Justin Cartwright

Aller en bas

Justin Cartwright

Message par kenavo le Sam 6 Jan - 4:26



Justin Cartwright, né en 1945, vit à Londres.

Il a écrit de nombreux romans et s'est vu décerner les récompenses les plus prestigieuses (le Whitbread Award et le Hawthornden Prize, notamment).


Source : Babelio

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justin Cartwright

Message par kenavo le Sam 6 Jan - 4:26

/
To Heaven by Water / Au paradis par la voie des eaux
Présentation de l’éditeur
Journaliste de la télévision anglaise à la retraite, David Cross est une figure connue du grand public. A la mort de sa femme, il se sent à l'orée d'une nouvelle étape dans sa vie. Il a aimé Nancy, mais le manque n'est pas aussi dévorant qu'il le pressentait. S'il perd du poids, ce n'est pas par désespoir, mais plutôt parce qu'il a décidé de faire du sport et de manger plus sainement. Pourtant sa famille semble se déliter et cherche à se raccrocher aux branches des conventions. Ses enfants, Ed et Lucy, tentent en vain de donner du sens à leurs existences et invoquent avec nostalgie l'équilibre rassurant qu'avait instauré leur mère, personnage central malgré son absence. Ils voudraient que leur père devienne à son tour la boussole familiale, mais David n'est pas homme à se plier aux diktats de la société ni à se laisser enfermer dans une image convenue. Et puis Nancy était-elle le véritable amour de sa vie ? Au paradis par la voie des eaux est le roman d'un deuil... réussi, le portrait doux-amer d'une famille de la middle class qui pose finalement la question du bonheur.
Une fois de plus, une couverture m’a fait découvrir non seulement ce livre, mais l’auteur tout plein.

Cela faisait un bout de temps que je n’ai rencontré une voix si extraordinaire. Un auteur qui montre l’Angleterre de nos jours à travers les yeux des membres de cette famille.

Les chapitres alternent entre les différents personnages. David, le père, Ed, son fils, et Lucy, sa fille, prennent la parole. Ainsi on ne fait non seulement partie de cette famille après quelques chapitres mais on sent le pouls de cette ville de Londres du XXIe siècle.

C’est passionnant, avec une certaine dose d’humour, beaucoup de sympathie pour ses protagonistes. On s’éprend pour chacun d’entre eux et c’est un moment passionnant de lecture.

Justin Cartwright a gagné un nouveau fan… je vais le suivre dans d’autres livres…


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justin Cartwright

Message par Arabella le Sam 6 Jan - 8:38

C'est vrai que la couverture de l'édition française est très belle, et j'ai vu que tu ouvert un sujet pour le peintre, une excellente idée. Mais j'ai du mal à me décider, les histoires de famille, de deuil, il y en a tellement...Je deviens difficile.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2858
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justin Cartwright

Message par domreader le Sam 6 Jan - 9:03

Un commentaire qui donne envie. J'aime bien les histoires de famille. La couverture française est très réussie c'est vrai.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
avatar
domreader

Messages : 1126
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justin Cartwright

Message par kenavo le Dim 7 Jan - 6:00

@Arabella a écrit:Mais j'ai du mal à me décider, les histoires de famille, de deuil, il y en a tellement...Je deviens difficile.
histoire de famille, oui, mais en fait, pas une vraie histoire de dueil, puisque c'est son manque chez le père qui déconcerte tellement ses enfants...
mais je te comprends, et je sais concernant ta 'difficulté'... disons, pas un auteur pour toi Wink

@domreader a écrit:Un commentaire qui donne envie. J'aime bien les histoires de famille. La couverture française est très réussie c'est vrai.
mais un auteur pour toi, j'en suis sûre Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justin Cartwright

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum