Frédéric Barbier

Aller en bas

Frédéric Barbier Empty Frédéric Barbier

Message par Arabella le Lun 13 Mai - 20:32

Frédéric Barbier (1952 -   )


Frédéric Barbier Frzodz10


Archiviste paléographe (1976), Frédéric Barbier est l’auteur d’une thèse de l’École des chartes intitulée Nouvelles recherches sur l'imprimerie strasbourgeoise (1676-1830). Il soutient ensuite un doctorat en histoire et est docteur d’État ès lettres et sciences humaines en 1987.

À sa sortie de l’École des chartes, Frédéric Barbier est conservateur de la bibliothèque municipale classée de Valenciennes.

Il quitte ensuite la conservation pour devenir chercheur au CNRS et enseignant à l'École pratique des hautes études (EPHE), section des sciences historiques et philologiques.

Il soutient son doctorat d'État en 1987.

Il a été directeur du Centre historique français de Göttingen, et a occupé pendant deux ans, en délégation, le poste de professeur en histoire du livre de l'Enssib. Il poursuit et approfondit les recherches d’Henri-Jean Martin, dont il fut l’élève et dont il a pris la suite à la chaire d'histoire du livre de l'EPHE.

Il est aujourd’hui (en 2011) directeur de recherche au CNRS (Institut d'histoire du monde contemporain, École normale supérieure Ulm) et directeur d’études à l'École pratique des hautes études. Il a été pendant plusieurs années codirecteur du Centre Gabriel Naudé, centre de recherches en histoire du livre de l'Enssib.

Auteur d'une œuvre abondante, il a été rédacteur en chef de la Revue française d'histoire du livre ; il est aujourd'hui rédacteur en chef d’Histoire et civilisation du livre : revue internationale créée en 2005.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3213
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Frédéric Barbier Empty Re: Frédéric Barbier

Message par Arabella le Lun 13 Mai - 20:33

Histoire du livre en Occident



Le titre est très explicite et donne une idée juste du contenu : il s'agit d'évoquer l'histoire du livre dans l'Occident. Nous commençons donc par l'Antiquité, en partant de l'écriture, avec quelques étapes clés, dont l'invention des alphabets. Nous abordons la question des supports du livre, en partant du volumen (rouleau) pour arriver au codex, le remplacement du papyrus par le parchemin, ainsi que d'autres supports est abordé, comme la création des bibliothèques. Nous voyons ensuite les évolutions apportées par le Moyen-âge, l'Église qui s'empare des livres, la réforme carolingienne et ses conséquences… Nous cheminons ainsi jusqu'à la révolution de Gutenberg, replacée dans son contexte historique et économique. le livre ne se comprend pas en dehors d'une vision plus large de la société, son évolution répond à une demande sociale tout en jouant un rôle dans les transformations en cours. Cela est particulièrement visible pendant les Lumières et la période de la Révolution française. La montée en puissance des lecteurs pendant le XIXe siècle associée à la révolution industrielle provoque une explosion de l'écrit, l'aspect économique de la production du livre devient central. L'auteur évoque aussi les nouveaux médias et ses effets sur le livre.

Il s'agit donc d'une présentation complète, qui aborde de nombreux aspects, et qui replace l'évolution du livre et de l'écrit dans une perspective historique, sociologique, économique. L'auteur prend des exemples dans un certain nombre de pays européens, ainsi qu'aux Etats-Unis, montrant des différences ou convergences. le texte est accompagné d'illustrations, de photos, et aussi de tableaux chiffrés. C'est sans conteste un ouvrage de référence, qui permet dans un nombre de pages raisonnable (330) d'avoir un aperçu détaillé et assez exhaustif du sujet traité.

L'ouvrage, publié dans une collection de manuels universitaire, vise sans aucun doute en priorité un public d'étudiants. Une lecture continue peut être un peu fastidieuse : l'étendu du sujet traité fait que nous passons vite d'une période à une autre, d'une thématique à une autre, avec beaucoup de chiffres, de données de natures diverses, sans réellement avoir la possibilité d'approfondir tel ou tel moment ou thème. C'est plutôt un livre à consulter lorsqu'on recherche une information précise sur tel ou tel domaine de l'histoire du livre, que l'on pourra facilement retrouver grâce à une présentation claire, un découpage rigoureux en chapitres, parties et sous-parties, faciles à retrouver grâce à une table de matières très détaillée. Quitte à compléter par des publications plus développées sur tel ou tel partie, ce que la bibliographie proposée peut permettre aisément de faire.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3213
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum