Jennifer Clement

Aller en bas

Jennifer Clement Empty Jennifer Clement

Message par Nightingale le Dim 17 Fév - 8:49

Jennifer Clement

Jennifer Clement Clemen10
Photo © Callister / Writer Pictures / Leemage / Flammarion


Jennifer Clement est née en 1960 à Greenwich, dans le Connecticut. Elle est poète, biographe et romancière. Elle a reçu le Grand prix des lycéennes du magazine Elle pour son roman Prières pour celles qui furent volées (Flammarion, 2014). Depuis octobre 2015, elle préside le PEN International. Elle vit désormais à Mexico.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu’il me reste à lire, j’ai la certitude d’être encore heureux. Jules Renard
Nightingale
Nightingale

Messages : 470
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 50
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Jennifer Clement Empty Re: Jennifer Clement

Message par Nightingale le Dim 17 Fév - 8:59

Balles perdues  (Gun Love)

Editions Flammarion - 08/2018

Jennifer Clement Balles11

Sur le parking d’un camp de caravanes, en plein cœur de la Floride, Pearl vit à l’avant d’une Mercury avec sa mère Margot qui dort sur le siège arrière. Elles se sont créé un quotidien à deux, fait de chansons d’amour, de porcelaine de Limoges, d’insecticide Raid et de lait en poudre. Outre ce lien  fusionnel, l’adolescente peut aussi compter sur sa meilleure amie, Avril May, avec qui elle fume des cigarettes volées au bord d’une rivière pleine d’alligators, et sur les autres personnages excentriques des caravanes voisines. Mais cet équilibre fragile bascule à mesure que Pearl prend conscience du trafic d’armes qui s’organise autour d’elle, tandis que sa mère s’abîme dans sa liaison avec Eli, un mystérieux Texan au passé trouble qui prend peu à peu sa place dans la Mercury.
Avec Balles perdues, Jennifer Clement signe un nouveau roman au lyrisme engagé. À travers le regard d’une jeune fille à peine sortie de l’enfance, elle dénonce avec humour et poésie le sort imposé aux plus démunis et les ravages causés par le marché de l’armement aux États-Unis.


******************

Ma mère était comme deux cents grammes de sucre en poudre. On pouvait toujours l'emprunter si on en avait besoin, comme on emprunte du sucre à sa voisine.
C'est un peu cette première phrase, qui ouvre le roman, qui m'a donné envie.


Le grand intérêt de ce roman est son écriture à le première personne. La narratrice – la jeune Pearl – relate les évènements, d'abord à hauteur d'enfant (donc avec une certaine légèreté malgré le contexte), puis à hauteur d'ado (le regard devient plus sombre).
Le récit est divisé en trois parties. La première est le parcours (immobile) de cette mère et sa fille qui ont élu domicile sur le parking d'un camp de mobilhomes. Au fil des années, on sent monter la tension, entre autre par l'apparition d'un trafic d'armes, qui évidemment va aboutir au drame.
La deuxième partie propulse Pearl dans une autre vie, qui va lui permettre de découvrir – en décalage – cette vie d'enfant qu'elle n'a pas eue, et ouvrir certaines perspectives.
La troisième l'entrainera vers un ailleurs, mais je n'en dis pas plus...

Une lecture rapide, entrainante, dans un style vraiment très bien trouvé (le regard de Pearl, ses expressions d'enfant où se mêlent naïveté et maturité contrainte...).
Belle lecture. Wink

_________________
Quand je pense à tous les livres qu’il me reste à lire, j’ai la certitude d’être encore heureux. Jules Renard
Nightingale
Nightingale

Messages : 470
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 50
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Jennifer Clement Empty Re: Jennifer Clement

Message par Aeriale le Dim 17 Fév - 9:33

Merci, ça me dit bien à te lire..

J'aime bien les récits vus au travers du regard d'un enfant et qui évolue. Ca me fait penser aux romans de Barbara Kingsolver (regarde le fil si tu ne connais pas, ça pourrait te plaire)

Noté!
Aeriale
Aeriale

Messages : 4843
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Jennifer Clement Empty Re: Jennifer Clement

Message par Nightingale le Dim 17 Fév - 10:29

Oui je connais Barbara Kingsolver, j'aime bien. Wink

_________________
Quand je pense à tous les livres qu’il me reste à lire, j’ai la certitude d’être encore heureux. Jules Renard
Nightingale
Nightingale

Messages : 470
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 50
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Jennifer Clement Empty Re: Jennifer Clement

Message par IzaBzh le Dim 17 Fév - 14:55

Après confirmation, j'ai déjà entendu beaucoup de bien sur ce livre, il fait déjà partie de ma liste à lire Smile
IzaBzh
IzaBzh

Messages : 37
Date d'inscription : 16/02/2019
Age : 53
Localisation : la Bourgogne (via Paris et la Bretagne)

http://www.babelio.com/monprofil.php

Revenir en haut Aller en bas

Jennifer Clement Empty Re: Jennifer Clement

Message par domreader le Dim 17 Fév - 19:49

Oui ton commentaire donne envie de découvrir cet auteur !

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1315
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Jennifer Clement Empty Re: Jennifer Clement

Message par Liseron le Lun 18 Fév - 19:48

Encore un à rajouter sur la liste... help2

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 1355
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 58
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Jennifer Clement Empty Re: Jennifer Clement

Message par Queenie le Mar 19 Fév - 8:26

Il est là, dans ma PAL, tranquille. J'y viendrais !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 3721
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Jennifer Clement Empty Re: Jennifer Clement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum