Paul Auster

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Epi le Sam 31 Déc - 12:55

La trilogie New Yorkaise

Avant de commencer à lire Auster, je pensais que c'était un auteur très sérieux, un peu difficile et rébarbatif et j'ai retardé longtemps la lecture de ses livres. C'est vrai que sa façon d'écrire peut paraître sèche parfois et qu'il ne donne pas dans les grands sentiments. Mais en fait, il est plein de fantaisie, il s'amuse avec ses personnages, il s'amuse aussi avec les nerfs de ses lecteurs et il y a plein de petites pointes d'humour ici et là. C'est avec La trilogie je crois que je me suis vraiment rendue compte qu'Auster peut être drôle (à sa manière mais quand même).

Pourtant, il aborde des sujets difficiles et pas vraiment gais, comme la solitude, la recherche d'identité, le sens de la vie, etc. (je ne reviens pas là-dessus). Ce n'est évidemment pas un roman policier, l'intrigue est secondaire, ce qui est important se passe ailleurs et malgré une apparente légèreté, il nous entraîne souvent loin dans nos réflexions. J'aime particulièrement la façon dont il n'écarte jamais la possibilité pour un être de devenir autre, les multiples facettes de chacun, souvent ignorées ou refoulées et surtout la facilité avec laquelle on peut changer. La possibilité de se perdre aussi et de ne plus jamais se trouver.

Dans la trilogie, il joue sur deux tableaux et il ne faut pas s'arrêter à la forme. Si l'on s'en tient au côté "policier" du livre, c'est creux et on passe à côté de ce qui est vraiment important. J'aime beaucoup la fin où l'on comprend enfin ce qui relie ces trois histoires, en plus des évidentes similarités dans le propos bien sûr.

Il a assurément un style qui sort de l'ordinaire, c'est un conteur génial qui sait retenir l'attention. Auster est maintenant pour moi un incontournable, je continue donc de progresser dans la découverte de son oeuvre et pour le moment, aucun des livres lus ne m'a déçue bien au contraire. J'ai hâte de tous les découvrir !

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1946
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Queenie le Dim 1 Jan - 13:07

Mon rapport à Paul Auster est particulier.
J'en ai lu 2-3 ? En Français, en Anglais.
Je n'en garde que peu de souvenirs (même en regardant les titres, je ne suis pas certaine de ceux que j'ai lu), mais comme une petite musique, une atmosphère douce, un plaisir certain.
Je pourrais me laisser tenter par une autre lecture. Pour retrouver son style et ses histoires comme un cocon tranquille.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
avatar
Queenie

Messages : 3285
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Epi le Dim 1 Jan - 15:27

Je comprends ce que tu veux dire, spontanément, je ne me souviens pas de grand chose non plus, je dois relire un résumé ou un commentaire pour que ça revienne un peu. Du coup, j'hésite toujours à en relire un autre mais quand je me décide, je suis contente, il y a un vrai plaisir. N'hésite pas à réessayer Queenie Wink

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1946
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par domreader le Dim 1 Jan - 17:22

C'est un peu comme les films de Woody Allen après les 3-4 premiers !..... Basketball

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
avatar
domreader

Messages : 1182
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Queenie le Dim 1 Jan - 18:33

Ah non.
Pour moi les films de Woody, pendant que je les regarde ils m'agacent. Et je n'en garde qu'une dissonance de sensations.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
avatar
Queenie

Messages : 3285
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Epi le Dim 1 Jan - 22:21

Oh non, Woody je m'en souviens bien généralement !
En tout cas, j'ai terminé Dans le scriptorium il y a quelques jours, et celui-ci je crois que je ne vais pas l'oublier de sitôt. Faut que je fasse le com.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1946
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par domreader le Lun 2 Jan - 9:19

@Queenie a écrit:Ah non.
Pour moi les films de Woody, pendant que je les regarde ils m'agacent. Et je n'en garde qu'une dissonance de sensations.

@Epi a écrit:Oh non, Woody je m'en souviens bien généralement !
En tout cas, j'ai terminé Dans le scriptorium il y a quelques jours, et celui-ci je crois que je ne vais pas l'oublier de sitôt. Faut que je fasse le com.


Je savais bien que j'allais provoquer des réactions !!

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
avatar
domreader

Messages : 1182
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Epi le Lun 2 Jan - 14:36

@domreader a écrit:Je savais bien que j'allais provoquer des réactions !!
Ca marche toujours avec Woody, dans un sens ou dans un autre mdr

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1946
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Aeriale le Lun 2 Jan - 15:12

@Epi a écrit:Oh non, Woody je m'en souviens bien généralement !
En tout cas, j'ai terminé Dans le scriptorium il y a quelques jours, et celui-ci je crois que je ne vais pas l'oublier de sitôt. Faut que je fasse le com.
Je n'avais pas fini Dans le scriptorium, c'est très rare chez Auster! Je l'avais trouvé lourd et pompeux, sans aucune spontanéité.
Il ne m'avait pas embarquée, en bref!  Grosse déception

@Epi a écrit:Je comprends ce que tu veux dire, spontanément, je ne me souviens pas de grand chose non plus, je dois relire un résumé ou un commentaire pour que ça revienne un peu.
Pareil, mais le principal est qu'on se soit laissé balader, après tout
avatar
Aeriale

Messages : 4179
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Epi le Lun 2 Jan - 15:22

@Aeriale a écrit:
@Epi a écrit:Oh non, Woody je m'en souviens bien généralement !
En tout cas, j'ai terminé Dans le scriptorium il y a quelques jours, et celui-ci je crois que je ne vais pas l'oublier de sitôt. Faut que je fasse le com.
Je n'avais pas fini Dans le scriptorium, c'est très rare chez Auster! Je l'avais trouvé lourd et pompeux, sans aucune spontanéité.
Il ne m'avait pas embarquée, en bref!  Grosse déception
Et moi je l'ai adoré Wink

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1946
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Aeriale le Lun 2 Jan - 15:25

Hâte que tu nous dises! Il y a forcément des choses qui me sont passées à côté. Même si je l'ai vite abandonné...
avatar
Aeriale

Messages : 4179
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Epi le Lun 2 Jan - 19:25

Faut que je m'y mette mais aujourd'hui je n'ai pas eu le temps. Chaque fois que je lis Auster, il m'épate et encore plus avec Le Scriptorium mais je peux comprendre qu'il ne plaise pas trop.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1946
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Mordicus le Lun 2 Jan - 20:47


La musique du hasard

C'était magnifique. J'ai découvert Paul Auster. Et je ne l'ai jamais quitté.

(Mais je serais bien infoutue de vous raconter quoi que ce soit de ce bouquin. Ça fait mille ans au moins.)

_________________
Misunderstood, yeah She's good I can tell
Though everyone tells me I'm under her spell
But I'll never leave her they don't know our deal
avatar
Mordicus

Messages : 373
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Aeriale le Lun 2 Jan - 22:30

@Epi a écrit:Faut que je m'y mette mais aujourd'hui je n'ai pas eu le temps. Chaque fois que je lis Auster, il m'épate et encore plus avec Le Scriptorium mais je peux comprendre qu'il ne plaise pas trop.
Oui, @Kenavo non plus n'avait pas accroché. Quelqu'un disait ça fait un peu trop Auster qui écrit du Auster. C'est ça en fait..
Mais on est toute ouie pour t'écouter le défendre  cheers

@Mordicus a écrit:
La musique du hasard

C'était magnifique. J'ai découvert Paul Auster. Et je ne l'ai jamais quitté.

(Mais je serais bien infoutue de vous raconter quoi que ce soit de ce bouquin. Ça fait mille ans au moins.)
Feignasse! Trouve nous ton commentaire... Il doit bien être quelque part!
avatar
Aeriale

Messages : 4179
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Mordicus le Mar 3 Jan - 13:40


(Y'a 31 pages de Paul Auster sur Farpum !)

_________________
Misunderstood, yeah She's good I can tell
Though everyone tells me I'm under her spell
But I'll never leave her they don't know our deal
avatar
Mordicus

Messages : 373
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul Auster

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum