Rébecca Dautremer

Aller en bas

Rébecca Dautremer

Message par kenavo le Mer 14 Déc - 10:48



Rébecca Dautremer est une illustratrice jeunesse française, née à Gap en 1971.

Biographie
Passionnée par la photographie, elle se tourne d'abord vers le design et le graphisme en suivant des cours dans les années 1990 en atelier préparatoire, puis à l'ENSAD de Paris où elle entame le cursus "Graphisme".

C'est pendant ses études que Rébecca Dautremer commence à travailler en tant qu'illustratrice pour la maison d'édition Gautier-Languereau, où elle effectue de petits travaux tels que la création de coloriages ou de décalcomanies.
Dès sa sortie de l'école, en 1995, la maison d'édition Gautier-Languereau lui confie l'illustration d'un premier album, puis d'un second. En parallèle, Rebecca Dautremer commence à travailler pour d'autres éditeurs, et gagne peu à peu en notoriété.

C'est à partir de 2003, avec l'album l'Amoureux qu'elle commence à développer son style, mais c'est grâce à la sortie de Princesses oubliées ou inconnues en 2004, que Rébecca Dautremer se fait réellement connaître.

Elle est l'épouse de Taï-Marc Le Thanh, auteur de plusieurs ouvrages qu'elle a illustrés.


Source : Wikipédia


son site

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9734
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par kenavo le Mer 14 Déc - 10:49

kif en cours de l'année quand j'ai appris qu'elle allait rejoindre une de mes maisons d'éditions préférées


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9734
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par kenavo le Mer 14 Déc - 10:49


Le bois dormait
Présentation de l’éditeur
Deux personnages, dont l’un semble un prince, s’engagent sur un chemin. Ils bavardent, remarquent un papillon, une grenouille, un lièvre, un éléphant… un cavalier – tous endormis. Pénétrant dans les faubourgs d’une ville, ils découvrent cette fois un enfant sur une balançoire, tout un orchestre et plus loin un balayeur, deux boxeurs, un roi et une reine – guère plus éveilles.
Nul doute, nous sommes dans l’univers étrange de La Belle au bois dormant, sans les codes visuels habituels. Inutile de raconter le conte, tout le monde connait. C’est plutôt l’occasion ici de jouer avec le lecteur (et le prince du début). Tu crois qu’ils sont morts ? Allons, tu en avais entendu parler ! 100 ans, à ce qu’on dit ? Mais qu’attendent-ils pour se réveiller ? Il n’y en a pas un qui ait envie que ça change… ? Et donc, un baiser d’amour suffirait à secouer ce monde-là̀ ? Tu y crois, toi ?

Après avoir lu ce livre, je comprends l’engouement et l’enthousiasme de la maison Sarbacane qu’ils ont partagé ces dernières semaines sur leur page Facebook.

Quelle plaisir de voir Rebecca Dautremer parmi leur catalogue.

Et quel beau livre elle leur a offert…

Le conte de La Belle au bois dormant revisité. Si vous pensez qu’il n’y a plus d’angles à voir dans cette histoire, laissez-vous surprendre par cette artiste.

Je ne vais pas en dire plus, faut ouvrir le livre et se laisser emporter… et je vous garantis, vous allez être sous le charme.

Quel bijou  








petit clip

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9734
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par kenavo le Mar 7 Fév - 5:21

Histoire: Carl Norac


Swing Café
Présentation de l’éditeur
Zazou, petite cigale brésilienne, passe ses jours et ses nuits à chanter sur la plage en rêvant d'Amérique. Jusqu'au jour où elle décide de se lancer et embarque pour New York. Elle y découvre Chinatown, la foule, les couleurs, rires mais aussi la misère et puis finalement, guidée par son ami Buster...
Carl Norac nous entraîne à la découverte du jazz avec une écriture musicale et syncopée.
Sur le CD, la voix envoûtante de Jeanne Balibar alterne avec les plus grands standards du jazz, de Duke Ellington à Cab Calloway, de Fats Waller à Ella Fitzgerald.
Je pense qu’il faut avoir au moins un peu intérêt pour le jazz afin d’apprécier cet album.

Les illustrations de Rebecca Dautremer sont toujours extraordinaires et dans ce livre,  je les trouve spécialement réussies.

Et l’histoire emporte avec beaucoup de poésie dans un monde rythmé…


Le CD qui accompagne le tout est très bien pour faire la lecture en musique…




_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9734
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par kenavo le Mer 1 Nov - 6:07

Histoire: Stéphane Servant


Cavale
Présentation de l’éditeur
On l’appelle Cavale parce que Cavale court tout le temps. Il ne craint rien, sauf Fin, qui un jour le rattrapera. Montagne, elle, préfère rester silencieuse et immobile. Pour échapper à Fin, elle aussi. Et quand Cavale trouve sur son chemin Montagne qui lui barre la route, celui-ci est bien obligé de s’arrêter…

Un texte parfait pour la lecture à voix haute, aux accents allégoriques doublé d’une belle métaphore sur le temps qui passe, l’amour et la mort.
On ne connaît Rebecca Dautremer pas autant dans ce genre. Des images –presque- monochromes. Et elle excelle, une fois de plus.

Mais autant que les illustrations m’ont enthousiasmée, c’est le texte de Stéphane Servant qui m’a conquis. Très poétique et fort.

Une très belle collaboration… un album à lire et relire… et à offrir !












trouvé sur le site de Stéphane Servant

Alors oui, Cavale est un album.
Parce qu'il y a du texte et des images
et que les images et le texte jouent l'un avec l'autre.

C'est un album. Mais un peu différent.
Parce que le texte fait comme des chapitres
et que les images se déploient ensuite, sans texte,
comme une drôle de BD.

Alors oui, Cavale est un album jeunesse.
Parce que tu peux le lire dès que tu ouvres les yeux,
que tu n'as pas besoin de savoir lire pour dérouler l'histoire
et que l'histoire raconte une course folle autour du monde
et que se tenir sur deux pattes, marcher, courir, explorer le monde, tout ça,
c'est vivre, pas vrai?

C'est un album jeunesse. Mais un peu différent.
Parce que le texte et les images nous parlent aussi, à nous adultes et parents,
de nos angoisses face à notre propre finitude.
Et qu'il n'est pas impossible que vous vous reconnaissiez
dans ces personnages un peu étranges.

Alors oui, l'illustratrice s'appelle Rebecca Dautremer.
Et c'est un joli nom. Et elle dessine très bien les belles endormies,
les yétis, les tortues géantes, les hommes au long nez
et tant d'autres choses...

Ce sont des illustrations de Rebecca Dautremer. Mais un peu différentes.
Il y a du vieux papier. Du noir. Un peu de rouge.
Et tout ça, ça bouge, ça bouillonne, ça éclabousse
et ça surprendra certainement celles et ceux qui pensaient
que Rebecca ne dessine que des belles endormies,
des yétis, des tortues géantes, des hommes au long nez.
Non, Rebecca peut aussi dessiner des jambes,
des chapeaux, des montagnes, des oiseaux,...

Alors oui, la maison d'édition, c'est Didier Jeunesse et ils font de beaux albums.

C'est chez Didier Jeunesse. Mais c'est un peu différent.
Et ça a été une chouette aventure de construire cet album
avec Rebecca et Vincent Etienne, l'éditeur.
Une longue aventure, pleine de doutes, de silences, de discussions, de joies.
Mais une aventure passionnante, comme toutes les aventures.

Il ne reste plus qu'à courir jusqu'à la librairie et on en reparlera !

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9734
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par Liseron le Mar 6 Mar - 17:13



Grâce à @Darkanny et son envoi de Noël, j'ai relu avec beaucoup de plaisir Alice au Pays des Merveilles et découvert une Alice brune aux cheveux courts, qui ressemble en tout point à la petite Alice Liddell, dont on voit la photo à la fin de l'ouvrage.
Quel bonheur de découvrir les images de Rebecca Dautremer, pleines de fantaisie et de poésie, qui s'accordent à merveille avec l'histoire d'Alice. Tantôt en couleurs, tantôt juste crayonnées en noir, parfois sur une double page, parfois sur une seule page, elles servent admirablement le propos de Lewis Carroll !






_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
avatar
Liseron

Messages : 896
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 57
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par kenavo le Sam 13 Oct - 5:22


Les riches heures de Jacominus Gainsborough
Présentation de l’éditeur
« Je voulais dire quelque chose de simple, comme la vie. »  
Rébecca Dautremer

En douze scènes de genre traversées par les saisons, ponctuées de trois pêle-mêle et d’une dizaine de portraits du héros à différents âges, voici le récit d’une vie. Ses petits riens, ses grands moments, ses joies, ses peines, ses doutes, ses épreuves… Avec, au final, la chance d’avoir été aimé et le bonheur de contempler, au crépuscule de son existence, ses amis fidèles, Policarpe, César, Agathon ou Byron, sa compagne Douce la bien nommée et ses petits-enfants autour de soi.
Pour la première fois, Rébecca Dautremer peint des animaux humanisés.
Elle nous offre une fresque unique pour parler à tous du bonheur d’être en vie, à travers le destin d’un humble petit lapin. Et nous livre en prime son histoire la plus personnelle…
Je dois l’avouer, quand j’ai vu les premières images de la couverture de ce livre, j’avais pensé que j’allais zapper ce nouvel album de Rebecca Dautremer.

Jusqu’au moment où j’ai vu la première planche d’une des douze scènes…

Quelle beauté…

Et il y en a d’autres dans ce livre.

En plus l’histoire qu’elle raconte est tellement touchante… rhooo… je suis tombée amoureuse de Jacominus.

Quel bijou !  biglov


le commentaire sur France Bleu







_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9734
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par Liseron le Sam 13 Oct - 8:10

Je l'ai regardé récemment en librairie, il est effectivement magnifique !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
avatar
Liseron

Messages : 896
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 57
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par Aeriale le Sam 13 Oct - 9:16

C'est chou!

Et que de détails dans le dessin, c'est impressionnant. Très réussi!
avatar
Aeriale

Messages : 3817
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par kenavo le Dim 14 Oct - 6:36

@Liseron a écrit:Je l'ai regardé récemment en librairie, il est effectivement magnifique !

@Aeriale a écrit:C'est chou!

Et que de détails dans le dessin, c'est impressionnant. Très réussi!
à mon avis elle excelle cette fois-ci aussi avec l'histoire... elle a certainement déjà créé de très bels albums... mais pour la plupart du temps, c'étaient les mots d'autres qu'elle a illustré... le petit Jacominus est son oeuvre et l'histoire m'a autant remué que les belles planches... un vrai grand coup de coeur

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9734
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par Queenie le Dim 14 Oct - 8:40

De mémoire, elle ne faisait pas tant de grandes planches de paysages riches de beaucoup de personnages et décors ?

je n'avais pas très envie d'ouvrir l'album, j'ai changé d'avis!

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
avatar
Queenie

Messages : 3082
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par Ruth May le Dim 14 Oct - 15:21

Elle me fait toujours rêver...  drunken
avatar
Ruth May

Messages : 625
Date d'inscription : 07/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par Liseron le Dim 14 Oct - 17:18

@Queenie a écrit:De mémoire, elle ne faisait pas tant de grandes planches de paysages riches de beaucoup de personnages et décors ?

je n'avais pas très envie d'ouvrir l'album, j'ai changé d'avis!
Oui, pour moi aussi c'est plutôt le souvenir de grandes planches avec juste un ou deux personnages...

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
avatar
Liseron

Messages : 896
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 57
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par kenavo le Lun 15 Oct - 3:47

@Queenie a écrit:De mémoire, elle ne faisait pas tant de grandes planches de paysages riches de beaucoup de personnages et décors ?
en effet, c'étais plus coutume chez elle... mais je pense qu'elle a évolué dans une autre direction (impact lors du changement de maison d'éditon?) - son dernier livre, Le bois dormait, premier album pour Sarbacane, avait déjà un autre aspect...
@Queenie a écrit:je n'avais pas très envie d'ouvrir l'album, j'ai changé d'avis!
ah oui, faut au moins y jeter quelques regards... mais en plus l'histoire est tellement belle I love you

ma planche préféré n'est pas disponible en ligne, j'en ai fait une photo qui ne redonne pas la beauté du dessin, mais bon, la voilà:

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9734
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rébecca Dautremer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum