Jane Sautière

Aller en bas

Jane Sautière

Message par kenavo le Lun 29 Oct - 5:38



Jane Sautière, née le 12 juin 1952 à Téhéran, est une romancière française.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10054
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane Sautière

Message par kenavo le Lun 29 Oct - 5:38


dressing
Présentation de l’éditeur
De notre naissance à notre mort, ce n'est pas un bref compagnonnage que celui du vêtement. Tous les jours, à toutes occasions, solennelles ou ordinaires, sans qu'on en garde le plus souvent la moindre conscience, nous vivons dans cette coque ou ce pelage. Le vêtement couvre et aussi souligne genre, condition sociale, usages et, bien sûr, mortalité. Au travers de l'exposition d'une penderie, il ne s'agit pas tant de théoriser, mais de joindre, de laisser voir endroit et envers, le vêtement comme récit de son porteur. Je me souviens avoir particulièrement aimé le travail d'un artiste exposant l'envers de broderies, qui recouvraient un secret dissimulé dans la toile du canevas. J'aimerais qu'il en soit ainsi dans ce livre, un aller-retour du visible et du caché, de la matière au commentaire.

J’ai vu passer sur la page FB de la maison d’édition Verticale cette image avec l’annonce que le roman de Jane Sautière venait de paraitre en italien.

Pour ceux qui me connaissent savent bien qu’une telle couverture ne pouvait pas m’échapper. Du coup je suis allée voir de plus près de quoi il s’agit. Et cela sonnait assez intéressant pour me donner envie de lire.

Et cela fût en effet un agréable moment en compagnie de ce livre.

«Ouvrir une armoire comme on ouvre un livre.»

En voilà aussi une belle façon de raconter sa vie.

Et il s’agit en effet de nous faire part de souvenirs, de bouts de son vécu… accrochés aux vêtements qui ont joué un rôle à ce moment-là.
 
Et le plus marrant était de réaliser que non seulement ma mère m’avait donné dans le temps ce même conseil Cool

Ma mère me disait de soigner mes dessous pour le cas où j’aurais un accident.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10054
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum