Valerio Varesi

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Valerio Varesi Empty Valerio Varesi

Message par kenavo le Ven 21 Sep - 5:10

Valerio Varesi Aaaa11

Valerio Varesi, né le 8 août 1959 à Turin, est un écrivain et un journaliste italien, auteur de roman policier.


source et suite



Série commissaire Soneri

2003 Le Fleuve des brumes
2004 La Pension de la Via Saffi
2005 Les ombres de Montelupo
2006 Les Mains vides


Dernière édition par kenavo le Mer 27 Mar - 6:51, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par kenavo le Ven 21 Sep - 5:11

Valerio Varesi Aaaaa130
Le Fleuve des brumes
Présentation de l’éditeur
La pluie tombe sans discontinuer et les eaux du Pô montent dangereusement. Dans le brouillard, une péniche dérive sans personne à bord : où est passé Tonna, le batelier ? Étrange. D'autant que la même nuit, son frère est retrouvé mort dans un accident suspect.
Le commissaire Soneri se plonge dans le passé des deux hommes et exhume leurs lourds secrets. Sur les rives du fleuve, rien n'a été oublié des combats de la Seconde Guerre mondiale. Ni pardonné.
Un message de @Silou sur le fil avec nos lectures m’a amené vers cet auteur.
@silou a écrit:Je viens de passer quelques bien bonnes heures en compagnie du commissaire Soneri (entre Montalbano et Maigret) sur les rives et dans la brume du Pô en cru, un polar plein d'atmosphère qui nous ramène aussi au passé de cette région, fascistes et communistes , un sujet encore tabou je crois en Italie, il me semble que l'auteur, que je découvre, Valerio Varesi aborde ce sujet avec beaucoup de discernement.
Et tout comme elle, je suis toute contente de cette première rencontre.

Pour moi, il y avait surtout ce « plein d’atmosphère » qui m’a convaincu. Dès les premières pages j’avais les images d’Alessandro Sanna devant les yeux… le Pô sous la pluie ensuite sous le brouillard… extra.

L’enquête est bien menée, le commissaire est un personnage auquel on s’attache et dont on a envie de suivre d’autres aventures…

Je trouve seulement étrange qu’on n’a pas de traduction pour le début de cette série. L’épisode avec le fleuve est le 4ème tome et même en allemand on n’a pas traduit les premiers (bien que là j’ai la possibilité d’en lire plus, on a débuté avec la 3ème enquête)… je ne vais jamais comprendre le raisonnement des maisons d’éditions. Mais à moins que je me remets à l’italien je vais me contenter des traductions qu’on offre Very Happy

En tout cas une très belle découverte… et la suite est déjà prête pour ma lecture suivante.

Valerio Varesi Aaa166

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Queenie le Ven 21 Sep - 8:28

Parce que les premiers tomes sont estimés "moins bons", "moins parlants", "moins accrocheurs".

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 3662
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par kenavo le Sam 22 Sep - 5:44

mouais... mais dès qu'il s'agit de série, je voudrais quand même commencer avec le 1er tome Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Queenie le Sam 22 Sep - 7:32

Je comprends, c'est sur. T'as plus qu'à raler auprès des éditeurs !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 3662
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par kenavo le Lun 1 Oct - 7:08

Valerio Varesi Aaa185
La pension de la via Saffi
Présentation de l’éditeur
Quelques jours avant Noël, Ghitta Tagliavini, propriétaire d'une petite pension à Parme, est retrouvée assassinée. Cette pension, le commissaire Soneri la connaît bien : il y a rencontré sa femme, Ada, tragiquement disparue. Très prisé des étudiants, ce lieu se révèle alors régi par l'adultère, le chantage et la corruption. La découverte, au cours de l'enquête, d'une mystérieuse photographie jaunie fait vaciller les certitudes de Soneri : qui est l'homme qui enlace sa femme ?
On retrouve le commissaire Soneri dans une histoire qui va l’amener vers son propre passé.

Et cela ne va pas être le seul obstacle qui va l’empêcher de trouver des pistes qui vont l’amener vers la solution.

L’enquête se fait cette fois-ci à Parme. L’atmosphère de la ville est bien rendue.

J’ai un peu moins accroché qu’au roman d’avant, mais cela fait toujours une bonne lecture.

Je vais rester pour un autre livre auprès de Soneri.

Valerio Varesi Aaaa155

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par silou le Lun 1 Oct - 11:03

@kenavo a écrit:Je trouve seulement étrange qu’on n’a pas de traduction pour le début de cette série. L’épisode avec le fleuve est le 4ème tome et même en allemand on n’a pas traduit les premiers (bien que là j’ai la possibilité d’en lire plus, on a débuté avec la 3ème enquête)… je ne vais jamais comprendre le raisonnement des maisons d’éditions. Mais à moins que je me remets à l’italien je vais me contenter des traductions qu’on offre Very Happy
Je pense comme l'a dit Queenie que les éditeurs commencent pas l'un des meilleurs textes pour accrocher le lecteur.

Comme toi j'aime bien voir l'évolution du "personnage" et lire les romans dans la continuité, mais j'ai lu Le fleuve des brumes sans regarder quel était sa place dans la "série Soneri". Comme tu vas lire le 3ème qui est traduit en allemand avant moi, j'attends ton avis Very Happy  pour voir si je tente la lecture en italien.
J'attends aussi un peu avant de partir pour La pension de la via Saffi.
silou
silou

Messages : 204
Date d'inscription : 22/12/2016
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par kenavo le Dim 7 Oct - 5:03

@silou a écrit:Comme tu vas lire le 3ème qui est traduit en allemand avant moi, j'attends ton avis Very Happy  pour voir si je tente la lecture en italien.
après cette 3ème lecture, je vais faire maintenant une petite pause avec lui, mais je le garde dans ma liste de livres à lire Wink


Valerio Varesi Aaa186
Les Ombres de Montelupo
Présentation de l’éditeur
C'est l'automne à Parme. Le commissaire Soneri décide d'échapper à la grisaille de la ville en retournant dans son village natal des Apennins pour des vacances bien méritées. Il se réjouit à l'idée de cueillir des champignons sur les pentes boisées de Montelupo, une activité jadis partagée avec son père. Sur le village isolé règne la famille Rodolfi, producteurs de charcuterie depuis des générations. Le patriarche, Palmiro, mène sa barque d'une main sûre. Mais derrière la réussite, se profile un drame familial : le fils, Paride, a d'autres projets pour son avenir...
Brutalement, la famille est plongée au cœur d'un scandale financier qui touche toute la petite communauté : Palmiro aurait escroqué la plupart des habitants en leur faisant miroiter des placements financiers qui s'avèrent bidons. Peu après, un randonneur fait une découverte macabre dans les bois : le cadavre de Paride. Voilà qui signe la fin des vacances paisibles de Soneri, embarqué malgré lui dans une enquête où les relations complexes entre le père et le fils Rodolfi jouent un rôle prépondérant. Et en creusant, Soneri va se retrouver bien plus impliqué qu'il ne l'aurait souhaité, quand il découvre que son propre père et Palmiro étaient amis...

Dans cette nouvelle aventure du commissaire Soneri, Varesi explore les rancœurs enfouies sous l'apparence paisible d'un petit village de montagne. Dans son travail continu sur la mémoire, il dépeint un monde en train de disparaître, un mode de vie menacé par l'exode rural des jeunes qui ne veulent plus de cette vie rude.
Une enquête un peu moins « classique » puisqu’il n’y a pas de meurtre jusqu’à la moitié du livre. En plus, le commissaire est en vacances et ne veut pas se mêler aux recherches du coupable… mais il se trouve en plein milieu des événements.

Et il ne peut même pas échapper parce que cette histoire touche le passé de son père qui lui cause des soucis. Se mettant à la recherche de la vérité il va aussi démêler ce cas à part.

Il y a beaucoup de brouillard, maintes va et vient dans les montagnes autour de son village natal et plein de secrets à élucider.

Je viens de passer un autre très bon moment en compagnie de Valerio Varesi et de son héros Soneri.

Valerio Varesi Aaaa156

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Ruth May le Dim 7 Oct - 10:31

Un nouveau Commissaire RicciardiValerio Varesi 177985974
Ruth May
Ruth May

Messages : 716
Date d'inscription : 07/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par silou le Dim 7 Oct - 15:16

@kenavo a écrit:
@silou a écrit:Comme tu vas lire le 3ème qui est traduit en allemand avant moi, j'attends ton avis Very Happy  pour voir si je tente la lecture en italien.
après cette 3ème lecture, je vais faire maintenant une petite pause avec lui, mais je le garde dans ma liste de livres à lire Wink
Je pensais à Il Cineclub del mistero qui précède Le fleuve des brumes, traduit en allemand mais pas en français. En fait tu as presque lu tous ceux qui ont été traduits.


Dernière édition par silou le Sam 6 Avr - 11:10, édité 1 fois
silou
silou

Messages : 204
Date d'inscription : 22/12/2016
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par kenavo le Lun 8 Oct - 5:57

@Ruth May a écrit:Un nouveau Commissaire RicciardiValerio Varesi 177985974
Razz non, il lui manque le charisma de Ricciardi, je vais rester fidèle à mon Napolitain préféré

@silou a écrit:Je pensais à Il Cineclub del mistero qui précède Le fleuve des brumes, traduit en allemand mais pas en français. En fait tu as presque lus tous ceux qui ont été traduits.
tout à fait, il est traduit en allemand, il se trouve sur ma LAL, et il y a aussi celui d'après Les Ombres de Montelupo, A mani vuote, il a été traduit en 2009... et depuis plus rien, il semble que le public allemand a perdu intérêt... tandis qu'en français ses livres ont vu une traduction toutes les années pendant les trois dernières années... les chances sont donc grandes qu'on va pouvoir continuer de le découvrir en français Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Aeriale le Mar 26 Mar - 17:58

Mardi 16 avril, ma librairie reçoit Valerio Varesi pour la présentation de son dernier roman, Les Mains vides paru en 2006 et qui vient d'être traduit (sortie prévue le 4/4/19)

Valerio Varesi 1_og4t10

Je vais tenter d'y aller. Curieuse après vos avis enthousiastes! (confirmés autour ;-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 4720
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par kenavo le Mer 27 Mar - 6:23

ah tiens, voilà une rencontre à suivre Wink
et moi je vais poursuivre avec ce volet... je viens de terminer mes lectures de Marco Vichi et ainsi je peux rester dans les polars encore pour un moment

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Queenie le Mer 27 Mar - 8:31

J'ai le bouquin dans ma PAL. Je pense l'entamer bientôt !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 3662
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par kenavo le Mer 3 Avr - 6:33

Valerio Varesi A829
Les mains vides
Présentation de l’éditeur
"Les mains vides" est le quatrième volume des enquêtes du commissaire Soneri, désormais bien connu des lecteurs français. Valerio Varesi continue avec maestria à arpenter les rues de Parme, les bas-fonds et l'histoire tourmentée.

La chaleur humide et gluante du mois d'août à Parme reflète la situation du commissaire Soneri, aux prises avec une affaire poisseuse.
Francesco Galluzzo, un marchand du centre, a été battu à mort dans sa maison par des agresseurs inconnus. Le vol semble un motif évident, mais les premières investigations pointent plutôt vers une " leçon " qui s'est mal terminée. D'autres recherches conduisent le commissaire à un usurier connu, Gerlanda, à qui la victime devait de l'argent.
Mais la vérité a mille visages, et Soneri trébuche bientôt sur une piste qui sent la cocaïne. Peu à peu, le policier réalise que la mort de Galluzzo ne représente qu'un détail, un détail presque insignifiant dans une image plus grande où la vraie victime est la ville elle-même. Un nouveau type de criminels, déguisés en sociétés financières et immobilières irréprochables, a remplacé la vieille garde, composée de gars comme Gerlanda, tout juste bon, désormais, pour la retraite. Avec amertume, Soneri ne peut que constater que sa chère ville de Parme s'est perdue : elle a remplacé Dieu par Mammon, idole toute-puissante qui ne vit que pour l'instant présent, et ne refuse pas quelques sacrifices... humains ?

L'été n'avait pas de magie. C’était une saison vulgaire.


Le commissaire a réjoui mon cœur avec cette phrase Wink

Sinon il s’agit d’un épisode qui ne m’a pas autant enthousiasmé que les autres.

Je veux bien croire aux bonnes intentions de Valerio Varesi pour parler de corruption et de tout ce marécage qui règne la société de nos temps.

Mais donner l’illusion à son commissaire qu’il va pouvoir y changer quoi que ce soit est lui donner le rôle de Don Quichotte qui se bat contre des moulins à vent.

J’adore l’idéalisme de Soneri (et probablement de son alter ego Varesi)… mais il me faut autre chose dans un policier.

Pour ceux qui aiment – c’est toujours aussi bien écrit que les autres volets, la ville de Parme est cette fois-ci très présente, la chaleur, l’été… tout bon. Si on adhère au sujet on va y trouver son bonheur.

Valerio Varesi A830

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12062
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum