Lajos Zilahy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lajos Zilahy

Message par Arabella le Mar 13 Déc - 19:23

Lajos Zilahy (1891-1974)









Né en 1891 à Nagyszalota en Transylvanie, du temps de l’Empire austro-hongrois, dans une famille de petits nobles hongrois. Attiré très jeune par l’écriture, il fait des études de droit à Budapest. Il est mobilisé pendant la première guerre mondiale, et se trouve blessé sur le front russe, il publie à cette occasion son premier livre, un recueil de vers ; « Devant un soldat mort ».

Après l’Armistice, il se consacre entièrement à la littérature et publie romans, œuvres dramatiques, essais et scénarii de films. Il épouse en 1930 la fille d’un ancien maire de Budapest, ils ont en 1931 un fils, Mihaly. Il a été le secrétaire général de section hongroise du PEN Club.


Ses opinions lui valent l’hostilité des nazis, en 1944 lors de l’occupation allemande de la Hongrie il doit se cacher dans des caves avec sa femme et son fils, sa sœur est fusillée. Les communistes ne l’apprécient pas d’avantage et en 1947 il fuit la Hongrie avec sa famille et se réfugie aux USA.


Il est décédé en 1974 à Novi Sad en Serbie.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2202
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par Arabella le Mar 13 Déc - 19:24

Les Dukay


Ce fabuleux roman nous conte l'histoire des membres de la puissante et riche famille Dukay, de 1919 jusqu'en 1939. D'une guerre mondiale à l'autre. Nous découvrons la noble famille tout d'abord par les yeux de la nouvelle gouvernante, Mme Couteaux, qui vient d'arriver de Paris pour s'occuper d'une petite fille de 8 ans, Zia. Elle découvre le châteaux d'Ararat, le comte Dukay, et son épouse une très grande dame autrichienne, ainsi que leurs enfants Kristina, Janos, György, Rere l'aîné simple d'esprit et la bien sûre la benjamine Zia. 

Nous suivons tous ces personnages dans les derniers fastes d'un monde qui se meurt petit à petit, le monde des richissimes seigneurs ayant pratiquement droit de vie ou de mort sur leurs paysans, le monde des fêtes somptueuses, des mariages arrangés, des derniers rois. Mais aussi nous les voyons évoluer dans un monde en train de changer, politiquement, socialement, techniquement.

Lajos Zilahy nous dépeint des personnages sensibles et forts, en particuliers de magnifiques portraits de femmes, Mme Couteaux, si optimiste et pleine de vie malgré tous ses malheurs, Kristina obsédée par une prophétie qui lui promettait de tenir dans sa main le coeur d'un roi, et surtout la merveilleuse Zia, qui après un mariage désastreux, saura prendre la maîtrise de sa vie, et renoncer aux prérogatives de sa classe.

Ce roman nous offre un merveilleux voyage à travers le temps et l'espace, en compagnie de personnages attachants, et nous déroule 30 ans de l'histoire européenne, des idées et des événements qui ont ébranlés le continent. 

L'auteur possède une splendide écriture, très classique en apparence, mais un peu ironique et décalée, qui rend à merveille ce monde en train de mourir.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2202
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par Merlette le Mar 13 Déc - 19:29

Un roman fort tentant aussi, mais il fait quand même 800 pages...Je n'ai rien contre les pavés (au contraire même) mais j'essaierais bien un roman plus court pour commencer une découverte de la litté hongroise (j'ai déjà plusieurs livres de taille respectable dans ma PAL...)

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par Arabella le Mar 13 Déc - 19:32

Je vais réfléchir à un livre plus court.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2202
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par domreader le Mer 14 Déc - 18:25

Les Dukay me fait de l'œil depuis longtemps....longtemps.... !

_________________
'Be curious, not judgmental.' Walt Whitman
avatar
domreader

Messages : 733
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par Arabella le Mer 14 Déc - 20:20

La prochaine fois que tu ne sais pas quoi lire... Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2202
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par darkanny le Jeu 15 Déc - 8:32

Je l'ai dans ma PAL  mais pour l'instant je privilégie les petits formats.
Ce sera pour l'année 2017, promis.
avatar
darkanny

Messages : 746
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par Merlette le Jeu 16 Fév - 11:23

Les Dukay

@Arabella ayant déjà très bien présenté ce roman, je ne reviendrai que sur le grand plaisir que j'ai eu à le découvrir, c'est un régal pour toute personne qui aime la lecture et est prête à se laisser emporter par une histoire passionnante, tout simplement.

Avec un tel sujet (le déclin d'un monde) on pourrait s'attendre à une chronique crépusculaire visant le grandiose, pesante et dramatique . Il n'en est rien, et c'est avec un art consommé du romanesque, d'une voix complice, malicieuse, drôle, alerte que Zilahy nous entraîne dans cette saga haute en couleurs. L'ironie est constante, mais est toujours sous-tendue d'humanité.
Les 800 pages passent vite, bien trop vite, et donnent envie de se plonger dans la suite, L'ange de la colère. Elle est peut-être moins réussie, mais je voudrais trop savoir ce qui arrive aux personnages alors que la 2e guerre mondiale éclate!

N'attendez pas trop, @Domreader et @Darkanny, vous regretteriez de ne pas l'avoir lu plus tôt!

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par Arabella le Jeu 16 Fév - 11:56

Merci pour ton commentaire @Céline.

Il y a moins d'humour, plus de tragique dans L'ange de la colère, je crois l'auteur a eu plus de mal à mettre à distance cette époque terrible dans laquelle il a vécu. Mais c'est un bon livre et les personnages auxquels on s'est attaché sont bien là.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2202
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par Merlette le Jeu 16 Fév - 14:08

@Arabella a écrit:Mais c'est un bon livre et les personnages auxquels on s'est attaché sont bien là.

Très bien! Surtout que le premier tome passe assez rapidement sur György, et pourtant le passage à propos de la grotte sous la rivière fait allusion à des événements dans lesquels il sera impliqué ensuite.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par domreader le Dim 28 Mai - 19:14

Les Dukay
Lajos Zilahy 
Je ne refais pas le résumé de ce livre qu’Arabella a déjà rédigé avec justesse et concision.
Comme vous, je me suis laissée porter sur ces 800 et quelques pages qui racontent une Europe et un monde en train de disparaître puisque la période est l’entre-deux guerres. J’ai aimé le recul, la distance et l’ironie de l’auteur lorsqu’il parle des remous politico-économiques du continent. Et aussi la fresque parfois surréaliste des personnages de cette famille si puissante qu’elle en est presque hors du temps. Mais j’ai surtout accroché au personnage si attachant et si touchant de la fille cadette, Terezia, si merveilleusement humaine.
N'hésitez pas à vous jeter dans l'aventure Dukay cet été, c'est une saga familiale qui convient bien au temps libre des vacances.

_________________
'Be curious, not judgmental.' Walt Whitman
avatar
domreader

Messages : 733
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par Arabella le Dim 28 Mai - 22:01

Tu as raison @Domreader, c'est une lecture idéale pour l'été, un long livre passionnant.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2202
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lajos Zilahy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum