Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon)

Aller en bas

Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) Empty Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon)

Message par Arabella le Ven 10 Mai - 14:14

François de SALIGNAC de LA MOTHE FÉNELON (1651-1715)


Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) Portra10


Source : L'Académie Française

Né au château de Fénelon, en Périgord, le 6 août 1651.

Précepteur du Dauphin, le duc de Bourgogne, petit-fils de Louis XIV, en 1689. Lorsqu’il se présenta à l’Académie, il n’avait composé qu’un ouvrage, de l’Éducation des Filles ; il fut élu le 7 mars 1693 en remplacement de Pellisson, et reçu par Bergeret le 31 mars 1693 ; il avait eu deux boules noires contre son admission. Il fut nommé archevêque de Cambrai en 1695.

Fénelon prêcha à quinze ans, fut un écrivain religieux et un philosophe chrétien mystique. Il a laissé cinquante-cinq ouvrages, dont deux au moins le placent au premier rang de nos gloires littéraires, le Traité de l’existence de Dieu et Télémaque. Ami de Bossuet, il eut plus tard avec lui une controverse qui dura trois ans et au bout de laquelle il succomba sous l’accusation de quiétisme que portait contre lui son terrible adversaire ; condamné par la cour de Rome, Fénelon accepta ce jugement avec une admirable humilité (1699).

Il fut exilé de la cour et se retira dans son archevêché ; malade de la commotion ressentie dans un accident de voiture, il en mourut six jours après. Son éloge a été écrit par La Harpe et par d’Alembert. L’Écossais Ramsay, le cardinal de Bausset et l’abbé Gosselin ont écrit chacun une Histoire de Fénelon ; Villemain lui a consacré une Notice.

Mort le 8 janvier 1715.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3454
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) Empty Re: Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon)

Message par Arabella le Ven 10 Mai - 14:15

Les aventures de Télémaque


Homme d'église (archevêque de Cambrai depuis 1695), brillant théologien, Fénelon n'était pas vraiment destiné à devenir romancier, à une époque pendant laquelle le roman était peu considéré, voire déconsidéré ; jugé futile, et même pernicieux. Mais Les aventures de Télémaque inaugurent un genre, le roman pédagogique, dont le but est d'instruire, d'éduquer, grâce à un contenu attrayant (on parlerait aujourd'hui de « ludique » sans doute). En effet, Fénelon est depuis 1689 précepteur du duc de Bourgogne, le petit fils de Louis XIV, dont le destin était d'être un jour le roi de France.

Et c'est pour son élève que Fénelon se lance dans l'écriture d'une série de fictions pédagogiques comme des fables ou des dialogues des morts qui mettent en scène des personnages célèbres. Les voyages de Télémaque seront l'aboutissement de cette entreprise d'éducation par la fiction.

L'oeuvre aurait était composée vers 1694-1695 ; le duc de Bourgogne avait à l'époque environ 12 ans. Elle était destinée à l'illustre élève de Fénelon, et non pas à la publication. Elle ne paraîtra qu'en 1698 partiellement et en 1699 en entier. Fénelon a mis cette publication sur le compte d'un domestique, qui chargé de copier le texte, s'en serait emparé et l'aurait vendu à une libraire. le contenu inquiète les autorités qui saisissent le texte en cours de parution en France ; la totalité ne sera imprimé qu'à La Haye avant de revenir circuler en France, et de provoquer un large écho, qui se poursuivra tout au long du XVIIIe siècle. En 1699 Fénelon était tombé en disgrâce, à cause de ce qu'on a appelé « la querelle du quiétisme » ; parti dans son archevêché, il n'assurait plus les fonctions du précepteur de l'héritier royal.

Les aventures de Télémaque sont censées nous narrer ce qui est arrivé au fils d'Ulysse, parti à la recherche de son père à la fin du chant IV de l'Odyssée et qu'il retrouvera au chant X : Fénelon imagine des voyages, un apprentissage, que Télémaque va effectuer grâce à la présence bienveillante et vigilante de la déesse Athéna, qui se dissimule sous les traits de Mentor, un ami d'Ulysse. En 24 livres, Fénelon nous promène autour de tout le bassin méditerranéen, fait observer de nombreux mythes, des modes de gouvernement, des organisations sociales, rencontrer de nombreux personnages… Des événements ne manquent pas dans le voyage : guerres, tempêtes, interventions divines… Les aventures de Télémaque sont une sorte de condensé de l'Odyssée, de l'Iliade, de l'Enéide.

Différents objectifs pédagogiques sont recherchés par l'ouvrage. Déjà familiariser, donner le goût de la culture antique, base de la culture humaniste. Mais il s'agit aussi de faire ressortir les bonnes façons de gouverner pour un souverain, c'est une leçon de gouvernance politique à destination d'un prince. Et au final, une morale chrétienne émerge, tout homme, fut-il roi, n'est rien auprès de Dieu ; son soucis principal doit être une obéissance aux lois divines.

Les leçons de Fénelon en matière politique ont eu une résonance forte : il condamne en effet une façon de vivre somptuaire et dispendieuse du souverain, fait ressortir tous les effets néfastes de la guerre. le bon souverain est au service du bien être de son peuple, et doit être soumis de façon absolu aux lois. Les contemporains y ont vu une critique forte de Louis XIV, identifié par de nombreux commentateurs à Pygmalion, le mauvais roi par excellence.

Tout cela peut sembler terriblement austère et compliqué, mais Les aventures de Télémaque, écrit pour un jeune adolescent, sont avant tout un livre plein de charmes et de rebondissements, varié et très bien composé, pour que ses leçons restent plaisantes et agréables à lire. Et Fénelon écrit merveilleusement, dans la belle langue du XVIIe siècle, élégante et souple. Il ne faut donc pas hésiter à se lancer dans cette lecture, à la fois moment de détente et de réflexion, même si quelques siècles ont passé et que d'autres conceptions et analyses de la société ont vu le jour.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3454
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) Empty Re: Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon)

Message par Queenie le Sam 11 Mai - 9:40

Heu.
Comment tu fais pour me donner envie de lire Fénelon ?!
Mais... 24 livres ?!

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) Empty Re: Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon)

Message par Arabella le Sam 11 Mai - 10:28

Disons 24 chapitres. Wink

Moi-même j'ai beaucoup hésité avant de me lancer dedans, je pensais que ce serait tout sauf une lecture plaisante. Et c'était une erreur : cela a été écrit pour un adolescent, et l'écriture est superbe.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3454
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) Empty Re: Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon)

Message par Queenie le Sam 11 Mai - 10:42

Combien de pages en tout ?

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) Empty Re: Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon)

Message par Arabella le Sam 11 Mai - 12:24

J'ai rendu mon exemplaire à la bibliothèque, Amazon me dit qu'en Folio cela fait 470 pages. Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) 3934884069

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3454
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) Empty Re: Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon)

Message par Queenie le Lun 13 Mai - 8:04

Ah ça va !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) Empty Re: Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon)

Message par Arabella le Lun 13 Mai - 20:17

Les 24 livres correspondent aux 24 Chants de l'Odyssée, mais comme je le disais, ce sont plutôt de longs chapitres.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3454
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon) Empty Re: Fénelon (François de Salignac de la Mothe Fénelon)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum