Peter Stamm

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Aeriale le Jeu 2 Fév - 9:48

--Tous les jours sont des nuits-





Elle ferma les yeux et perçut à nouveau le trou dans son visage, par lequel elle avait vu à l’intérieur d’elle-même. Elle essaya de lever les mains pour se cacher, se protéger. La couverture pesait sur sa poitrine.
Cela débute dans une chambre d'hôpital, une femme vient de subir une grosse opération et retrouve peu à peu ses sensations. Elle se nomme Gillian et est présentatrice de télévision, du moins était, jusqu'à ce fameux soir de réveillon. L'accident stupide: une soirée arrosée, un chevreuil qui coupe la route, son mari Matthias inanimé à côté lorsqu'elle reprend conscience. Par bribes, le récit se met en place. Elle est défigurée mais le chirurgien lui promet de la reconstruire. Peu à peu elle se souvient. Ce photographe Hubert pour qui elle a posé nue, les photos égarées sur lesquelles Matthias est tombée, la dispute...Et le trou noir. La vie qui bascule.

Comme dans ses précédents romans, quelque chose vient troubler la linéarité et l'apparent confort du quotidien. Gillian, devenue Jill dans la seconde partie, va tout faire pour retrouver cet artiste, et l'histoire se mettra en place doucement, après dérobades et contre temps. Vont ils se passer à côté encore une fois? Tout est toujours question d'étapes, de renouveau, chez Peter Stamm. Ici ses personnages sont tous deux en rupture de quelque chose, comme en fuite. Lui de sa peinture, elle de sa culpabilité et de son passé. Ils semblent égarés dans ce lieu oublié du monde -une ancienne station thermale- lorsqu'ils se retrouvent et l'auteur se délecte à suivre leurs hésitations, leurs moindres faux pas, comme un biologiste concentré sur son microscope.

J'ai encore une fois adoré retrouver cet univers fait de loupés et de virages, d'espoirs et de ratages. J'aime cette écriture pudique qui ne dit jamais vraiment, qui laisse la place à l'imaginaire à partir de détails captés dans le réel. En même temps je conçois bien qu'elle puisse paraître trop froide voire fade à d'autres, alors mon avis vaut ce qu'il vaut, mais j'aurais bien aimé que @kenavo (ou @Céline, où es-tu?) me suive sur ce terrain...Peut être?  

Ce devait bien être faux si c'était si facile à détruire, par un simple moment d'inattention, un faux mouvement
avatar
Aeriale

Messages : 2455
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Merlette le Jeu 2 Fév - 10:12

J'aime beaucoup Peter Stamm, mais j'ai été très déçue par ce roman-là je l'avoue, j'ai préféré d'ailleurs ne pas en faire de com'. L'intrigue manque de consistance et j'y ai même trouvé des côtés assez guimauve et mélo qui m'ont surprise chez cet écrivain, dont j'apprécie d'habitude la pudeur que tu soulignes si bien.

J'espère que son dernier, L'un l'autre, dans ma PAL, sera mieux.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2339
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par kenavo le Jeu 2 Fév - 15:23

oh, je suis navrée... je ne peux malheureusement pas te venir en aide pour celui-là @Aeriale... et vous savez combien je l'adore... mais je me retrouve beaucoup dans le commentaire de @Céline... pour moi pas une réussite
tout comme elle, j'espère pour le nouveau Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6726
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Aeriale le Jeu 2 Fév - 18:34

Ah dommage! Je deviens peut être trop partial tongue

Ceci dit, je l'avais oublié, il m'a donc moins marquée que les autres...
avatar
Aeriale

Messages : 2455
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Merlette le Jeu 2 Fév - 18:39

@Aeriale a écrit:Ah dommage! Je deviens peut être trop partial tongue

Ceci dit, je l'avais oublié, il m'a donc moins marquée que les autres...

ah, tu vois. Wink 

Je ne vais pas lire le prochain d'ici deux ou trois mois (j'ai un planning lectures très chargé) mais si une LC pour tente pour L'un l'autre, pourquoi pas ?

Spoiler:
De toutes façons, même encore décevant, ce sera mieux que l'Elève Gerber.  Laughing

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2339
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Aeriale le Jeu 2 Fév - 19:10

Céline a écrit:Je ne vais pas lire le prochain d'ici deux ou trois mois (j'ai un planning lectures très chargé) mais si une LC pour tente pour L'un l'autre, pourquoi pas ?

Spoiler:
De toutes façons, même encore décevant, ce sera mieux que l'Elève Gerber.  Laughing
Ha ha, t'inquiète!

Tu sais que j'aime le principe des LC, donc c'est quand vous voulez! (Pas pour l'instant, non plus ceci dit)
avatar
Aeriale

Messages : 2455
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par kenavo le Jeu 2 Fév - 19:17

oui, bonne idée pour une LC... si ce n'est pas tout de suite, je vais vous suivre

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6726
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Merlette le Jeu 2 Fév - 19:54

Non, pas de suite du tout, pas avant avril au moins.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2339
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Queenie le Jeu 2 Fév - 23:00

Ah tiens pourquoi pas, depuis le temps que je vois passer ce nom, sans jamais l'avoir lu, et je ne sais pas pourquoi mais il m'attire à chaque fois (juste par son nom... bizarre)

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Merlette le Jeu 2 Fév - 23:05

Arf, je t'ai pourtant envoyé 7 ans , y'a longtemps (7 ans ?)

(Sauf erreur)

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2339
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Queenie le Jeu 2 Fév - 23:21

Céline a écrit:Arf, je t'ai pourtant envoyé 7 ans , y'a longtemps (7 ans ?)

(Sauf erreur)

Ah ?
Mais alors il est quelque part dans mes étagères à lire ?
T'es sûre ?
Il s'appelle 7 ans ?
(je saurais quoi lire à la lc si c'est le cas)

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Merlette le Ven 3 Fév - 12:12

A moins que je confonde ? Mais il me semble bien pourtant! Oui, c'est Sept ans, avec une belle couverture de Peter Doig. Regarde quand même dans tes étagères...

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2339
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Merlette le Lun 20 Fév - 18:36

Un vraiment bon article sur Peter Stamm et notamment sur son dernier roman, L'un l'autre.

Peter Stamm, le faux banal

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2339
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

sept ans

Message par Queenie le Lun 8 Mai - 21:35

Aller.
Je met mon avis entier ici, après la LC. Merci de m'avoir obligée à ouvrir le livre de Stamm (@Merlette et tous ceux qui ont participé à la LC) : c'est un auteur excellent !


Un couple à l'apparence parfaite. Architectes, beaux, auto-entrepreneurs ayant réussi à Munich, avec une petite fille, et une maison au bord du lac.
Mais voilà, Alexander, un jour, commence à se confier à Antje, une amie commune. Et lui dévoile le secret qui revient régulièrement le troubler : une relation sexuelle et ambiguë avec une polonaise. Une femme effacée, mutique, laide et pauvre, pour laquelle Alexander ressent un désir et une attirance incompréhensible.
La force de ce récit vient intégralement du style de Peter Stamm : un style ciselé, une narration intégralement menée par Alexander, avec ce que cela suppose d'aveuglement, de zones obscures, et de non dits. Un effet qui ouvre un grand le champ des suppositions et inclut directement le lecteur dans l'analyse, ou/et la recherche de la vérité. De ne rien révéler réellement de la psychologie de ses personnages, mais de les montrer dans leurs moments de doutes et de failles, permet au lecteur de s'identifier à eux - alors qu'aucun attachement n'a lieu entre les personnages et le lecteur. Rajoutant à cela une narration faite de flash backs et d'ellipses, installant le récit dans un suspens, donnant l'impression d'une spirale dans laquelle les personnages sont aspirés, sombrant de plus en plus profondément dans l'obscur.
A travers ce livre Peter Stamm révèle parfaitement l'incommunicabilité entre les êtres, la grande solitude de chacun, et l'impasse dans laquelle s'engouffre parfois les couples.
Un livre à l'atmosphère tendue, limite dérangeant et d'une finesse d'écriture tranchante.

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par kenavo le Mar 9 Mai - 6:29

@Queenie a écrit:c'est un auteur excellent !
mais quel beau kif!!

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6726
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stamm

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum