Norman Maclean

Aller en bas

Norman Maclean Empty Norman Maclean

Message par Nightingale le Dim 17 Déc - 18:00

Norman Maclean Norman11

Norman Fitzroy Maclean, né le 23 décembre 1902 à Clarinda, en Iowa. 
Il est le fils ainé du révérend John Norman Maclean, un pasteur presbytérien.
En 1909, la famille s'installe à Missoula dans le Montana.
Trop jeune pour s'enrôler dans les forces armées au cours de la première guerre mondiale, Norman Maclean travaille pendant trois étés consécutifs à partir de 1919 pour le service fédéral responsable des forêts (United States Forest Service ou USFS) puis auprès de bûcherons au sein de camps forestiers.

De 1913 à 1920, Norman Maclean effectue sa scolarité à la Missoula County High School : il fait notamment partie de l'équipe de football américain et écrit dans le journal de l'école. Il entreprend ensuite des études universitaires au Dartmouth College.

Diplômé en 1924, il choisit de rester à Dartmouth où il enseigne comme moniteur jusqu'en 1926 en même temps qu'il prépare son master. En 1926 Norman Maclean retourne au Montana où il travaille pendant deux ans pour le service fédéral responsable des forêts.

En 1928, il entame des études doctorales à l'Université de Chicago, tout en occupant la charge d'assistant en anglais. En 1931, Norman Maclean est promu au rang de professeur de l'Université de Chicago ; le 24 septembre, son père bénit son union avec Jessie Burns à l'église presbytérienne d'Helena. Le couple emménage à Chicago, mais revient régulièrement au Montana. À l'Université de Chicago, Norman Maclean est un enseignant apprécié de ses étudiants, plusieurs fois récompensé pour la qualité de son enseignement.

Son frère Paul, qui travaille au service des relations publiques de l'Université de Chicago, est assassiné en 1938 à Chicago, probablement à la suite de dettes de jeu. Ce décès marque durablement Norman et son père.

En 1940, Norman Maclean obtient son doctorat de l'Université de Chicago avec une thèse sur La théorie de la poésie lyrique en Angleterre de la Renaissance jusqu'à Coleridge. Au cours de sa carrière universitaire, Maclean va ainsi principalement dispenser des cours sur Shakespeare et sur les poètes romantiques.

Quand les États-Unis entrent en guerre, Maclean est désireux de s'engager dans la marine américaine, mais l'Université de Chicago s'y oppose. Il continue donc son enseignement universitaire tout en étant nommé à la tête d'un institut d'études militaires ; il participe également à la rédaction d'un manuel d'instruction pour interpréter les cartes militaires et les photographies aériennes.
En 1973, à l'âge de 71 ans, il reçoit à nouveau le prix Quantrell en hommage à la qualité de son enseignement. Il se retire la même année, après 45 ans d'enseignement universitaire. Ses deux enfants, sa fille Jean -née en 1942- et son fils John Norman -né en 1943-, l'encouragent alors à coucher par écrit les histoires qu'il aimait à leur raconter.

Ses ouvrages :

"A River Runs Through It"
"Montana, 1919"
"Young Men and Fire"

Le 2 août 1990, Norman Maclean meurt à Chicago, à l'âge de 87 ans.

Sources : Wikipédia
Nightingale
Nightingale

Messages : 470
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 50
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Norman Maclean Empty Re: Norman Maclean

Message par Nightingale le Dim 17 Déc - 18:18

Norman Maclean Et_au_10



"A river runs throuht it" , publié en 1976.



4ème de couverture :
Classique de la littérature américaine, ce texte bouleversant raconte l'enfance de Norman Maclean dans les Rocheuses, au sein de paysages magnifiques dont chaque relief transforme en profondeur les êtres qui y vivent. La famille et la nature apparaissent comme les piliers originels de Norman et Paul, le frère adoré, pêcheur hors pair, irrésistible mauvais garçon. Un dialogue silencieux s'instaure avec les rivières et les montagnes, qui apprennent plus que les mots eux-mêmes. Avec un talent et une poésie exceptionnels, Maclean capture la lumière bénie des jours disparus.

Je ne vous ferai pas l'affront de vous raconter de quoi il s'agit, car j'espère bien que vous avez vu le magnifique film de Redford, qui signe d'ailleurs ici la préface de cette nouvelle édition.


Je vous livre juste le premier paragraphe : 

" Dans notre famille, nous ne faisions pas clairement la distinction entre la religion et la pêche à la mouche. Nous habitions dans l'ouest du Montana, au confluent des grandes rivières à truites, et notre père, qui était pasteur presbytérien, était aussi un pêcheur à la mouche qui montait lui-même ses mouches et apprenait aux autres à monter les leurs. Il nous avait expliqué, à mon frère et à moi, que les disciples de Jésus étaient tous des pêcheurs, nous laissant entendre - ce dont nous étions intimement persuadés tous les deux - que les meilleurs pêcheurs du lac de Tibériade étaient tous des pêcheurs à la mouche, et que Jean, le disciple préféré, pêchait à la mouche sèche."


Un état de grâce, de bout en bout de ce superbe roman, qui se dévore d'un trait. Smile
Nightingale
Nightingale

Messages : 470
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 50
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Norman Maclean Empty Re: Norman Maclean

Message par kenavo le Lun 18 Déc - 4:09

@Nightingale a écrit:Je ne vous ferai pas l'affront de vous raconter de quoi il s'agit, car j'espère bien que vous avez vu le magnifique film de Redford, qui signe d'ailleurs ici la préface de cette nouvelle édition.
en effet, film magnifique... et depuis que cette nouvelle édition est paru, j'ai réalisé que je n'ai jamais cherché à voir de plus près le texte... mais j'ai noté ce livre, j'ai bien envie de le lire

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12372
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Norman Maclean Empty Re: Norman Maclean

Message par Aeriale le Lun 18 Déc - 9:10

Moi non plus, je n'ai jamais lu le roman, je ne connaissais même pas le nom de l'auteur qui est à la base du film (que j'ai vu, lui)

Superbe, c'est vrai. Une belle idée de lecture, pourquoi pas?!
Aeriale
Aeriale

Messages : 4843
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Norman Maclean Empty Re: Norman Maclean

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum