Christophe Naigeon

Aller en bas

Christophe Naigeon

Message par Ovalire le Lun 18 Déc - 17:45

Christophe Naigeon, journaliste et documentariste, a travaillé en Afrique pendant vingt-cinq ans, où il a couvert de nombreux conflits au Rwanda, au KwaZulu-Natal, au Tchad, en Angola et, pour finir, au Liberia. Il publie un premier roman en 05/2017
avatar
Ovalire

Messages : 74
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 60
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe Naigeon

Message par Ovalire le Lun 18 Déc - 17:46


1807. Westport, Massachussetts. Julius Washington est un jeune Noir, grouillot au New Bedford Mercury. Né libre en 1789 d'une ex-esclave éduquée et d'un marin africain de passage, il rêve de liberté, d'écriture et de navigation. Quand les États abolitionnistes du Nord autorisent ceux qui le veulent de retourner sur le continent d'où ils ont été arrachés pour y créer une colonie américaine, le garçon n'hésite pas une seconde et s'embarque pour un voyage qui durera 60 ans. Negroland est bien sûr construit autour de Julius et de ses aventures, mais aussi autour des personnages qu'il va rencontrer tout au long de sa vie. Le retour des esclaves d'Amérique en Afrique, voilà le thème de Negroland, premier nom donné à la terre promise aux Noirs avant qu'elle ne s'incarne sous le nom de Liberia, « pays de la liberté ».
A défaut d’être belle, l’écriture est dynamique et efficace, le vocabulaire recherché, non pour la beauté mais pour la vérité. Style qui m’a rappelé les grands romans de Zola. C’est un roman, oui, mais c’est aussi un témoignage sur l’Afrique. Je n’ai pas pu tout vérifier, mais l’essentiels des personnes, des évènements, des mouvements « politiques » mis en scène dans ce récit sont réels ; et il n’y a guère de difficulté à les transposer par analogie aux évènements africains de notre période. Cela en fait une belle leçon d’une histoire géopolitique rarement connue du triangle Amérique, Afrique, Europe. Et si l’histoire ne se répète pas, elle est la source des évènements présents et futurs. D’ailleurs, il est intéressant de voir comparativement notre vision par les ‘Lumières’ des hommes, des cultures et des races, avec les relations de fait entre africains, ainsi entre africains et noirs américains de retour. On peut aussi voir ces relations en comparaisons avec celles dans « Petit pays » de Gaël Faye. Et bien entendu, le sempiternel thème de « Qui deviens tu quand tu prends le pouvoir ?»

C’est un premier livre, fort bien réussi. Le risque pour l’auteur dont on imagine très bien vu son parcours, qu’il va continuer sur cette zone géographique, est de rester sur le même modèle, les mêmes thématiques. Mais je surveillerai.
avatar
Ovalire

Messages : 74
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 60
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe Naigeon

Message par domreader le Lun 18 Déc - 18:58

Bien tentant !

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
avatar
domreader

Messages : 903
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe Naigeon

Message par Aeriale le Mar 19 Déc - 18:01

Oui, ça parait bien, merci @Ovalire.

A défaut d’être belle, l’écriture est dynamique et efficace, le vocabulaire recherché, non pour la beauté mais pour la vérité. Style qui m’a rappelé les grands romans de Zola.
Carrément! Donc je retiens, d'autant que j'avais été attirée par la couverture à la librairie, sans chercher plus loin.
avatar
Aeriale

Messages : 3075
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe Naigeon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum