Isabelle Arsenault

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Isabelle Arsenault

Message par kenavo le Jeu 22 Déc - 6:45



Isabelle Arsenault vit à Montréal, illustratrice elle a suivi une formation en Design graphique à l'Université du Québec à Montréal dont elle sort diplômée en 2001.
Elle collabore ensuite avec plusieurs magazines au Canada et aux États-Unis.
En 2004, elle illustre son premier livre pour enfants Le coeur de Monsieur Gauguin qui remporte l'année suivante le Prix du Gouverneur général dans la catégorie illustration jeunesse de langue française.
Elle va dès lors s'orienter vers l'illustration pour enfants. Depuis, elle a été finaliste à deux reprises pour les Prix GG, finaliste en 2011 pour le prix Marilyn Baillie et son livre Migrant se retrouve parmi la liste des 10 meilleurs livres illustrés de l'année 2011 du New York Times.

Isabelle travaille de façon intuitive, son style, plein de sensibilité et de finesse accroche autant le regard des enfants que celui des adultes qui eux, pourront y percevoir parfois un deuxième niveau de lecture.


Source : Babelio


son site


Dernière édition par Kenavo le Mar 24 Jan - 13:33, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6700
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par kenavo le Jeu 22 Déc - 6:45

scénario : Fanny Britt


Jane, le renard et moi
Présentation de l’éditeur
Hélène est victime de harcèlement et d’intimidation à son école. Elle trouve alors refuge dans le monde de Jane Eyre, le premier roman de Charlotte Brontë...

Jane, le renard et moi est un récit touchant qui présente avec justesse la méchanceté que les enfants peuvent déployer l’une envers l’autre.

Au texte brûlant d’actualité de Fanny Britt s’ajoute le travail d’illustration d’Isabelle Arsenault : moderne et sensible, utilisant la couleur de façon surprenante, son dessin se révèle exceptionnel.

Pour leur première incursion dans la bande dessinée, les deux auteures réalisent une oeuvre parfaite.

Je viens de lire deux livres d’Isabelle Arsenault, un classé BD, un autre plutôt jeunesse… je ne vais pas lui ouvrir deux fils, donc, pour l’instant je la mets dans les BD.

Après la lecture de Jane, le renard et moi, j’espère qu'elle a pris goût de faire plus de BD. Le sujet est très bien rendu. Des images très justes pour montrer ce malaise qu’est de se sentir exclus par les autres lors de l’enfance/adolescence.

Et ce besoin de se plonger dans une autre vie (dans le cas de Hélène c’est la littérature), cela sent le vécu.

Très bon choix de raconter l’histoire en noir et blanc, à part les parties où elle retrouve sa lecture… et finalement lorsqu’elle va vivre un changement dans sa vie…










pour voir d'autres images

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6700
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par kenavo le Jeu 22 Déc - 6:46

scénario: Kyo Maclear


Virginia Wolf
Présentation de l’éditeur
Virginia, la soeur de Vanessa, est d'humeur féroce - elle grogne, elle hurle à la lune et elle fait des choses très étranges. Elle est prise d'un cafard si intense que toute la maison semble sens dessus dessous. Vanessa fait tout ce qu'elle peut pour lui remonter le moral, mais rien n'y fait. Jusqu’à ce que Virginia parle à Vanessa d'un lieu imaginaire, un endroit merveilleux nommé Bloomsberry...

Librement inspiré de la relation qu'entretenait l'écrivaine Virginia Woolf avec sa soeur, la peintre Vanessa Bell, Virginia Wolf est une fable émouvante destinée aux lecteurs de tous âges.
Quand Virginia n’est pas de bonne humeur elle apparaît sous la forme d’un loup (joli jeu de mots : wolf, proche de Woolf, est le mot anglais pour loup). Sa sœur Vanessa fait alors tout pour lui redonner goût à la vie.

Et après que Virginia lui a raconté ce qu’elle s’imagine comme son endroit merveilleux, elle commence à le dessiner pour que Virginia retrouve sa gaieté (une fois de plus joli jeu de mot, Virginia décrit Bloomsberry comme « le pays de fleurs aux fruits », berry étant le mot anglais pour baie (bloom = fleurir) et naturellement cela fait allusion au quartier Bloomsbury à Londres qui est devenu célèbre surtout à cause de la présence de Virginia Woolf.)

À lire pendant un moment de mauvaise humeur… ce livre arrive à redonner le sourire !






_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6700
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par kenavo le Jeu 22 Déc - 6:47

Scenario: Amy Novesky


Cloth Lullaby: The Wowen Life of Louise Bourgeois / Une berceuse en chiffon
Présentation de l’éditeur
Louise Bourgeois (1911–2010) est une artiste moderne de réputation internationale, connue pour ses sculptures faites de bois, d’acier, de pierre et de caoutchouc moulé. La plus célèbre, Maman, est une araignée de plus de dix mètres de hauteur.
Tout comme l’araignée qui tisse sa toile et la répare, la mère de Louise était tisserande et réparait des tapisseries. Pendant son enfance, Louise a fait son apprentissage auprès d’elle, avant de devenir elle-même artiste tapissière.
Louise a travaillé le tissu tout au long de sa carrière, et cet album biographique est une illustration de l’expérience qui lui a inspiré ses œuvres les plus célèbres, celle de l’enfant tissant aux côtés d’une mère aimante et attentionnée.
Par son récit poétique et superbement nuancé, le livre déploie sous nos yeux la relation entre la mère et la fille, et jette un jour lumineux sur le tissage des souvenirs en chacun de nous.

Je dois dire que je n’ai jamais trop accroché aux œuvres de Louise Bourgeois.

Mais tout change avec ce livre. Après avoir découvert l’enfance et la jeunesse de la petite Louise, tout s’éclaire… et je suis tout à fait sous le charme.

Ce livre et les illustrations sont un petit bijou et comme on peut le voir dans mon cas, pour apprécier, il ne faut même pas être amateur du monde artistique de Louise Bourgeois.










_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6700
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par kenavo le Jeu 22 Déc - 6:48

Histoire: Fanny Britt


Louis parmi les spectres
Présentation de l’éditeur
Louis a onze ans, une mère qui a peur de tout, un père qui pleure quand il boit et un petit frère obsédé par la soul américaine. Louis rêve de déclarer son amour à Billie, une compagne de classe indépendante et solitaire.
Mais dans la réalité, rien à faire : dès qu’il s’approche d’elle, Louis se tétanise comme un clou rouillé. Accompagné de sa famille, de son fidèle ami Boris, et de ses spectres (ceux du passé comme ceux de son monde intérieur), Louis apprendra la vraie définition du courage.

Déjà convaincue par ce duo après leur très bel album Jane, le renard et moi, je suis encore plus conquise.

Une histoire touchante qui met en scène une famille avec plein de ‘soucis’ et c’est le petit Louis qui doit vraiment montrer une bonne part de courage.

Il s’en sort adorablement.

Les dessins d’Isabelle Arsenault sont extraordinaires, j’adore son travail…

Quel beau moment de lecture.






_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6700
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par kenavo le Jeu 8 Juin - 5:37

Disponible en France à partir du 24 août


L’oiseau de Colette
Présentation de l’éditeur
Pauvre Colette, récemment déménagée dans un nouveau quartier, sa mère lui refuse un animal de compagnie. Mais lorsqu’elle cherchera à se faire de nouveaux amis, ce sera grâce à une perruche… imaginaire!  
Ce livre est le premier d’une série mettant en vedette les personnages de la bande du Mile-End. Chaque livre apportera de nouvelles aventures, de nouvelles couleurs et des univers propres à la personnalité de chacun.
J’avais ouvert le fil de cette artiste dans la section BD… mais je pense qu’elle se retrouve mieux dans la section auteur/illustrateur.

Mais n’importe la section, elle fait des petits bijoux et c’est toujours un événement de voir du nouveau d’elle.

Les images d’Isabelle Arsenault sont emplies d’une douceur qui fait du bien.

Et cette histoire de la petite Colette est tout simplement craquante.

Qui n’a pas connu ce moment de se faire de nouveaux amis… cette fille est si imaginative, on peut facilement comprendre comment elle va se faire sa place  parmi les enfants de son nouveau quartier.

Conquise !




_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6700
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par kenavo le Mar 25 Juil - 6:32

Poèmes: Emily Dickinson


My letter to the World
Présentation de l’éditeur
This is My Letter to the World and Other Poems by Emily Dickinson is brilliantly illustrated by Isabelle Arsenault. The artist's interpretation displays a rich understanding of Dickinson's poetry, which is known for its economy, unexpected imagery and hauntingly personal point of view.
Arsenault has created a subtle meditation on Dickinson's life and its intersection with her verse. In the dream-like illustrations, the poet --- sometimes serene, often sad and always enigmatic --- is an omnipresent figure in her ghostly white dress. Dickinson's “letters,” the words she left to the world, have found their ideal visual complement.



Voici ma lettre au monde
Qui ne m'a pas écrit :
Les simples nouvelles que la Nature a dites
En tendre majesté...

En gardent le message
Des mains que je ne peux pas voir;
Doux citoyens, pour l'amour d'Elle
Jugez-moi tendrement.



Malheureusement ce livre n’est pas (encore) traduit.

Des images en toute beauté pour accompagner quelques poèmes d’Emily Dickinson.

Isabelle Arsenault est une artiste extraordinaire… subjuguée !










_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6700
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par Mordicus le Mar 25 Juil - 7:38

Je suis terriblement touchée par la patte d'Isabelle Arsenault.


Jane, le renard et moi.
Louis parmi les spectres.
Virginia Wolf.


Des petits éclats de tendresse, de mélancolie, de justesse et de sourires.
C'est tellement doux !
Ça vous caresse les yeux et vous cajole les pensées.


Un sans faute.

_________________
When the sunset wheel begins turning into the night
I see everything in black and white become a Love song for the collaboration
You and Me will never be Undone
We'll let it blow away...
avatar
Mordicus

Messages : 265
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par kenavo le Mar 25 Juil - 15:36

@Mordicus a écrit:Je suis terriblement touchée par la patte d'Isabelle Arsenault.
dito Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6700
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par Mordicus le Jeu 10 Aoû - 17:47

J'ai encore relu Jane, le renard et moi.
Il faut absolument que tout le monde lise et regarde ce livre.
C'est une évidence de douceur et de tristesse.

_________________
When the sunset wheel begins turning into the night
I see everything in black and white become a Love song for the collaboration
You and Me will never be Undone
We'll let it blow away...
avatar
Mordicus

Messages : 265
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par Liseron le Lun 25 Sep - 11:47

C'est fait ! Effectivement un très beau livre sur un sujet difficile, qui touche malheureusement, je pense, de plus en plus d'enfants...Les illustrations tout en douceur transmettent parfaitement bien les émotions d'Hélène et le passage du noir au blanc est judicieusement utilisé, les deux dernières pages sont magnifiques !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
avatar
Liseron

Messages : 351
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 56
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabelle Arsenault

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum