Dedieu l'intranquille

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dedieu l'intranquille

Message par Steven le Dim 11 Déc - 20:53

Pour présenter cet auteur illustrateur pour la jeunesse, j'emprunte le titre d'une article que Françoise Mateu, son éditrice, lui a consacré. En lisant cet article, on découvre le perfectionnisme de Dedieu, les qualités de chercheur et d'innovation qu'il met en oeuvre au fil de ses albums. Il vise surtout le public jeune, mais chacun de ses albums trouve chez le lecteur un ressenti particulier, quelque soit son âge.
Lisez cet article, imprégnez-vous de la vision de Dedieu, passeur parmi les poètes, chercheur esthétique avant tout. Son oeuvre couvre tous les sujets, de l'actualité brûlante aux sujets les plus décalés, du détail naturel à la réécriture des contes classiques. Même quand il utilise le texte exact du conte d'origine, le lecteur découvre un nouvel écrit... à travers ses dessins. C'est un auteur libre, digne qui trace et construit une oeuvre foisonnante et de qualité !




J'aime cet auteur, plus particulièrement Clown d'urgence, l'étrange zoo de Lavardens et Le maître des Estampes ! il a un talent multiple. Dans l'étrange zoo, il fait un travail remarquable à partir de vieilles photographies, de cartes postales et de ses fusains. Et c'est tout un zoo qui prend vie dans le parc du Vicomte. Un zoo où il faut mettre des masques pour préserver son intimité. Si vous vous arrêtez vous découvrirez  un artiste.

_________________
« Certains ne deviennent jamais fous… Leurs vies doivent être bien ennuyeuses. »  Charles Bukowski

Steven

Messages : 29
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 45
Localisation : Par là

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par Steven le Dim 11 Déc - 21:02

Clown d'urgence






Dans des tons résolument rouges, Dedieu raconte l'histoire de Pipo le clown. Pipo prend de l'âge et sent que c'est le moment de se reconvertir. Il quitte le monde du cirque et devient clown d'urgence. Il va à l'hôpital pour amener la joie et faire rire les enfants malades. Son succès est grand mais Doug, enfant leucémique, résiste, se refuse de rire....
L'émotion face à la maladie, l'énergie folle qui traverse les enfants, même lorsqu'ils sont malades, donne une tonalité particulière à cet album, une tonalité tendre qui adoucit la couleur rouge et fait partager un doux moments de vie.

_________________
« Certains ne deviennent jamais fous… Leurs vies doivent être bien ennuyeuses. »  Charles Bukowski

Steven

Messages : 29
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 45
Localisation : Par là

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par Chrisdusud le Dim 11 Déc - 21:34

Je ne connais pas.  ça s adresse à des enfants de quel âge ?
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par Steven le Dim 11 Déc - 21:43

Il a une série "Bob et Marley" qui s'adresse aux enfants  à partir de 4 ans. Beaucoup de ses autres albums sont  conseillés à partir de 8 ans. Mais des livres comme Le maître des Estampes ou L'étrange zoo de Lavardens sont, à mon avis, abordables qu'à partir de 12 ans (voire plus tard).
Il a aussi revisité les fables de La fontaine, les contes de Perrault (La barbe bleue...) et là c'est presque pour les adultes.

_________________
« Certains ne deviennent jamais fous… Leurs vies doivent être bien ennuyeuses. »  Charles Bukowski

Steven

Messages : 29
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 45
Localisation : Par là

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par Chrisdusud le Dim 11 Déc - 21:49

Je regarderais de plus près la série Bob  et Marley ..
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par kenavo le Lun 12 Déc - 4:05

merci pour son fil Steven Wink


le maître des estampes
Présentation de l'éditeur
Cette fois Dedieu nous dit, sur le ton de la fable, le long travail silencieux de l’artiste qui vise à la perfection du trait.
Sous une même couverture, le récit de l’affrontement, très théâtralisé, du Maître des estampes et du riche mandarin, suivi d’un extrait de son carnet de croquis.
Livre que j’ai depuis un bon moment et que j’avais acheté sans connaissances de l’auteur/du contenu, le titre m’avait donné envie.

Le Maître des estampes est un renard et le riche mandarin un cochon.. j’avais l’impression d’être dans Animal Farm de George Orwell. Et c’est dommage, l’histoire est bien, la moral est bien vu et les dessins sont vraiment bons… mais je trouvais le mélange occident/orient pas à mon goût



Feng
Présentation de l’éditeur
C’est l'histoire initiatique d'un élève qui demande à son maître le secret du cerf-volant qui vole au-dessus des cieux.
(réédition et adaptation graphique d'un livre paru en 1995 aux éditions du Seuil, Prix Alphonse Daudet (jury Goncourt)
Cette fois-ci cela colle. Des images et l’histoire qui vont bien ensemble.

Surtout à cause de sa dimension (34 cm en hauteur) un très bel objet et des images qui donnent envie de rester un moment avec ce livre.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par kenavo le Lun 12 Déc - 4:06


Un Océan dans les Yeux
Présentation de l‘éditeur
Déjà quarante ans que Georges est le gardien du phare des Roches Grises, le bâtiment le plus en mer jamais construit. Depuis qu'il garde cette lumière, plus aucun bateau n'est venu se briser sur ce rocher maudit. Il en est fier Georges, jamais il n'a voulu le quitter. Alors, quand le ministère de la Mer le somme de quitter son poste, il s'accroche. Au péril de sa vie.

Au début du livre on peut lire:
Merci à mon éditrice, Françoise Mateu, qui m’a dit à propos de ce projet : « Fais-toi plaisir ! »

Et Thierry Dedieu s’est vraiment fait un plaisir… et en produit autant chez le lecteur.

Une histoire plein de cœur et sentiment, illustrée par des images de la mer qui dégagent une atmosphère tout à fait extra.

Si on aime les histoires de phares, double plaisir!

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par kenavo le Lun 12 Déc - 4:06


Dragons de poussière
Présentation de l’éditeur
Une légende chinoise veut qu'un peintre voie apparaître dans sa calligraphie une tête de dragon. Alors, il sait qu'il est un artiste accompli. Li Yong Pei se désespère : il ne voit rien surgir sous son pinceau. Il abandonne alors son rêve d'artiste pour devenir un humble serviteur chez un marchand. Les années s'écoulent. Alors, sans qu'il s'y attende, une magnifique tête de dragon apparaît au passage de sa serpillière... puis une autre ! Passé la première surprise, il apprend à apprécier ces créatures fabuleuses et même, tient le journal de leurs apparitions. Mais il brûlera finalement son carnet de peur d'être une nouvelle fois gagné par la vanité. Ce qu'il ne sait pas, c'est que ces êtres fantastiques, ayant maintenant pour lui quelque affection, ne sont pas près de le quitter...
Mes premières rencontres avec Thierry Dedieu se sont faites avec Le maître des estampes et Feng, du coup, je connaissais son habileté de transposer ce monde orientale en images qui font plaisir aux yeux.

Cela ne fut pas autrement avec les Dragons de poussière.

Une très belle histoire qui est accompagnée par de belles images. Moins émouvant que ces autres livres, cela reste quand même un très beau livre et je suis contente de l’avoir sur mes étagères.



_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par kenavo le Lun 12 Déc - 4:06


L’étrange Zoo de Lavardens
Présentation de l’éditeur
Située, dans le temps, au début du siècle précédent, l'histoire construite en trois parties, est un prétexte à créer des images étonnantes, drôles et fantastiques.
Acte 1 : le vicomte décide de transformer le parc de son château en zoo. Les animaux y sont en semi-liberté. D'où un chaos bien compréhensible quand ils "envahissent" le château.
Acte 2 : la belle-mère du vicomte, excédée par ces débordements, décide d'éduquer les animaux. Ces derniers apprennent donc les belles manières : comment s'habiller, bien se tenir à table, et faire des noeuds de cravates.
Acte 3 : avec les bonnes manières, les animaux "civilisés" ont appris la pudeur. Ils ne veulent plus s'exhiber "à poils" et font la grève. Un compromis est trouvé, ils se montreront "incognito". Nus, mais masqués !
Grand coup de cœur !

Aussi bien pour cette histoire tout à fait déjantée que pour les images qui rappellent les vieilles photos couleur sépia.

Extraordinaire !!






_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par kenavo le Lun 12 Déc - 4:07


À la recherche du Père Noël
Présentation de l’éditeur
Un petit bonhomme de neige décide de quitter le jardin dans lequel il vit pour rencontrer le père Noël et lui apporter un cadeau. Mais la route va être longue et semée d'embûches. Parti les bras chargés de provisions et de cadeaux, le bonhomme de neige va, au fur et à mesure de ses rencontres avec les animaux de la forêt, devoir donner tout ce qu'il a pour continuer son chemin. Un très beau livre de noël à la fabrication originale et soignée.
Voilà une histoire qui raconte un autre aspect de cette fête, quelqu’un qui veut offrir un cadeau au Père Noël au lieu d’en recevoir.

Le voyage du petit bonhomme de neige va être long et ses rencontres avec les animaux de la forêt assez spéciales.

La fin procure un très grand sourire et ce texte est d’un charme exquis.

Livre de très grand format, les illustrations deviennent des œuvres d’art.


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par kenavo le Lun 12 Déc - 4:07


Le Caillou
Présentation de l‘éditeur
Lorsque le Karabastan est envahi par les Khomènes, un jour funeste se lève sur ce beau pays. Cet immense territoire désertique possède, en son exact milieu, un caillou : un rocher d'un seul bloc, haut de 300 mètres. Les habitants l'appellent "la montagne-perle" et s'y rendent en pèlerinage pour déchiffrer sur ses parois des inscriptions millénaires racontant l'histoire de leur pays. Les Khomènes détruisent le caillou et transportent ses vestiges hors des frontières. Dès le lendemain, le pays se soulève de quelques centimètres, puis il ne cesse de s'élever... Convoqué par le guide suprême des Khomènes, un savant prédit qu'en l'espace d'un an, le Karabastan culminera à plus de 3000 mètres. La réaction ne se fait pas attendre : on lui tranche la tête...


"Les hommes sans mémoire n'ont pas d'avenir."

Oui, un album pour la jeunesse peut parler d’un sujet grave… et Thierry Dedieu le fait d’une façon tellement extraordinaire…!

Le grand, très grand, format du livre... les images en noir et orange... l'effet sur le lecteur est renversant!



_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par eXPie le Lun 12 Déc - 7:45

Ah, le Caillou est un peu violent... L'image en noir et orange pour la scène de la décapitation, je n'ose pas imaginer... silent
(mais bon, tant que les personnages des deux livres ne se mêlent pas et que ce n'est pas le Père Noël qui se fait tuer, c'est déjà quelque chose !).
avatar
eXPie

Messages : 353
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par kenavo le Lun 12 Déc - 11:37

@eXPie a écrit:Ah, le Caillou est un peu violent... L'image en noir et orange pour la scène de la décapitation, je n'ose pas imaginer...  silent
en effet, je dirais même très violent... à ne pas mettre dans tous les mains sans avertissements, mais je lui trouve une puissance et importance inouïe

@eXPie a écrit:(mais bon, tant que les personnages des deux livres ne se mêlent pas et que ce n'est pas le Père Noël qui se fait tuer, c'est déjà quelque chose !).
Razz ah non, faut garder le Père Noël en sécurité Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par Steven le Mer 14 Déc - 7:35

Les bonshommes de neige sont éternels


Déjà présenté dans le fil Livre pour Noël, je reparle un peu de cet album. Il s'agit d'un album grand format, mais les illustrations de Dedieu ne sauraient se contenter d'un petit format. 
Dans cette histoire, le printemps arrive à grands pas et les animaux de la forêt sont de plus en plus inquiets pour lui. Heureusement, les bonshommes de neige sont éternels... L'histoire est belle, simple, prétexte à revisiter le cycle de la vie. Mais tous les mots sont mis en valeur par les images époustouflantes de Dedieu. Entre réalisme et lyrisme, elles rehaussent l'album et émerveillent le lecteur.






_________________
« Certains ne deviennent jamais fous… Leurs vies doivent être bien ennuyeuses. »  Charles Bukowski

Steven

Messages : 29
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 45
Localisation : Par là

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par kenavo le Mer 14 Déc - 10:54

merci d'en parler aussi sur son fil...
j'ai lu cet album aussi pour mes 'lectures qui sentent Noël' et je me suis régalée Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dedieu l'intranquille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum