Antonin Varenne

Aller en bas

Antonin Varenne Empty Antonin Varenne

Message par Queenie le Ven 29 Juin - 9:30

Antonin Varenne Varenn10
Antonin Varenne, né en 1973

Après une maîtrise en philosophie, Antonin Varenne parcourt le monde : Islande, Mexique… la Guyane et l'Alaska sont les deux derniers pays en date qu'il a découverts. Avec Fakirs (2009), il reçoit le Grand Prix Sang d'encre ainsi que le Prix Michel Lebrun, puis le prix Quais du Polar /20 Minutes avec Le Mur, le Kabyle et le Marin (2011). En 2014 est sorti Trois mille chevaux vapeurs chez Albin Michel, un grand roman d'aventures.

Biblio

Le gâteau mexicain, 2007
Fakirs, 2009
Le mur, le kabyle, le marin, 2011
Trois mille chevaux vapeur, 2014
Battues, 2015
Cat 215, 2016
Equateur, 2017
La toile du monde, 2018

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4103
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Antonin Varenne Empty Trois milles chevaux vapeur

Message par Queenie le Ven 29 Juin - 9:32

Antonin Varenne 97822210
Trois milles chevaux vapeur.
(2014)

[Avis qui date de 2014]


Coup de cœur !
Ça faisait longtemps que je n'avais pas été embarquée dans un roman. Vous savez ces romans où les personnages vous intriguent, et mine de rien vous accrochent à eux, au point qu'on finit par ne jamais vouloir les lâcher.
Ces romans où il y a un suspens façon thriller psychologique étouffant, angoissant et déstabilisant.
Ces romans où surgissent des petites perles de beauté, quasiment dans le non-dit (car le personnage principal est un taiseux. Un purdur).

Voilà.
Trois milles chevaux vapeur, c'est à peu près le rythme de fou auquel j'ai avalé les pages de ce roman.

Résumé rapido presto pour vous donner une idée de la Bête.

Milieu XIXième.
Bowman est un costaud, un mec qui fait peur rien qu'en un regard. Il a vécu des trucs horribles (pendant la guerre anglo-birmane), son corps est couvert de cicatrices, son âme est pleine de failles. Le jour ça va, avec l'alcool, le boulot, et la drogue. La nuit, ce sont les cauchemars. Mais il tient Bowman. Il survit.
Survivre.
Un mot.
Retrouvé un jour au-dessus d'un cadavre qui a été torturé d'une façon horrible. D'une façon connue par Bowman - il a les mêmes cicatrices que le cadavre.
Il va poursuivre l'assassin. Fantôme du passé.
Chasse à l'homme à travers Londres, puis les États-Unis. Conquête de l'Ouest, Desperado, pionniers, et chercheurs d'or. Un coin du monde où la vie est rude, sèche, et dangereuse.
Un monde que Bowman traverse comme une ombre, qui fait froid dans le dos.
Pourtant il dégage une vraie tendresse, une terrible humanité, parce qu'au fur et à mesure de cette chasse à l'homme c'est aussi ses cauchemars qu'il poursuit, son âme qu'il reconstruit.

Un livre dense, qui joue à la perfection avec les codes du thriller, des États-Unis, de l'anti-héros rugueux.

Ça ferait un film fantastique !
(J'ai eu des images du No country for old men adapté par les frères Coen)

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4103
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Antonin Varenne Empty Re: Antonin Varenne

Message par Queenie le Ven 29 Juin - 9:37

Je n'ai jamais oublié Antonin Varenne, et ce fabuleux Trois Milles Chevaux Vapeur. Mais je ne l'ai jamais relu.
Jusqu'à aujourd'hui.

Je m'attaque à La toile du monde (qui sortira fin août), et j'embarque tranquillement avec Aileen sur un bateau l'amenant à Paris, à l'exposition universelle. Nous sommes en 1900.
Antonin Varenne mène déjà son récit avec un bel équilibre entre passé et présent. Et d'un coup, une description du père d'Aileen... Mais c'est Arthur Bowman de Trois Milles Chevaux Vapeur !
Je ne sais pas si c'est un de ces Incroyables Hasards de la vie, qui fait qu'à 4 ans d'écart, le deuxième livre que je lis de cet auteur a un lien avec le premier. Ou s'il fait souvent des liens de cette manière.

Mais me voilà donc avec la fille de cet homme dense, tourmenté et tourmentant qui ne m'a jamais complètement quittée.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4103
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Antonin Varenne Empty Re: Antonin Varenne

Message par kenavo le Sam 30 Juin - 5:42

@Queenie a écrit:Ça faisait longtemps que je n'avais pas été embarquée dans un roman. Vous savez ces romans où les personnages vous intriguent, et mine de rien vous accrochent à eux, au point qu'on finit par ne jamais vouloir les lâcher.
en lisant ton commentaire, j'ai réalisé que ça faisait aussi un bon moment que cela ne m'est plus arrivé...
la dernière fois c'était avec J. Ryan Stradal

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 14140
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Antonin Varenne Empty Re: Antonin Varenne

Message par Aeriale le Sam 30 Juin - 19:38

Ca c'est du commentaire, Queenie! Bravo, ça donne envie!


(J'ai eu des images du No country for old men adapté par les frères Coen)
En plus?

Ce film, je l'ai de nouveau en tête suite à un topo sur fb au sujet des films préférés. Et il fait partie de mon top 10

Plutôt que de lire le Mc Carthy, je pourrais tenter.
Aeriale
Aeriale

Messages : 5523
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Antonin Varenne Empty la toile du monde varenne

Message par Queenie le Lun 9 Juil - 15:58

Antonin Varenne 51wwsw10
La toile du monde (2018. ed. albin michel)

Aileen est journaliste pour le New York Tribune, en route pour Paris, afin de couvrir l'exposition universelle de 1900. Mais Aileen veut surtout profiter de ce séjour à Paris pour s'émanciper de son métier de journaliste, et combler quelques trous dans l'histoire du passé de sa famille.

Antonin Varenne parvient à donner corps à ce Paris du tout début du vingtième siècle. On sillonne avec Aileen les rues de ce Paris qui se métamorphose (les impressionnistes débattent, le métro creuse ses couloirs, les lumières animent les bâtiments), Aileen personnage légèrement en avance sur son temps : journaliste dans un univers normalement réservé aux hommes, se baladant en pantalon alors que c'est encore interdit pour les femmes, elle ose afficher nettement son goût pour les femmes.

Ce livre est très prenant, des personnages intéressants (on croire le peintre Julius L.Stewart, qui a une place très importante dans l'histoire), qui se mélangent, et s'influencent les uns les autres.
On sent un monde en plein changement, effervescent. Où les classes sociales comment à se mêler.

C'était chouette à lire !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4103
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Antonin Varenne Empty Re: Antonin Varenne

Message par kenavo le Ven 13 Juil - 12:41

oh, cela me donne très envie, je note Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 14140
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Antonin Varenne Empty L'artiste

Message par Queenie le Dim 18 Aoû - 17:19

Antonin Varenne Artist10
L'artiste
Éditions La manufacture de livres (2019)

Paris, 2001. Un meurtrier assassine les artistes, faisant de ses crimes des œuvres d'art morbides, gores et torturées.
Heckmann, le super flic du moment, issu d'une grande famille, toujours bien habillé, froid, très intelligent, solitaire, est chargé de l'affaire.
Max, homme de la varappe utilisant ses facultés pour laver les vitres des plus hauts bâtiments parisiens, un peu perdu face à une paternité à venir, va être témoin d'une affaire et rapidement mêlé à l'enquête d'Heckmann pour retrouver le serial killer.
S'ajoute à ça le vieux médecin reclus, alcoolique, le faiseur d'anges au passé trouble, et quelques personnages secondaires très finement amenés.

Tous à la poursuite de L'Artiste, ce serial killer fou et sanguinaire. Antonin Varenne excelle dans ce thriller, aux aspects sociaux forts, questionnant notre société. L'auteur crée un des personnages originaux, à la psychologie finement décrite. Au cœur de cette sombre enquête, mais non dénuée d'humour, le lecteur ou la lectrice sera happé.e par cette histoire où les rues de Paris prennent vie, les coins sombres semblent habités par des ombres menaçantes, et où on peut aller se détendre en équilibre sur les bras de la Tour Eiffel.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4103
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Antonin Varenne Empty Re: Antonin Varenne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum