François Cheng

Aller en bas

François Cheng Empty François Cheng

Message par domreader le Ven 12 Juil - 16:35

François Cheng Franzo10

Source :: Site de l'Académie Française

Né le 30 août 1929, en Chine, François Cheng est issu d’une famille de lettrés et d'universitaires — ses parents comptaient parmi les premiers étudiants boursiers envoyés aux États-Unis. Études secondaires à Chongqing de 1937 à 1945. La guerre terminée, la Chine sombre peu après dans la guerre civile qui jeta la jeunesse dans le désarroi ou la révolte. Après un temps d'errements, il entre à l'Université de Nankin.
Début 1948, son père participe, en tant que spécialiste des sciences de l'éducation, à la fondation de l'UNESCO, grâce à laquelle il peut venir en France. Il se consacra à l'étude de la langue et de la littérature françaises. Il dut cependant traverser une assez longue période d'adaptation marquée par le dénuement et la solitude avant d'obtenir en 1960 un emploi stable au Centre de linguistique chinoise (devenu plus tard le Centre de recherches linguistiques sur l'Asie orientale à l'École des hautes études en sciences sociales). Parallèlement à son travail, il s'est employé à traduire les grands poètes français en chinois et à rédiger sa thèse de doctorat.
En 1969, il a été chargé d'un cours à l'Université de Paris VII. À partir de là, il mènera de front l'enseignement et une création personnelle. Il sera naturalisé français en 1971. En 1974, il devient maître de conférences, puis professeur à l'Institut national des langues et civilisations orientales, tandis que ses travaux se composent de traductions des poètes français en chinois et des poètes chinois en français, d'essais sur la pensée et l'esthétique chinoises, de monographies consacrées à l'art chinois, de recueils de poésies, de romans et d'un album de ses propres calligraphies.
Il se verra attribuer le prix André Malraux pour Shitao, la saveur du monde, le prix Roger Caillois pour ses essais et son recueil de poèmes Double chant, le prix Femina pour son roman Le Dit de Tianyi et le Grand prix de la Francophonie pour l'ensemble de son œuvre. Docteur honoris causa de l’université de Bergame (Italie) et de l’Institut catholique de Paris (2007).
Il a été élu à l'Académie française, le 13 juin 2002, au fauteuil de Jacques de Bourbon Busset (34e fauteuil).

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1369
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par domreader le Ven 12 Juil - 16:48

Quand Reviennent Les Ames Errantes
François Cheng
 

Sur un fond historique du 3ème siècle av. JC, le destin croisé de trois personnages confrontés à la violence de leur temps, puisqu’il s’agit de l’unification de la Chine qui se fera dans la douleur et la violence sous le joug d’un tyran sanguinaire.
Un roman sur le courage, la résilience, le sacrifice, alors que l’amitié, l’amour et l’abnégation se mêlent souvent dans une langue poétique….
Un joli livre, loué par les critiques et les lecteurs en général, mais il me manque vraiment quelque chose pour être emportée et adhérer complètement.
Même impression pour un autre livre de cet auteur que j’avais lu il y a déjà quelques années.
 

D’autres avis sur cet écrivain ? j’ai l’impression de passer à côté de quelque chose tant l’enthousiasme est grand pour ce qu’il écrit.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1369
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par Liseron le Ven 12 Juil - 17:03

Ce n'est pas moi qui vais te contredire ! 
J'ai lu quelque chose de lui mais je ne sais plus du tout quoi...Je suis complètement passée à côté...

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 1452
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 58
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par kenavo le Sam 13 Juil - 6:35

@domreader a écrit:D’autres avis sur cet écrivain ?
Le Dit de Tianyi biglov
François Cheng Aaa12

Lors d’un voyage en Chine, l’auteur retrouve le peintre Tian-yi, connu autrefois, qui lui remet ses confessions écrites. Tian-yi a vécu l’avant-guerre dans une Chine en plein bouillonnement. Plus tard, dans les années 1950, il est allé en Occident, où il a découvert une autre vision de l’art et de la vie.
De retour dans son pays soumis aux bouleversements de la révolution, il a voulu retrouver deux êtres chers : Yumei, l’amante, et Haolang, l’ami. Mais une histoire dramatique les a emportés dans des tourmentes où Tian-yi, à son tour, sera pris…

découvert en 2002 lors de sa parution en allemand... à ce moment je lisais qu'en allemand ou anglais... lors de ma vie scolaire le français m'a joué plus d'un tour et je dois l'avouer, je détestais cette langue jusqu'au point de lire des livres français en traduction

venait alors ce Tianyi... et j'étais partante de le lire en allemand, mais finalement une question de prix a tranché l'affaire - juste sortie, ce livre coûtait en grand format presque 30€ tandis que le poche français était à un tiers de ce prix... donc, j'ai dit oui à cette version...

Quel enchantement drunken

Cela fait trop longtemps d'en parler encore en détails, mais j'ai adoré l'histoire, tous les détails autour de la peinture, l'immersion dans la société et les paysages chinoises, ... rien que d'y penser, j'ai des étincelles dans les yeux

Je sais aussi que je ne pourrais plus jamais le relire, j'ai trop peur de détruire cette magie...

Tenté d'autres livres de lui mais jamais retrouvé mon enthousiasme et du coup je l'ai laissé de côté pour mieux garder ce bon souvenir de Tianyi...

au moins vous pouvez lui être reconnaissant, sans lui, je ne serais pas retourné vers le français et ne serais pas partie à la recherche d'un forum français  Cool

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12858
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par domreader le Sam 13 Juil - 9:46

@kenavo a écrit:
@domreader a écrit:D’autres avis sur cet écrivain ?
Le Dit de Tianyi

Je sais aussi que je ne pourrais plus jamais le relire, j'ai trop peur de détruire cette magie...

au moins vous pouvez lui être reconnaissant, sans lui, je ne serais pas retourné vers le français et ne serais pas partie à la recherche d'un forum français  Cool

Ça c'est bien vrai Kena, on peut vraiment être reconnaissants à François Cheng d'avoir fait ta connaissance ! I love you bisoua2
Il faudra essayer Le Dit de Tanyi alors....

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1369
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par Aeriale le Sam 13 Juil - 10:14

Eh bien... rien que pour ça, il mérite que je m’y penche sérieusement! 

J’ai toujours croisé cet auteur de nom mais jamais me suis lancée. Il m’impressionne un peu. Pas trop long, les deux?
Aeriale
Aeriale

Messages : 5030
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par kenavo le Dim 14 Juil - 7:41

@domreader a écrit:Il faudra essayer Le Dit de Tanyi alors....
un auteur mérite toujours une 2ème chance... et quelques pages de ce livre pourraient te donner une idée si c'est finalement pour toi Wink

@Aeriale a écrit:J’ai toujours croisé cet auteur de nom mais jamais me suis lancée. Il m’impressionne un peu. Pas trop long, les deux?
faut te rappeler que je l'ai trouvé après des années sans lectures françaises et je n'y avais aucun mal de suivre l'histoire... en poche il fait un peu plus de 400 pages, je sais que je n'en ai fait qu'une bouchée Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12858
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par domreader le Dim 14 Juil - 9:56

@kenavo a écrit:
@domreader a écrit:Il faudra essayer Le Dit de Tanyi alors....
un auteur mérite toujours une 2ème chance... et quelques pages de ce livre pourraient te donner une idée si c'est finalement pour toi Wink

@Aeriale a écrit:J’ai toujours croisé cet auteur de nom mais jamais me suis lancée. Il m’impressionne un peu. Pas trop long, les deux?
faut te rappeler que je l'ai trouvé après des années sans lectures françaises et je n'y avais aucun mal de suivre l'histoire... en poche il fait un peu plus de 400 pages, je sais que je n'en ai fait qu'une bouchée Very Happy

Pour moi ce serait une troisième chance @Kenavo.
@Aeriale celi dont je parle plus haut est vraiment très court et pas du tout impressionant. Il se lit rapidement en revenant parfois sur de jolis paragraphes.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1369
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par Aeriale le Dim 14 Juil - 12:00

@kenavo a écrit:faut te rappeler que je l'ai trouvé après des années sans lectures françaises et je n'y avais aucun mal de suivre l'histoire... en poche il fait un peu plus de 400 pages, je sais que je n'en ai fait qu'une bouchée François Cheng Icon_biggrin
C'est vrai... Et tu n'aimes pas non plus les pavés. Bonne déduction :p

@domreader a écrit:@Aeriale celi dont je parle plus haut est vraiment très court et pas du tout impressionant. Il se lit rapidement en revenant parfois sur de jolis paragraphes.
Je commencerai par celui ci alors!

Merci à vous deux :-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 5030
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par kenavo le Lun 15 Juil - 6:08

@domreader a écrit:Pour moi ce serait une troisième chance @Kenavo
ce sera alors plutôt: jamais deux sans trois Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12858
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par domreader le Mer 24 Juil - 9:47

Assise
François Cheng
 

Voici ici une œuvre plus personnelle, plus intime de François Cheng qui raconte sa rencontre avec St François d’Assise alors qu’il était très jeune. C’est lors de la visite de la fameuse basilique que François Cheng reçoit ce choc mystique qui lui est tout d’abord transmis par le lieu même où la basilique a été construite. Puis le reste de sa visite est une sorte de révélation mystique et il n’aura alors de cesse que d’étudier la vie de ce grand saint. On sent à travers les lignes de François Cheng qu’il a été touché au plus profond de son être et cela donne lieu à de jolis passages lyriques et poétiques.
 

C’est un ouvrage très court qui ne fait pas 100 pages et qui n’est pas dénué d’intérêt même s’il ne figurera pas dans mes lectures favorites. Il m’a donné envie de visiter à nouveau l’incroyable Assise.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1369
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

François Cheng Empty Re: François Cheng

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum