Hans Maarten van den Brink

Aller en bas

Hans Maarten van den Brink  Empty Hans Maarten van den Brink

Message par kenavo le Jeu 22 Mar - 4:52

Hans Maarten van den Brink  Aa334

Hans Maarten van den Brink (écrit le plus souvent H. M. van den Brink) (né en 1956 à Oegstgeest —) est un écrivain néerlandais.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Hans Maarten van den Brink  Empty Re: Hans Maarten van den Brink

Message par kenavo le Jeu 22 Mar - 4:52

Hans Maarten van den Brink  A620
Sur l’eau
Présentation de l’éditeur
Le bonheur d'Anton était fait " de chair, de muscles, de soleil et de bois, d'eau et de pierre ". Un bonheur concret, palpable : ses entraînements d'aviron dans un élégant deux sans barreur, avec David, son coéquipier. Nous sommes en 1939, pourtant, et Amsterdam, comme toute l'Europe, retient son souffle, mais Anton ne vit que pour ces longues sorties sur la rivière, pour cette entente parfaite avec un autre corps accomplissant les mêmes mouvements et gestes que lui, ces coups d'aviron parfaitement synchronisés, cette impression de glisser sur l'eau... Sur l'eau, roman sur l'amitié et le bonheur, frappe par l'élégance de son écriture. Les pages que van den Brink consacre à la beauté fascinante de l'eau, de même que ses descriptions des corps dans l'effort sportif, rendent compte, avec grâce, du plaisir d'être vivant.
Un autre livre de cet auteur figure parmi les nouvelles parutions, son nom m’intriguait et après des recherches j’ai trouvé ce roman.
Le titre, la couverture, le résumé… tout m’a donné envie de faire connaissance.

Quel sublime moment je viens de passer avec Hans Maarten van den Brink.

Après ma lecture j’ai lu quelques commentaires, surtout un m’a scotché : cela ne parle que de ramer…
En effet, le livre tourne autour, Anton est fasciné par ce sport, par l’eau, par ses entrainements, par son coéquipier David… mais réduire ce livre à « ramer » serait comme si on disait que le livre Soie d’Alessandro Baricco ne parle que de vers à soie !

Mais je comprends cette approche. Je pense qu’il s’agit d’un roman ou l’histoire « passe ou casse ».
Chez moi, la façon de H. M. van den Brink pour raconter ce moment d’une amitié sur l’eau a bien marché. Lors de la lecture j’étais tellement sous le charme, je n’avais même plus envie que ce livre se termine. Je dois même avouer que j’ai lu plusieurs passages deux fois tellement j’ai adoré. Et je sais que je le mets sur mes étagères des livres à relire très bientôt…

Je suis sûre que vous avez aussi des livres dont vous ne savez pas très bien pourquoi ils vous ont fascinés autant. Je ne pourrais pas dire en détail qu’est-ce qui a fait que ce livre m’a enthousiasmé plus qu’un autre, mais c’est un fait et je le mets dans mes grands coups de cœur.

Pour moi, un bijou drunken

Hans Maarten van den Brink  Aa335


Extrait :
Tout était béant, buvait l’air lourd du soir et donnait, en échange, son parfum, sa sève, les duvets qui essayaient d’échapper à la terre mais ne planaient qu’un tout petit moment dans l'air calme et retombaient immanquablement au milieu de la végétation touffue. Parfois, je ne voyais plus la rivière à cause de la haute haie de verdure qui m’en séparait, mais je la savais toujours proche, fraîche et large, se roulant parfois paresseusement, se sachant plus grande et plus forte que tout ce qui poussait et grouillait sur se rives. Elle me manquait, le contact quotidien de l’eau me manquait mais elle, elle s’en moquait, elle ne réagissait pas.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Hans Maarten van den Brink  Empty Re: Hans Maarten van den Brink

Message par kenavo le Jeu 22 Mar - 4:53

Hans Maarten van den Brink  A624
Poids et mesures: Une comparaison
Présentation de l’éditeur
Depuis ce matin froid de janvier 1961 où ils ont commencé à travailler ensemble au Service des Poids et Mesures, Karl Dijk et le narrateur sont restés collègues. Pendant quarante-cinq ans ils ont partagé un bureau, arpenté le pays, contrôlé commerces et institutions pour s'assurer que les balances et les poids étaient conformes au "Grand K" , l'étalon standard établi à la fin du dix-huitième siècle.
Au gré de ses souvenirs de l'inflexible Dijk, le narrateur évoque les grandes transformations qui ont marqué leur vie et la façon dont chacun d'eux y a réagi. Car si un kilo demeure un kilo, l'équité, l'honnêteté et l'intégrité d'un homme semblent, elles, bien plus difficiles à mesurer.
Poids et mesures nous offre le portrait sensible d'une époque révolue - celle du boucher de village et des petits étals des marchés, quand la parole du patron avait force de loi.
Dans un roman traversé par la question de l'immuable, H. M. van den Brink évoque de façon profondément émouvante les changements que la modernité impose et l'intransigeance du temps qui passe.
Hans Maarten van den Brink a le talent de choisir des sujets à part pour raconter des histoires marquantes.

Après avoir été sous le charme de Sur l’eau, je voulais découvrir son récent roman.

Le narrateur va se souvenir de son collègue ainsi des quarante ans qu’ils ont travaillés ensemble.

Lors des changements du temps on pourrait supposer que rien n’est plus stable que les unités de mesure. Pas question !

Le progrès se montre aussi dans ce domaine et même si un kilo reste un kilo, les progrès changent la donne.

C’est fascinant et prenant… un auteur à suivre…

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Hans Maarten van den Brink  Empty Re: Hans Maarten van den Brink

Message par domreader le Dim 25 Mar - 9:53

Je note cet auteur bien sûr. Il me fait bien envie !

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1483
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Hans Maarten van den Brink  Empty Re: Hans Maarten van den Brink

Message par kenavo le Lun 26 Mar - 6:07

un auteur dont je suis conquise à 100%

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Hans Maarten van den Brink  Empty Re: Hans Maarten van den Brink

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum