Paul Auster

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Mordicus le Mar 3 Jan - 13:44


(10'000 ans plus tard... Cet avis date de 2009...)

Je viens de boucler La musique du hasard.

Je crois bien que je vais être fan de l'écriture d'Auster. Tout comme j'aime de simplicité vraie parsemée de petites folies douces, amères, dures... Des vrais bouts de vie, des gens à qui on a envie de serrer la main.
Des voitures à conduire.
Des murs à monter.

La loterie du 4 Octobre.

...

Nashe.
Pozzi.
Rencontre de hasard et chemins scellés.

...

Excellent.

Un livre que je n'ai pas lâché.
Qui donne mal au ventre à la fin.

...

Extra.

_________________
Misunderstood, yeah She's good I can tell
Though everyone tells me I'm under her spell
But I'll never leave her they don't know our deal
Mordicus
Mordicus

Messages : 403
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Aeriale le Mar 3 Jan - 17:12

Ben voilà, je savais bien que tu y arriverais!

Merci Mordi, et en plus je ne l'ai jamais lu. Il remonte d'une place

Ca fait trop longtemps que je n'ai plus ouvert un Auster. Ca me replonge quasi 10 ans en arrière. A la fin je devais trouver que ça se ressemblait souvent...Mais là j'ai oublié!
Aeriale
Aeriale

Messages : 5338
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Liseron le Mar 3 Jan - 18:27

Oh, que cela me donne l'envie de me replonger dans son univers...Je ne connais pas ses derniers livres mais j'avais adoré La Trilogie New-Yorkaise, Moon Palace, Mr Vertigo et La Musique du hasard entre autres, j'étais vraiment fan il y a une vingtaine d'années ! Par contre, un peu trop lointain tout ça pour en parler plus précisément...
Liseron
Liseron

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Mordicus le Mar 3 Jan - 20:07


(Je ne vous cache pas que ça fait tout drôle. De relire des messages de 2009. Et tout.)

Et je ne crois pas que je pourrais pas relire La musique du hasard.

Faudra me dire.

_________________
Misunderstood, yeah She's good I can tell
Though everyone tells me I'm under her spell
But I'll never leave her they don't know our deal
Mordicus
Mordicus

Messages : 403
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Queenie le Mar 3 Jan - 20:30

Bon. Et moi, je vais m'y remettre. Résolution 2017 ?

Je parcours les méandres de la mémoire en ligne, parce que je n'arrivais vraiment pas à me souvenir ce que j'avais lu de lui, malgré tous vos avis...

J'ai lu :
La Musique du Hasard - rien ne m'en est resté (même pas une note, à l'époque pour rafraîchir les neurones)

L'invention de la solitude - en 2007, j'avais pressenti ce qui m'arrive aujourd'hui
Ce roman me laissera plus des traces et des sensations qu'un souvenir impérissable. quoiqu'en quelque sorte, ces sensations seront des souvenirs impérissables, mais pas hyper palpables et difficilement racontables.

Mr Vertigo - ce que j'en disais (toujours en 2007) raconte l'histoire d'un sale mioche des rues (Walt) qui va tenter le "coup de poker" de sa vie : suivre un homme qui lui promet un avenir fabuleux. Comment ? En lui affirmant que lui, Walt, a un don, celui de voler, qu'il suffit juste de le cultiver. - ça me rappelle quelque chose de très très bon !

The New York Trilogy - en 2010 je J'aime vraiment cette impression qu'Auster me prend par la main, me balade dans les rues de New York en me racontant des histoires. Avec un brin de fantaisie dans l'ordinaire, un côté extraordinaire au cœur du quotidien. (ça a l'air tellement chouette... pourquoi j'ai tout oublié ?)

Leviathan - en 2012 (je ne me rappelais pas en avoir lu autant !!!)
les thèmes de l'écrivain qui rame, et qui réussit.
des histoires d'amour, d'amitié. ça s'écorche dans les coins, mais ça se rabiboche comme ça peut. ça souffre mais avec pudeur, fierté, et intelligence.
Pas d'étalage de sentiments culculpraline mais une sensibilité juste.
thème de la politique, du terrorisme.


Je me demande...
Est-ce de les avoir lu, quelques-uns, en anglais ? Ma mémoire fait du anglophobie ?




Hey @Mordicus, En 2010 (p23) T'avais bien aimé la Cité de verre aussi

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Mordicus le Mar 3 Jan - 21:01


(Ouais mais La musique du hasard m'a marquée plus que de raison. Mais je suis infoutue d'oser replonger.)

_________________
Misunderstood, yeah She's good I can tell
Though everyone tells me I'm under her spell
But I'll never leave her they don't know our deal
Mordicus
Mordicus

Messages : 403
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Odrey le Mer 4 Jan - 16:15

Moi non plus, je ne garde pas beaucoup de souvenirs de La musique du hasard. Je ne sais même plus de quoi ça parle. Par contre , j'avais bien aimé Moon Palace et adoré Le livre des illusions

Et j'ai Léviathan qui m'attend (oh, ça rime !)
Odrey
Odrey

Messages : 43
Date d'inscription : 06/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Epi le Lun 9 Jan - 22:19

Travels in the Scriptorium (Dans le scriptorium)
Paul Auster - Page 3 08050810

Au début, ça fonctionne un peu comme une énigme. Un homme se réveille dans une chambre et ne sait pas quand ni comment il est arrivé là. Il ne connaît pas son nom (mais le narrateur l’appelle Mr. Blank), n’a en fait aucun souvenir. Dans sa chambre, un lit, une chaise en cuir confortable, un bureau sur lequel il trouve quelques photos et un manuscrit, peut-être aussi un placard mais ce n’est pas certain et une fenêtre qui s’ouvre peut-être sur l’extérieur mais ce n’est pas sûr non plus, une porte (verrouillée ou pas ?). Au cours de la journée, plusieurs personnes (celles des photos) vont lui rendre visite ou lui téléphoner, certains vont lui reprocher les missions parfois catastrophiques qu’ils ont dû effectuer sous ses ordres, éveillant en lui quelques vagues souvenirs de son passé.

Là, je suis carrément intriguée (j’aime les mystères) mais je me demande quand on va enfin découvrir de quoi il retourne. Le livre fait à peine 150 pages et j’en suis déjà presque à la moitié et pas la moindre idée.

Qu’importe, je décide de ne pas chercher et de me laisser porter et bien m’en a pris. En plus de l’histoire de la journée de Mr. Blank qui se déroule dans le présent, on a droit à un roman historique dans le roman. Un roman (en fait un début) écrit par un certain John Trause (tiens, tiens, il y a quelque chose là ! Je connais ce nom !). Alors moi, ce procédé de mise en abyme j'adore, ça m'épate toujours, je suis comme une petite fille qui découvre avec ravissement les poupées russes et s'émerveille d'en voir une autre et encore une autre, etc. Je crois en fait que Paul Auster en général me fait un peu cet effet-là, d'émerveillement, pas au cours de la lecture mais après, lorsque j'y repense et que je commence à réfléchir sur ce qu'il a fait. Alors je sais que Dans le Scriptorium n'a pas très bonne presse mais en ce qui me concerne, c'est sans doute celui qui me restera le plus, peut-être parce qu'il m'a donné un peu de fil à retordre (recherche sur les personnages par exemple), que je n'y comprenais pas grand-chose au début et que tout s'est éclairé d'un coup, plusieurs jours après ma lecture (oui je sais, je suis lente). Et puis toujours un peu de (faux) suspense, le fantastique qui n'est jamais très loin et ses éternels questionnements sur l'identité et la création. Un vrai régal que j'ai apprécié avec retardement mais qui du coup n'en a été que meilleur.

Alors, ce livre ne peut être vraiment apprécié que si l’on a lu au moins deux ou trois précédents Auster, je ne crois pas qu’on puisse en saisir vraiment toute la portée si ce n’est pas le cas ou bien, il peut donner envie d’en lire plus, possible aussi, mais peu probable. En tout cas, ça m’a bien amusée, il a fait quelque chose de neuf avec du vieux, c’est comme un clin d’œil qu’il offre à ses lecteurs et il l’a fait avec pas mal d’humour.

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1947
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Queenie le Lun 9 Jan - 22:52

C'est troooop loooong... A lire...
C'est au-delà de toutes mes capacités neuronales.
Je veux un résumé en 3 mots !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Epi le Lun 9 Jan - 22:53

Intriguant, malin, drôle.

Ca va mieux ?

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1947
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Queenie le Lun 9 Jan - 23:01

C'est parfait !
Ça donne envie !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Epi le Lun 9 Jan - 23:03

mdr
C'est bon à savoir pour les prochains com !

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1947
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Queenie le Lun 9 Jan - 23:07

Ben ouais. Carrément.

Aller.
On lance le concept du forum littéraire le plus relax max du monde avec que des comm' à 3 mots !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Epi le Lun 9 Jan - 23:09

Chiche !

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1947
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Queenie le Lun 9 Jan - 23:19

Je suis pour !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster - Page 3 Empty Re: Paul Auster

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum