Georges Perec

Aller en bas

Georges Perec  Empty Georges Perec

Message par kenavo le Mer 15 Aoû - 8:14

Georges Perec  Aaa77

Georges Perec est un écrivain et verbicruciste français né le 7 mars 1936 à Paris 19e et mort le 3 mars 1982 à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12300
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Georges Perec  Empty Re: Georges Perec

Message par kenavo le Mer 15 Aoû - 8:15

"Le titre, la forme et, dans une certaine mesure, l'esprit de ces textes s'inspirent des I remember de Joe Brainard."

Georges Perec  Zi21
Je me souviens
Présentation de l’éditeur
Ces « je me souviens » ne sont pas exactement des souvenirs, et surtout pas des souvenirs personnels, mais des petits morceaux de quotidien, des choses que, telle ou telle année, tous les gens d'un même âge ont vues, ont vécues, ont partagées, et qui ensuite ont disparu, ont été oubliées ; elles ne valaient pas la peine d'être mémorisées, elle ne méritaient pas de faire partie de l'Histoire, ni de figurer dans les Mémoires des hommes d'Etat, des alpinistes et des monstres sacrés.
Il arrive pourtant qu'elles reviennent, quelques années plus tard, intactes et minuscules, par hasard ou parce qu'on les a cherchées, un soir, entre amis ; c'était une chose qu'on avait apprise à l'école, un champion, un chanteur ou une starlette qui perçait, un air qui était sur toutes les lèvres, un hold-up ou une catastrophe qui faisait la une des quotidiens, un best-seller, un scandale, un slogan, une habitude, une expression, un vêtement ou une manière de la porter, un geste, ou quelque chose d'encore plus mince, d'inessentiel, de tout à fait banal, miraculeusement arraché à son insignifiance, retrouvé pour un instant, suscitant pendant quelques secondes une impalpable petite nostalgie. G. P.
Georges Perec  A16

Voilà le pendant français du livre de Joe Brainard. Mais même si Georges Perec s’est inspiré du I Remember, il en a écrit tout à fait autre chose.

Sur la forme, les deux se ressemblent, mais pas pour le contenu. Perec reste plus « en général », il y n’y a que très peu de souvenirs personnels, il parle de chose dont probablement tous de sa génération pouvaient se rappeler. Le lecteur d’aujourd’hui retrouve certainement pour la plupart de ces phrases encore des images qu’il peut y associer.

En ce qui me concerne, tout comme pour le livre de Joe Brainard, il y a certaines références que je ne connais pas, mais sinon j’ai adoré.

En plus cela donne envie de commencer à écrire son propre I remember


6. Je me souviens qu’Art Tatum appela un morceau Sweet Lorraine parce qu’il avait été en Lorraine pendant la guerre de 14-18.


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12300
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum