Guillaume Lavenant

Aller en bas

Guillaume Lavenant Empty Guillaume Lavenant

Message par Queenie le Jeu 18 Juil - 8:54

Guillaume Lavenant 67e93910
Guillaume Lavenant

Guillaume Lavenant partage son temps entre son métier d’ingénieur, l'écriture théâtrale et la mise en scène au sein du collectif nantais Extra Muros. Il est notamment auteur d'un conte poétique, "Cheval", joué sur plusieurs scènes en région Pays de la Loire en 2013.

Il publie son premier roman, "Protocole gouvernante", en 2019.


_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4103
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Guillaume Lavenant Empty protocole gouvernante

Message par Queenie le Jeu 18 Juil - 9:03

Guillaume Lavenant 414xqf10
Protocole Gouvernante
Ed. Rivages (21.08.2019)

Protocole gouvernante, c’est avant tout un style. À la deuxième personne du pluriel, un livre sous forme de manuel, de marche à suivre, de guide, d’oracle, pour la gouvernante entrant en poste. Des chapitres courts, des étapes, des rites, des épreuves, que la gouvernante suit à la lettre pour intégrer la famille, y faire sa place, inspirer la confiance, et distiller, dans l’ombre, l’anomalie, le grain de poussière dans le rouage, l’eau sous le parquet jusqu’à ce qu’il se gondole légèrement… et empêche la porte de se refermer.
« vous finirez ce chapitre […] et vous attendrez le lendemain, parce que c’est ce qu’il faut faire, c’est ce que vous devez faire, [...] attendre que tout finisse par arriver, et que tout arrive dans le bon ordre. »
Guillaume Lavenant livre un premier roman à l’atmosphère unique, immersive et complètement opaque. Le lecteur se retrouve captivé et perdu, obligé de suivre lui aussi le Protocole.

Le style est le point fort et le point faible de ce roman, car oui, il plonge directement le ou la lectrice dans une atmosphère étrange, mystérieuse et pleine de suspens, mais il crée une sorte de monotonie aussi. Ce qui colle au sujet (une gouvernante, qui répète les gestes, son quotidien réglé comme un "coucou suisse", un brin ennuyant) mais peut perdre un peu la personne qui lit.
Sauf que Lavenant, insère à chaque fois une nouveauté, un élément, un grincement. On avance, doucement, presque imperceptiblement, mais on avance.
Le deuxième problème, qui est aussi une qualité, et fait sens par rapport au roman, c'est le total mystère. On ne sait pas qui est cette gouvernante, on ne sait rien de ce qu'elle pense. Tout est vu à travers son Protocole. Il y a forcément un côté impalpable, distant, qui peut gêner.

Pour moi, ça allait.
Je suis restée bien accrochée, j'ai surmonté les quelques petits moments de ronronnades. Et ça allait.
Jusqu'à la toute toute fin.
Qui fait tout de même un gros plouf. Effet pétard mouillé.
Quelque part, c'est logique aussi...
Mais ça manque d'audace, de prise de risque.
Alors que tout s'accélère, que tout explose, que tout se révèle, le lecteur est tout de même maintenu à distance, et surtout... ben toute la tension maintenue pendant un peu moins de 200 pages, tombe dans une sorte de "tout ça pour ça".

Je le conseillerais tout de même.
Il est vraiment intéressant et prenant.
Et cette fin,décevante, est tout de même logique. Donc je ne sais ce qui aurait été "mieux". Ou si c'est à moi à déconstruire certains de mes mécanismes de lectrice...

Si quelqu'un veut s'y coller...
J'aimerais vraiment d'autres avis !


_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4103
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Guillaume Lavenant Empty Re: Guillaume Lavenant

Message par Liseron le Jeu 18 Juil - 14:32

Ça a l'air intéressant mais je ne suis pas sure de te suivre dans cette lecture, je ne suis pas fana de ce style.

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 1654
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Guillaume Lavenant Empty Re: Guillaume Lavenant

Message par domreader le Mer 28 Aoû - 11:05

@Liseron a écrit:Ça a l'air intéressant mais je ne suis pas sure de te suivre dans cette lecture, je ne suis pas fana de ce style.

Pourtant ça rappelle Chanson Douce de Leila Slimani que tu avais bien aimé. Cette nounou qui se rend indispensable, cette ambiance où se distille petit à petit un quelque chose de franchement inquiétant..

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1540
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Guillaume Lavenant Empty Re: Guillaume Lavenant

Message par Liseron le Mer 28 Aoû - 17:59

@domreader a écrit:
@Liseron a écrit:Ça a l'air intéressant mais je ne suis pas sure de te suivre dans cette lecture, je ne suis pas fana de ce style.

Pourtant ça rappelle Chanson Douce de Leila Slimani que tu avais bien aimé. Cette nounou qui se rend indispensable, cette ambiance où se distille petit à petit un quelque chose de franchement inquiétant..
Oui, justement, pas très envie pour l'instant de croiser une nouvelle gouvernante de cette trempe !!

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 1654
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Guillaume Lavenant Empty Re: Guillaume Lavenant

Message par Queenie le Ven 30 Aoû - 8:54

Oh.
Effectivement, on peut faire le lien avec Chanson douce, pour le thème, l'étrangeté, l'étau qui se resserre, sauf que le livre de Lavenant n'est pas tourné vers le glauque, la psychologie sombre et dérangée.
Je n'en dirai pas plus pour ne pas dévoiler les choses - ce livre repose essentiellement sur son ambiance étrange et mystérieuse - mais il est plus dans l'étrangeté limite fantastique, limite comme une ambiance à la Poe, un grincement dans la normalité des choses et leur bon déroulement, qu'un thriller de fait divers.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4103
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Guillaume Lavenant Empty Re: Guillaume Lavenant

Message par Liseron le Sam 31 Aoû - 9:31

Merci pour ces précisions !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 1654
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Guillaume Lavenant Empty Re: Guillaume Lavenant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum