cette saison Erin Stead va avoir son fil Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par eXPie le Ven 27 Jan - 6:51

Décès de Harry Mathews (1930-25/01/2017).

Cela fait des années que je me dis qu'il faudrait bien que j'y jette un oeil ; s'il a été traduit par Perec, c'est sans doute que ses livres ont de l'intérêt...

Né à New York en 1930, il étudie d’abord à Princeton puis à Harvard, dont il est diplômé de musicologie en 1952. Il se marie avec l’artiste française Niki de Saint Phalle (1930-2002) en 1950, qu’il a connue à l’adolescence alors que leurs familles respectives étaient en vacances dans le Massachusetts, ainsi qu’il l’a raconté au journal de la Tate de Londres : en quoi la vie de Mathews commence à peu près comme un de ses livres, par un hasard de rencontre interculturelle. Leur couple durera dix ans.
Arrivé en France en 1952, il publie ses premiers poèmes en revue en 1956 et entreprend d’écrire son premier roman, en 1958, à la suite de la découverte de Raymond Roussel (1877-1933). En 1961, il fonde la revue Locus Solus, d’après le titre du livre de Roussel, avec trois poètes de l’école de New York (James Schuyler, Kenneth Koch et John Ashbery), un mouvement proche de l’expressionnisme abstrait.


En 1970, il fait la connaissance de Georges Perec (1936-1982), auquel le liera une profonde amitié et qui le coopte à l’Oulipo en 1973. Perec traduit Les Verts Champs de moutarde de l’Afghanistan en 1974 et Le Naufrage du stade Odradek en 1981 (réédités chez POL en 1998 et 1990). Et Mathews traduit Perec aux Etats-Unis : il fut le premier à y faire lire des fragments de La Disparition (Gallimard, 1969). [...]

Il partage de même sa vie entre la France et les Etats-Unis où, à partir de 1978, il enseigne régulièrement dans plusieurs universités. Mathews se mettra ainsi très justement en scène comme agent double (littéraire) dans Ma vie dans la CIA (POL, 2005), son livre le plus traduit, qui est une chronique de l’année 1973 où l’on croise Sollers, Perec et Maurice Roche, entre autres, hésitant volontairement entre Mémoires et fiction : son goût de la combinatoire et du paradoxe oulipien s’y donne à plein. Et l’on y apprend que la vie est finalement une forme d’expatriation.
Auteur en outre de poèmes, d’essais et d’un Oulipo Compendium, une étude encyclopédique de ce mouvement aussi ludique que sériel (ou sérieux), avec Alastair Brotchie (Atlas Press, 1998), Mathews était marié à l’écrivaine Marie Chaix [soeur d'Anne Sylvestre] qui fut, à plusieurs reprises, sa traductrice en français. L’essentiel de ses ouvrages est publié chez POL, à qui la traduction par Laurence Kiefé du Jumeau solitaire, un roman, venait d’être remise.
(source : http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2017/01/26/l-ecrivain-americain-harry-mathews-membre-de-l-oulipo-est-mort_5069518_3382.html )


Dernière édition par eXPie le Ven 27 Jan - 7:02, édité 1 fois
eXPie
eXPie

Messages : 512
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par kenavo le Ven 27 Jan - 6:55

j'ai lu Cigarettes de lui... mais cela fait trop longtemps pour en parler encore plus en détail... je le mets sur ma liste de livres à relire Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par eXPie le Mar 7 Fév - 15:26

Tzevan Todorov, 1939-2017.
J'avais beaucoup apprécié 'Éloge du quotidien. Essai sur la peinture hollandaise du XVIIe siècle'.
J'ai 'Éloge de l'individu : essai sur la peinture flamande de la Renaissance' dans ma PAL, je tâcherai de le lire cette année.
eXPie
eXPie

Messages : 512
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Thé littéraire  - Page 7 Empty Re: Thé littéraire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 19 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 13 ... 19  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum