Jacqueline Kelly

Aller en bas

Jacqueline Kelly

Message par kenavo le Mer 4 Juil - 6:34



Jacqueline Kelly est née en 1964 en Nouvelle-Zélande, puis ses parents sont venus s’installer au Canada elle grandit dans les forêts luxuriantes de Vancouver. Quelques années plus tard, sa famille part dans le desert d'El Paso au Texas. Elle fréquente alors l'université d'El Paso et la faculté de médecine de l'Université du Texas à Galveston.

Elle pratiquera la médecine pendant de nombreuses années, puis reprendra des études de droit à University of Texas School of Law. Pour finalement décider d’écrire des livres.

Calpurnia, son premier roman édité en France chez l'école des loisirs, a obtenu la médaille John Newbery en 2009.


Source : Babelio


son site

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8910
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Kelly

Message par kenavo le Mer 4 Juil - 6:35


The Evolution of Calpurnia Tate / Calpurnia
Présentation de l’éditeur
Calpurnia Tate a onze ans. Dans la chaleur de l'été, elle s'interroge sur le comportement des animaux autour d'elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums. Aidée de son grand-père, un naturaliste fantasque et imprévisible, elle note dans son carnet d'observation tout ce qu'elle voit et se pose mille questions. Pourquoi, par exemple, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les grandes sauterelles soient jaunes, et les petites, vertes ? Et à quoi sert une bibliothèque si on n'y prête pas de livres ? On est dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes quant à ses découvertes, elle affirme sa personnalité au milieu de ses six frères et se confronte aux difficultés d'être une jeune fille à l'aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine, la couture et les bonnes manières, comme il se doit, ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?
Ce n’est que lors de la parution de l’adaptation en BD de ce roman par Daphne Collignon que j’ai pris connaissance de cette histoire.

Le résumé m’a tenté assez pour lire d’abord le roman. Et c’était un bon choix. J’ai beaucoup aimé.

Calpurnia est une fille extraordinaire. On peut s’imaginer sa situation en 1899. Pas évident de s’intéresser pour la science tandis que la société a un tout autre rôle prévu pour les femmes de ces jours.

Mais sa passion pour les découvertes est assez importante, on peut s’imaginer qu’elle va faire son chemin… même contre toutes les contraintes.


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8910
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum