Les expositions vues

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les expositions vues

Message par domreader le Dim 9 Juil - 14:53

@Arabella a écrit:Je pense aussi que l'exposition de Marmottant est beaucoup plus intéressante que celle du musée du Luxembourg, mais que la présence de Angelina fait un plus pour ce dernier. Wink

@kenavo a écrit:voilà, tu sais bien trouver les bons arguments pour faire une visite Laughing


Je vous reconnais bien là les filles !! Art et gourmandise.

_________________
'Be curious, not judgmental.' Walt Whitman
avatar
domreader

Messages : 704
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Dioramas - Palais de Tokyo

Message par Queenie le Ven 18 Aoû - 8:48

Dioramas - Palais de Tokyo
Jusqu'au 10 sept.



palais de tokyo a écrit:Du diorama de Daguerre consistant en une peinture de grande dimension soumise à de savants jeux d’éclairage, au célèbre diorama historique ou naturaliste connu des musées d’Histoire naturelle, formé d’une vitre, d’une toile de fond et d’éléments tridimensionnels, le diorama incarne le règne de la mise en scène et de l’illusion. En donnant, selon la forme inventée par Daguerre, l’impression du mouvement par des effets de lumière, il figure pour la première fois le passage du temps, et anticipe l’invention du cinéma. En offrant, dans sa seconde acception, la reconstitution d’une situation qui ne peut être vue pour des raisons spatiales ou temporelles, il donne naissance à une réalité virtuelle, et invite à croire, un instant, à l’authenticité de l’artifice.

S’il met en scène notre connaissance du monde, le diorama - dont l’étymologie signifie « voir à travers » - sert ainsi également de support de projection à l’imaginaire, et trouve notamment son origine dans le monde du théâtre.

Une superbe expo ! J'y suis restée plus de 2h. Fascinante, intéressante, ludique, troublante, parfaitement scénographiée.

Le choix chronologique est idéal pour parler de ce genre artistique, qui a servit à la fois à faire vibrer les spectateurs (en faisant "vivre une image" grâce à un jeu de lumière, de couleurs, de sons), à transmettre un savoir (par les dioramas mettant en scène dans leur milieu naturel des animaux empaillés), à véhiculer une émotion mêlée de fantasmagorique (avec des paysages et des décors mis en relief, dans lequel le spectateur égare son regard).

Ne comptez pas sur moi pour les explications techniques, je n'ai rien noté, rien retenu, j'ai regardé, comme une gosse devant un tour de magie.

Les images qui changent d'atmosphère, de temps, d'action lorsque la lumière projetée de derrière change.



Les tableaux découpés (ça revient furieusement à la mode ces trucs !)


L'utilisation dans les oeuvres religieuses,histoire de leur donner un peu plus d'impact


Le plus troublant, sans nul conteste pour moi : les dioramas d'animaux empaillés. Le but était de  montrer aux gens les animaux, leur milieu naturel, et parfois dans des mises en scène crues (des prédateurs qui dévorent leurs proies)




Plus contemporains, les micro décors reproduits dans de petites boites. Aspect onirique, comme un rêve raconté. Une mélancolie.


Et mon must coup de coeur : Anselm Kiefer.
Je l'aime déjà beaucoup en tant que peintre, mais alors ses dioramas sont tout simplement exceptionnels à mes yeux !
Poétiques, sombres, mythiques (il reprend et contourne les grands mythes dans ses mises en scène), décalés, beaux.








Des petites choses rigolotes




Des dioramas contemporains, qui sont plus dans une interrogation de notre société

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

MAM Derain Balthus Giacometti

Message par Queenie le Ven 18 Aoû - 9:48

Je crois que c'est @Arabella et @eXPie qui m'avaient prévenue que, bon, bof quoi. J'y suis quand même allée. Parce que le Musée d'Arts Modernes avait conquis mon cœur avec Buffet, et que je lui devais bien ça. Et parce que j'aime beaucoup les œuvres de Giacometti. Ne connaissant pas du tout Balthus et Derain, why not ?

Comme d'hab, j'ai parcouru vite fait les explications.
Grosso modo : ils se sont rencontrés, de souvenir c'est Giacometti et Balthus ont craqué pour le style de Derain, puis ils sont devenus potes de peintures et sculptures.

Le musée a choisi une présentation de leurs œuvres sous thématiques : les natures mortes, les paysages, les femmes à poil, les jeux, leur atelier.
Des thèmes parfois bricolés - mais chaque texte d'introduction les met bien en relief - parfois très intéressants de voir les différents traitements. ça change de la chronologie facile et plan plan. Après, c'est vrai, aussi, que ça peut être troublant, car le style même d'un peintre évolue et du coup, ça fait un peu bordélique pour aborder l’œuvre d'un peintre dont on ne connaît pas plus que ça le travail (donc, peut-être pour ceux qui connaissent très bien les œuvres de ces peintres, ce sera plus parlant, moins déstabilisant, pour ceux qui s'en foutent, et ne sont pas choqués par un peu de bouleversement visuel sans cohérence dans le temps, ce sera tranquille, pour les autres, prenez un xanax, ça va être le boxon !)

Donc. Avis complètement subjectif. Évidemment !
Je n'aime globalement pas les peintures de Derain et Balthus.
Balthus a des personnages aux corps et visages trop étranges, un style carré, massif, déformé.
Derain semble avoir voulu peindre le monde tel qu'il est, mais en ajoutant des petites marques de comme il le voit. Et ... ça reste très gentil, simple, pas bousculant.
Giacometti est un maître ! (mais, il y a peu d’œuvres de lui au final)

Alors des petits trucs en passant

Ma préférée de photo prise par moi même (vous reconnaitrez en premier plan du Giacometti et, de mémoire, des bonnes femmes à poil de Derain, et un mec en slip de Balthus)


Qui rivalisent de pas loin avec ces deux-ci






Qualité des photos un peu nase, j'avoue que j'avais la moyenne envie

la vallée de l'yonne balthus 1957


vue de st maximin derain 1930


nature morte balthus 1937


nature morte aux pommes giacometti 1960


giacometti et derain femmes à poil


derain et balthus femmes à poil


nu au chat, derain, 1923


les enfants hubert et therese blanchard balthus 1937




les joueurs de cartes balthus 1968 1973


la fenetre, cour de rohan balthus 1951


les bacchantes derain, 1945


autoportrait à la pipe derain 1953

Il y avait aussi toute une partie sur leur participation à des décors de pièces de théâtre, qui m'a royalement gonflée.


_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Paysages Japonais, de Hokusai à Hasui

Message par Liseron le Lun 11 Sep - 15:22

Pour celles et ceux qui aiment les arts asiatiques, un petit bijou d'expo ! Quelles merveilles que ces estampes japonaises, que de délicatesse dans les couleurs et de précision dans les dessins ! Ici, ne sont présentés essentiellement que des paysages et si j'avais déjà vu des originaux d'Hokusai, j'ai découvert avec beaucoup d'émotion ceux d'Hiroshige ou d'Eisen. Véritable ode à la nature, aux saisons qui passent, aux scènes de la vie quotidienne, ces petits tableaux sont un véritable enchantement !
A voir au musée Guimet, à Paris, jusqu'au 2 Octobre

Dans un joli petit format, le catalogue de l'expo :
avatar
Liseron

Messages : 360
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 56
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les expositions vues

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum