Sergio Bizzio

Aller en bas

Sergio Bizzio  Empty Sergio Bizzio

Message par kenavo le Mer 7 Déc - 6:41

Sergio Bizzio  A1886

Sergio Bizzio est né en 1956 à Villa Ramallo, dans la province de Buenos Aires. Enfant, il a passé le plus clair de son temps dans le cinéma tenu par son père. Il est d'abord scénariste pour la télévision et le cinéma puis réalisateur (son premier long-métrage, Animalada, sorti en 2000, lui a valu plusieurs prix dont celui du Meilleur Film Etranger au Festival de cinéma latino-américain de New York en 2001). Également poète, romancier et dramaturge, il a reçu le Prix International du roman de la Diversité en Espagne pour son 7è roman, Rage, publié en 2004.

Lucia Puenzo a porté à l'écran sa nouvelle « Cinismo » (Chicos, 2004) sous le titre de XXY en 2007. Ce film a obtenu quatre prix pendant la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 2007 et le prix du Meilleur Film Etranger au festival de Bangkok.

Sergio Bizzio partage aujourd’hui son temps entre l’écriture de romans, de scénarios et la réalisation et a présenté en mai 2013 son nouveau long-métrage, « Bomba ».

Source : Editeur


Dernière édition par Kenavo le Lun 23 Jan - 7:38, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12372
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Sergio Bizzio  Empty Re: Sergio Bizzio

Message par kenavo le Mer 7 Déc - 6:42

Sergio Bizzio  A1885
Borgestein
Présentation de l’éditeur
Agressé à deux reprises par un ancien patient en cavale répondant à l'étrange nom de Borgestein, le psychiatre Enzo décide de se réfugier un temps dans une demeure isolée à la montagne. Idyllique au premier abord, ce paysage se révèle menaçant, avec la présence d'un puma et le bruit assourdissant d'une cascade qui manque de rendre fou le nouveau résident. Surgit une série de personnages insolites : de jeunes poètes désoeuvrés, une journaliste tenace et son mari armé jusqu'aux dents, ou encore un perroquet accro à l'électricité qui passe ses journées avec la patte dans la prise... Oscillant constamment entre suspens et histoire d'amour, ordinaire et fantastique, Sergio Bizzio bâtit avec virtuosité un récit où se mêlent drôlerie et inquiétante étrangeté.

Grand, grand, GRAND coup de coeur pour ce roman dans lequel il ne se passe à vrai dire pas grand chose... tandis qu'il se passe tellement de bonnes choses!

Étrange, oui, on ne peut pas le nier, jamais rencontré un perroquet accro à l'électricité, mais c'est raconté de façon si naturelle et surtout si fluide, on passe un si bon temps avec ce livre, on ne le remarque pas.

Peu à peu Enzo se fait une vie dans cette maison de la montagne et bien qu'il y a des moments inquiétants, surtout pour lui, certainement pas pour le lecteur. Je suis admirative de cette imagination, de sa façon de raconter cette histoire, je pense que je suis tombée amoureuse d'Enzo Wink

Et c'est certain que je vais continuer avec d'autres livres de Sergio Bizzio...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12372
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Sergio Bizzio  Empty Re: Sergio Bizzio

Message par Aeriale le Mer 7 Déc - 8:18

Ca a l'air bien décalé, ça pourrait me plaire mais j'espère que cela ne l'est pas trop non plus.

J'ai parfois du mal avec le réalisme fantastique...;-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 4843
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Sergio Bizzio  Empty Re: Sergio Bizzio

Message par kenavo le Mer 7 Déc - 9:54

@Aeriale a écrit:J'ai parfois du mal avec le réalisme fantastique...;-)
faut pas craindre pour ce livre, rien de tel en vue (je suis d'ailleurs aussi une lectrice qui n'est pas si friande de cet aspect)

par moment cela  m'a rappelé un peu La Musique du hasard de Paul Auster, perrocquet et moments décalés (pas trop) en plus

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12372
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Sergio Bizzio  Empty Re: Sergio Bizzio

Message par Aeriale le Mer 7 Déc - 10:05

@Kenavo a écrit:
@Aeriale a écrit:J'ai parfois du mal avec le réalisme fantastique...;-)
faut pas craindre pour ce livre, rien de tel en vue (je suis d'ailleurs aussi une lectrice qui n'est pas si friande de cet aspect)

par moment cela  m'a rappelé un peu La Musique du hasard de Paul Auster, perrocquet et moments décalés (pas trop) en plus

Alors là, tu m'inspires!

Je zieuterai à la librairie, merci Very Happy
Aeriale
Aeriale

Messages : 4843
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Sergio Bizzio  Empty Re: Sergio Bizzio

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum