Jhumpa Lahiri

Aller en bas

Jhumpa Lahiri Empty Jhumpa Lahiri

Message par Epi le Mer 30 Nov - 22:05

Jhumpa Lahiri Pictur10

Née à Londres de parents bengalis, Jhumpa Lahiri a grandi ensuite à Rhode Island. Elle suit des études de littérature anglaise et de littérature comparée à l'université de Boston, avant de s'installer à New York avec son mari. Elle obtient le Prix Pulitzer en 2000 pour son premier livre L'Interprète des maladies. En 2003, elle publie Un nom pour un autre adapté au cinéma par Mira Nair en 2007.

(source : Wikipedia)
Epi
Epi

Messages : 1947
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Jhumpa Lahiri Empty Re: Jhumpa Lahiri

Message par Epi le Mer 30 Nov - 22:08

Unaccustomed Earth (Sur une terre étrangère)
Jhumpa Lahiri Unaccu10

Huit nouvelles construites autour d’un thème général, l’expérience des enfants de ces expatriés bengalis qui ont choisi les Etats-Unis pour une autre vie, dans les années 70. On suit leurs parcours, bien différents de celui de leurs parents mais pas pour autant plus faciles. Lahiri raconte leurs difficultés à concilier les deux cultures, déchirés entre les traditions familiales et la vie américaine, les mariages mixtes souvent mal acceptés ou les mariages arrangés par la famille auxquels ils doivent parfois se résoudre. Questionnements sur l’identité, les relations familiales ou amoureuses, la difficile communication entre les deux générations, la maladie, l’absence, la mort, l’exil, la culpabilité sont quelques-uns des thèmes que Lahiri explore avec finesse et sensibilité, avec réalisme, parfois avec distance, mais qui n’exclut pourtant pas de faire passer de fortes émotions, sans effet de style inutiles. 

Huit nouvelles donc pour raconter les problèmes complexes auxquels est confronté cette seconde génération d’immigrés, le ton est juste, l’écriture est sobre et classique, les portraits très travaillés. Je n’ai pas eu le sentiment de trop peu que j’ai d’habitude en lisant des nouvelles, aucune ne se termine abruptement, même si elles n’apportent pas forcément de réponse ou de solution, j’ai ressenti la même satisfaction à la fin de chaque nouvelle qu’à la fin d’un long roman. Le recueil est divisé en deux parties, la première contient cinq nouvelles indépendantes les unes des autres, la seconde partie, la plus touchante à mon avis, en contient trois, reliées entre elles par leurs deux personnages communs, Kaushik et Hema qui prennent la parole tour à tour puis ensemble.

Ce livre me réconcilie avec le genre que je n’aimais plus depuis quelques années, alors qu’il y a fort longtemps, j’appréciais plutôt. Ce n’est pas très gai, il y a même des moments un peu difficiles, mais c’est certainement un très beau livre. Et j’ai bien sûr noté ses deux premiers dans ma LAL.
Epi
Epi

Messages : 1947
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Jhumpa Lahiri Empty Re: Jhumpa Lahiri

Message par Arabella le Mer 7 Déc - 7:42

L'interprète des maladies


Des nouvelles, qui concernent essentiellement des personnes d'origine indienne vivant aux USA. Qui ont émigré, ou dont les parents ont émigré, qui ont toujours des liens plus ou moins lâches avec l'Inde, qui se marient entre Indiens, mais qui ont aussi une distance par rapport au pays d'origine. Ni d'ici, ni de là bas. Jhumpa Lahiri explore ces liens complexes, ces identités brouillées, ces petites ou grandes souffrances, ces manques. La nostalgie, mais aussi quelque chose que l'on trouve à la place de ce qu'on a laissé. Et qu'on ne pourrait plus forcément abandonner.

Un livre en demi teintes, une écriture tout en retenue. Un bon moment de lecture. 
Arabella
Arabella

Messages : 3492
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Jhumpa Lahiri Empty Re: Jhumpa Lahiri

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum