Kate Tempest

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Kate Tempest

Message par darkanny le Jeu 18 Jan - 20:51



De son vrai nom Kate Esther Clavert, elle est née en 1985 à Londres.
Elle est tour à tour poétesse, dramaturge, rappeuse et auteur de romans.
Elle a beaucoup de succès dans ce qu'elle entreprend.
Je ne connais pas trop sa musique, mais son dernier album Let Them Eat Chaos est une merveille si on aime le slam et les rythmes hip-hop, et sa voix est très caractéristique.

Son recueil de poèmes Brand new ancients a reçu le prix Ted Hughes qui récompense, en Angleterre, l'innovation en poésie, en 2012.
avatar
darkanny

Messages : 818
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par darkanny le Jeu 18 Jan - 21:18





Difficile de parler de ce livre que j'ai adoré de bout en bout car ce que je vais dire ne sera jamais à la hauteur de ce que j'ai éprouvé à sa lecture.


Donc lisez-le et basta !

Allez, je vous résume un peu le tout.
Quatre jeunes trentenaires vivant dans le sud de Londres sont un peu à court de tout, d'envie, de réussite, de perspective.
Le hasard les amène à se rencontrer et à nouer des relations pour le meilleur et plus souvent pour le pire.

Becky est danseuse mais n'arrive pas à décrocher un contrat, Pete est au chômage et galère, Leon est le meilleur pote de Harry (une fille) et à eux deux ils ont un commerce assez juteux de cocaine.

Ils ne sont pas d'un seul bloc, on les appréhende peu à peu, jusqu'à se sentir très proches d'eux.

Avec un remarquable talent, l'auteur dresse un portrait captivant de ces personnages et déroule une histoire très bien rythmée qui s'orchestre à merveille.
Complètement addictif, ce récit est servi par une langue imaginative, énergique, pleine de métaphores et qui enchante sans jamais faillir.

Je pourrais citer des centaines de passages.
Et on a jamais l'impression que l'auteur cherche à épater, c'est naturel, elle a ça dans le sang, littéralement, une véritable artiste.

C'est poétique, humain, et ça emporte.
C'est une claque ce livre.

ça pourrait beaucoup plaire à Queenie, Mordicus, Aeriale, Et peut-être aussi à Kenavo et à Epi, Domreader, ne serait-ce que pour la langue.
avatar
darkanny

Messages : 818
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par Queenie le Jeu 18 Jan - 21:25

Moi, je l'ai déjà, je l'avais réclamé à l'éditeur dès que j'ai appris sa traduction, sachant que ça allait être d'la bombe bébé. J'ai hâte de lui trouver son moment !

Et ton commentaire confirme mille fois ce que j'en attends.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
avatar
Queenie

Messages : 3148
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par darkanny le Jeu 18 Jan - 21:35

Après un tel livre c'est bien simple tu redoutes d'en entamer un car ce sera forcément moins bon.
avatar
darkanny

Messages : 818
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par kenavo le Ven 19 Jan - 6:45

wow... cela donne sacrément envie...
je viens de lire les premières pages en ligne... en effet, cette 'musique' me plait, je l'ai mis sur ma liste

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10082
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par Aeriale le Ven 19 Jan - 8:19

Ah oui, tu as l'enthousiasme communicatif!

Déjà le titre est très beau, ça augure bien du reste. Et puis tu as tout dit qui fasse qu'on ait envie d'en tourner quelques pages la prochaine fois que l'on tombe dessus.

Je suis même allée l'écouter sur You tube. Le slam n'est pas mon truc mais on sent une belle énergie dans ses paroles!

Noté 2 fois, merci @Darkanny!
avatar
Aeriale

Messages : 3950
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par domreader le Sam 20 Jan - 19:34

Noté  aussi. Je ne pouvais pas passer à côté après un tel commentaire !

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
avatar
domreader

Messages : 1126
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par Epi le Jeu 25 Jan - 13:13

Je le note aussi bien sûr !

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1898
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ecoute la ville tomber

Message par Queenie le Mer 21 Fév - 8:39

Kate Tempest je l'ai connue lors de la vague Europe Is Lost en 2015




Ecoute la ville tomber (2018)

Je savais la sortie de son premier livre depuis un an. Je voyais, petit à petit, les commentaires fleurir, de ceux qui avaient pu le lire avant.
J'étais impatiente.

@darkanny a fait un résumé parfait.

Que dire de plus.

Embarquée, complètement. Je faisais partie de cette petite bande.
J'ai tremblé pour Harry lorsque un ptit con de mafieux à essayer de l'arnaquer, avec ce requin dans son aquarium, et cette tonne de fric et de dope.
J'ai voulu pousser les lignes, et les destins pour que Becky laisse tomber Pete, et se laisse électriser par Harry.
J'ai grondé Pete, qui n'a jamais réussi complètement à me mettre hors de moi. Le mec paumé, pas adapté à la société, qu'on a envie de guider un peu pour qu'il arrête toutes ses conneries.
J'ai souri aux repas de famille tellement justes en malaise, en non dits, en mots précautionneusement prononcés pour que rien n'éclate.

J'ai adoré les descriptions du corps de Becky, ses mouvements, sa sensualité, sa beauté. Sa luminosité.

J'ai aimé l'écriture de Kate Tempest, qui ne dit pas tout, trouve les images parfaites, qui donnent à ressentir les montagnes russes émotionnelles de ses personnages, et Londres. Ville que l'on voit par ses bars, ses fêtes, que l'on sent vibrer.

Et, dans ce livre, alors qu'on pense avoir déjà tout lu des trentenaires un peu perdus, un peu underground, de drogue, sexe, alcool, en marge, on est bousculé. Kate Tempest nous les montre comme des gens normaux, comme nos voisins, nos potes. Avec leur part secrète, leur part sombre, leurs rêves. Du cliché attendu on tombe dans un monde complexe, loin du manichéisme, des personnages aux teintes de gris infinies. Humain.

Et n'oublions pas la musicalité de certaines phrases. Là où la poésie urbaine surgit, enroule, enveloppe, cogne, bouscule.

(sauf erreur de ma part, l'album Everybody down est la bande son de Ecoute la ville tomber)

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
avatar
Queenie

Messages : 3148
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par Aeriale le Mer 8 Aoû - 17:29

-Ecoute la ville tomber-


Vos commentaires donnaient furieusement envie, @Queenie me l'avait conseillé instamment, mais j'avais un petit doute. Une chronique sur des trentenaires un peu paumés, englués dans un monde rude et rattrapés par la drogue et l'alcool? Ca résonne comme du déjà vu. Et il y a tout ça, bien sûr, mais ce roman est une petite bombe.

Situant ses personnages dans un contexte très actuel, régi par la réussite où l'humain cède la place aux apparences et à l'argent à tout prix, l'auteure les animent d'une foi et d'une urgence de vie qui transcendent toute la glauquerie d'un univers gangréné.

Harry, Pete, Becky, Léon. Des êtres qui s'accrochent à leurs rêves et luttent contre ce magma qui les embourbent. Et malgré les désillusions, leur parcours souvent empêtré dans un passé pas toujours aisé, Ils veulent s'arracher leur part de bonheur, trouver une place, l' harmonie qui les sous tend et donner un sens à tout ça. 

L'écriture de Kate Tempest est une vraie dynamite. Elle explose à tout va, s'enflamme, se rebiffe, égratigne les travers de cette société qu'elle connait sur le bout des doigts, puis s'envole dans des métaphores fabuleuses qu'on voudrait retenir encore. Parfois drôle, gentiment cynique, souvent excessif, son style survolté frappe fort à chaque fois, c'est un vrai bonheur

J'ai été donc comme vous happée. Harry, Pete, Becky, Léon et tous les autres vont me rester en tête un bon moment. Des personnages forts, complexes, bien incarnés dans une réalité quotidienne qui laisse encore l'espoir à ceux qui gardent la petite étincelle de vie en eux. Un diamant brut, ce livre! Merci à vous cheers


Dernière édition par Aeriale le Mer 8 Aoû - 17:32, édité 1 fois
avatar
Aeriale

Messages : 3950
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par Queenie le Mer 8 Aoû - 17:30

Évidemment !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
avatar
Queenie

Messages : 3148
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par Liseron le Mer 8 Aoû - 18:14

Vous croyez que ça pourrait me plaire ? "La glauquerie d'un univers gangrené" me fait un peu peur ! Si ça ressemble à Vernon Subutex, ce n'est pas pour moi...

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
avatar
Liseron

Messages : 912
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 57
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par Aeriale le Mer 8 Aoû - 18:55

Bien sûr qu'il pourrait te plaire, Liseron. Le côté glauque est une image, Tempest ne s'étend pas vraiment dans des descriptions qui pourraient paraître inconfortables. 

Par exemple quand elle décrit les moments où ils se shootent ou cet univers de drogue en général, c'est précis mais pas non plus dérangeant. Dans Vernon Subutex, ces moments m'ont pesé, je les ai trouvé trop trash parfois .

Pas trop à voir, en fait. La vision de Despentes est plus sombre je trouve, au final. Et Kate Tempest a beaucoup de tendresse envers ses personnages, il y a surtout plus d'humanité là dedans :- )
avatar
Aeriale

Messages : 3950
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par Queenie le Jeu 9 Aoû - 0:25

Je plussoie (mille pourcents !)

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
avatar
Queenie

Messages : 3148
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par Liseron le Jeu 9 Aoû - 8:05

Merci, je le note alors !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
avatar
Liseron

Messages : 912
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 57
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kate Tempest

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum