Manuel Marsol

Aller en bas

Manuel Marsol

Message par kenavo le Sam 17 Mar - 3:57



Manuel Marsol est né à Madrid en 1984.

Il est diplômé d’une licence en publicité et communication audiovisuelle, mais en 2012 il décide de réorienter sa carrière et de se dédier à ce qui lui plaît vraiment : le dessin.

Il se rend à Barcelone pour y suivre un cursus d’Illustration pour la jeunesse à l’école EINA, et, de retour à Madrid en 2014, il est sélectionné pour exposer ses travaux à la Foire de Bologne.

Ses albums pour la jeunesse ont été de nombreuses fois récompensés. Il a remporté le Prix international de l’illustration décerné par la foire de Bologne en 2017.


Source : Editeur

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10352
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuel Marsol

Message par kenavo le Sam 17 Mar - 3:57


La montagne
Présentation de l’éditeur
Manuel Marsol a remporté le 8e Prix International de l’Illustration lors de la Foire du Livre de Bologne 2017 pour son travail sur La Montagne.

Cet album de Manuel Marsol comble le lecteur qui y trouvera beauté, mystère, humour et intelligence. Un livre fascinant.

Un homme sort de son camion et s’arrête pour ce qu’on devine être « une envie pressante ». Il entre dans une forêt des plus banales, semble se perdre bêtement, et commence alors pour le lecteur un voyage merveilleux.
Réel et imaginaire se mêlent subtilement, non sans rappeler l’univers de Miyazaki. Et l’on est éblouis de voir un personnage facétieux apparaître et disparaître dans l’image, accompagnant avec tendresse le routier déboussolé et inconscient de ce qu’il est en train de traverser. La balade de cet homme sur la montagne, parmi les arbres, devient une sorte de communion intime entre le monde des humains, celui de la nature et celui des esprits. Plus rien ne nous étonne, ni la métamorphose de l’homme, ni les changements de taille du petit monstre sympathique, ni ce paysage devenu personnage à part entière.

Manuel Marsol parvient dès les premières pages à accrocher l’attention du lecteur à la fois intrigué et amusé par l’étrangeté de cette invitation au voyage. Jubilation extrême : l’enfant lecteur voit ce que le personnage humain ne perçoit pas… Ça y est, il a basculé du côté du merveilleux !
Oh, j’adore une maison d’édition qui fait une si belle présentation… même plus besoin d’ajouter quoi que ce soit de ma part Wink

Cela peut étonner qu’avec un tel titre ce livre est arrivé entre mes mains… mais cette couverture de grand format, ce bleu envoûtant… il fallait que je jette un œil de plus près.

En plus, j’ai vu que Sophie Van der Linden en a parlé sur son blog.

Et elle fait un tri rigoureux, elle ne parle que d’albums qui sortent du lot. Doublement tenté j’ai donc fait ce séjour à la montagne.

Extra !








_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10352
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuel Marsol

Message par kenavo le Jeu 29 Mar - 6:14


Duel au soleil
Présentation de l’éditeur
Un western pour enfants haut en couleur et en humour, construit comme les grands westerns de cinéma qui ont marqué l’enfance de papa & maman !
Sous le soleil brûlant d’un désert du Far West, un virevoltant passe. Le décor se met en place : pieds nus, peau rouge et pantalon à franges versus santiags et bluejean ; arc à la flèche tendue versus revolver dégainé ; indien à couronne de plumes versus cow-boy au chapeau de cuir.
Deux hommes, un duel, et le même air maussade et déterminé. Que le combat commence !
Les deux compères, séparés par une rivière, s’apprêtent à tirer. Mais d’innombrables contretemps viennent retarder le duel : un oiseau se pose sur le revolver du cow-boy et défèque sur son chapeau, un nuage passe et sa forme intrigue les deux compères, un train arrive : mieux vaut attendre que son vacarme passe, les destriers des deux hommes s’impatientent et finissent par s’amouracher, un gigantesque bison charge et contraint le cow-boy épouvanté à se réfugier de l’autre côté de la rivière… dans les bras de son rival indien.
Les heures passent, la nuit tombe. Finalement, le duel est remis au lendemain…
Après mon enthousiasme pour La Montagne, je voulais découvrir cet autre livre de Manuel Marsol.

Le western n’est pas mon genre préféré, mais le résumé me disait bien pour tenter l’aventure.

Comme au cinéma, des images gros plans pour amener peu à peu le lecteur dans cette scène intime des deux duellistes.

Après qu’ils se sont laissé distraire une première fois, on gagne l’impression qu’ils ne veulent en fait pas trop de ce duel…

Un livre plein d’humour et une belle leçon comment une amitié peut prendre naissance…

Extra












_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10352
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuel Marsol

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum