Xavier Coste

Aller en bas

Xavier Coste

Message par kenavo le Mer 11 Avr - 6:34



Xavier Coste (né le 6 mai 1989 à Bayeux, en Normandie) est un auteur et dessinateur de bandes dessinées.


source et suite


son site

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8292
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Coste

Message par kenavo le Mer 11 Avr - 6:34


Egon Schiele
Présentation de l'éditeur
Egon Schiele, 1890 – 1918. Vingt huit années d’existence seulement, et une si grande influence sur l’art du XXe siècle… C’est ce destin d’exception que retrace la première bande dessinée de Xavier Coste – lui-même n’a que 22 ans lorsqu’il réalise cet album : la trajectoire tumultueuse et fascinante d’un météore de la peinture, tout en contrastes, en fulgurances, en excès.
L’ouvrage se concentre volontairement sur les dernières années de la vie du peintre autrichien. L’essor d’un talent, d’abord : son parrainage confraternel par Gustav Klimt, son appétit de conquête et de femmes, son goût de la provocation, ses premiers succès. Bientôt suivis par ses échecs : brièvement emprisonné pour pornographie, Schiele se range, s’embourgeoise… Le déclenchement de la Grande Guerre, puis la disparition de presque tous ses proches achèveront d’éteindre sa flamme, avant que la grippe espagnole ne l’emporte à son tour.
Un portrait biographique séduisant et personnel – et l’évidence d’un talent graphique à suivre.

J'aime les biographies romancées, aussi en BD. Et celle-ci ne fait pas exception.

Livre qui donne une vision qui peut amener à entrer dans l’œuvre de ce peintre « perturbé » et on ressort avec qu’une envie : revoir les peintures de Schiele… et avoir bientôt des nouvelles de Xavier Coste, quel talent…


Je donne parole à quelqu’un qui s'est mieux exprimé:
Pari osé, pari gagnant, Xavier Coste nous offre finalement 64 pages exceptionnelles, captivantes, bouleversantes, 64 pages aux ambiances très travaillées, entre mélancolie et tourment, avec un graphisme qui n’est pas sans rappeler le travail de Schiele. Et c’est là le point fort, très fort, de Xavier Coste. Grâce à son trait nerveux, légèrement distordu, le jeune auteur (22 ans!!) parvient à nous plonger corps et âme dans ce récit, à nous prendre par les tripes dès la première vignette et à nous laisser sur le flanc l’ultime page tournée. Tout y est : le caractère excessif, tumultueux, de Schielle, son égocentrisme, ce sentiment de solitude qui ne le lâchait guère, sa soif de peindre comme si, quelque part, il se doutait que sa vie serait courte. Très courte ! La couverture à elle-seule est une merveille. On y lit toute la fureur de vivre d’Egon Schiele avec en arrière plan ses deux passions : les femmes et la peinture.
E.G.
source

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8292
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Coste

Message par kenavo le Mer 11 Avr - 6:35


Rimbeau,  L’indésirable
Un mot de l'auteur
Avec mon roman graphique «Rimbaud, l'Indésirable» je vous invite à partager ma passion, ma fascination, pour la vie et le destin d'Arthur Rimbaud.
Raconter une vie aussi riche et mouvementée demande de l'espace : sur 120 planches vous pourrez découvrir et suivre le parcours sinueux du jeune ardennais, de ses 16 ans et de sa relation complexe et passionnée avec Verlaine à ses derniers jours à Marseille, à 37 ans.
J'ai souhaité que ce livre soit en deux parties, comme les deux vies du poète insaisissable : la première, littéraire et ambitieuse dans les milieux parisiens, et la deuxième retirée en Afrique, solitaire, et coupée de son passé.
Que ce livre soit vu comme un hommage à cet immense poète, et comme une pierre supplémentaire à son mystère... J'espère que les lecteurs auront autant de plaisir à lire cette bande dessinée que j'ai eu de plaisir à la réaliser.

Xavier Coste


« Comme moral et comme talent, ce Rimbaud est une monstruosité. Il a la mécanique des vers comme personne, seulement ses oeuvres sont absolument inintelligibles et repoussantes. » Voici comment Arthur Rimbaud est décrit dans un rapport policier de 1873. Arthur Rimbaud est ancré dans l’imaginaire collectif, mais son histoire réelle est méconnue du grand public. Il n’a jamais connu le succès, ses poèmes ne lui ont jamais rapporté le moindre sou, et il est pourtant aujourd’hui l’un des poètes les plus connus et reconnus dans le monde. Cette bande dessinée de 120 pages prend le parti de raconter les deux vies de Rimbaud : le jeune poète arriviste, en mal de reconnaissance, qui vit une liaison sulfureuse et destructrice avec Paul Verlaine, et le trentenaire fatigué d’écrire et de vivre, qui se tue à la tâche en Afrique.
J’ai souhaité dépeindre le poète tel qu’il était décrit par ses proches : tour à tour manipulateur, sans-gêne, parfois carrément grossier. Bien loin de l’image trop lisse et réductrice du jeune poète romantique... Romantique, celui qui poussa Verlaine à bout, jusqu’à ce que ce dernier craque et tire deux balles dans sa direction ?


Totalement conquise avec son livre sur Schiele, il n’était pas question de ne pas suivre cet auteur/dessinateur dans d’autres livres… et je ressors satisfaite, mais pas enthousiaste.

Ce qui n’est pas tout à fait « la faute » de Xavier Coste, juste le fait que je connais trop bien la biographie d’Arthur Rimbaud et je ne pouvais donc pas découvrir du nouveau, je n’étais à aucun moment surprise.

Mais il arrive à bien faire le tour de cette vie tumultueuse et le lecteur se laisse guider avec un certain plaisir à travers les planches. Beau travail sur ce plan là, rien à dire

Livre à recommander à tous ceux qui veulent faire connaissance avec Rimbaud en dehors de son œuvre poétique.


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8292
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Coste

Message par kenavo le Mer 11 Avr - 6:36


À la dérive
Présentation de l’éditeur
Paris 1910. Alors que la ville est envahie par les eaux de la grande crue de la Seine, un couple d’américains croulant sous les dettes et les menaces d usuriers fomente un coup audacieux: profitant de la déroute générale piller la banque American Express ! Le casse du siècle !
Mais n’est pas braqueur de banques qui veut. Des « Apaches » (surnom des bandits parisiens au début du siècle avant les hauts faits des Brigades du Tigre) sont embauchés pour leur prêter main forte.
L’engrenage fatal est en route. L’attaque tourne mal, un des gardiens est assassiné. Rapidement la police met la main sur un des exécutants qui balance à tout va. Alors que l’Américain est appréhendé, son épouse parvient à s’échapper avec une grosse partie du butin. Il est condamné au bagne, elle reste libre. Il fera tout pour la retrouver ainsi que les liasses, garantie d’une vie meilleure...mais l’attendra-t-elle ?
25 ans et il nous sort son troisième album qui ne tient pas seulement toutes les promesses de ses débuts, mais je dirais qu’il se dépasse encore une fois ! Quel plaisir de suivre ce jeune homme !

S’inspirant librement de faits réels qui se produisent en 1903, Xavier Coste transmet ce coup de maître qu’Eddie Guérin et Chicago May réalisent en 1910, moment de la grande crue de la Seine.

On sent bien qu’il avait envie de s’éclater en donnant un aspect de Venise à Paris. De sublimes planches y sont nées…

Extra !

Et l’histoire garde tout son intérêt jusqu’à la fin.

Déjà curieuse et impatiente ce qu’il va produire prochainement… hâte de découvrir !!




_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8292
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Coste

Message par kenavo le Mer 11 Avr - 6:36

d’après le roman de Henri Bosco


L'Enfant et la Rivière
Présentation de l’éditeur
Ce qui attire plus que tout Pascalet, dans ce pays de Provence où il vit, c'est la rivière. Jamais encore il ne l'a vue. Il rêve de suivre Bargabot, le braconnier, à la pêche et de découvrir le mystère de la rivière « interdite ». Un jour, les parents de Pascalet s'absentent. Et tante Martine est bien trop occupée pour faire attention à lui... Pascalet va alors découvrir la fascinante rivière, et aussi Gatzo, un jeune garçon extraordinaire qu'il délivre des bohémiens, et avec lequel il va combler sa soif d'aventures.
Je suis déjà une adepte de Xavier Coste, mais après cet album je suis une inconditionnelle.

Quelles belles images il a créé pour ce roman d’Henri Bosco. Extra.

Après avoir lu le texte, les images étaient tout à fait à la hauteur de l’univers que je m’étais imaginé.

Une adaptation envoûtante drunken


sur le site de la maison d’édition







sur le site de l’artiste













_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8292
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Coste

Message par Aeriale le Mer 11 Avr - 9:11

Intéressant ce qu'il fait, ce jeune!

Surtout l'album sur Schiele (et aussi sur Rimbaud) ça me plairait...
avatar
Aeriale

Messages : 3101
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Coste

Message par Liseron le Mer 11 Avr - 9:59

C'est superbe ! Encore une BD qui me tente bien, après celle de François Place...

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
avatar
Liseron

Messages : 590
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 57
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Coste

Message par kenavo le Jeu 12 Avr - 6:24

@Aeriale a écrit:Intéressant ce qu'il fait, ce jeune!


@Aeriale a écrit:Surtout l'album sur Schiele (et aussi sur Rimbaud) ça me plairait...
deux bijoux

@Liseron a écrit:C'est superbe ! Encore une BD qui me tente bien, après celle de François Place...
tu veux dire Gramercy Park de Christian Cailleaux et Timothée de Fombelle?
François Place a illustré son Tobie Lolness Wink

mais oui, deux bons albums pour découvrir le monde des BDs Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8292
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Coste

Message par Liseron le Jeu 12 Avr - 19:25

@kenavo a écrit:
@Liseron a écrit:C'est superbe ! Encore une BD qui me tente bien, après celle de François Place...
tu veux dire Gramercy Park de Christian Cailleaux et Timothée de Fombelle?
François Place a illustré son Tobie Lolness Wink

mais oui, deux bons albums pour découvrir le monde des BDs Very Happy
Oui pardon pour ce lapsus, heureusement que tu es là !!

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
avatar
Liseron

Messages : 590
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 57
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Coste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum