Jean Paul Dubois

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Aeriale le Ven 3 Fév - 18:35

Merci pour ce commentaire Epi, il donne bien envie!

Jamais lu (Eh oui, je n'ai pas tout lu de lui, il y en a beaucoup et peur de me lasser aussi) mais l'histoire du double, le rapport avec sa propre conscience, le bien et le mal ... Tout ceci fait penser au thème d'Hommes entre eux.

Il sait nous embarquer, le filou ceci dit ;-)
avatar
Aeriale

Messages : 1823
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Chrisdusud le Ven 3 Fév - 19:15

Le cas Sneijder

Comment un ascenseur peut il chuter? Techniquement cela semble impossible , concrètement c'est arrivé. Comment admettre le paradoxe? 

L'histoire est celle d'un homme Paul Sneijder qui a failli mourir lors d'un accident d'ascenseur dans lequel sa fille et 3 autres personnes sont décédées. Sa vie s'en trouve radicalement transformé. 
Ce roman est sa quête de nouveaux points d'ancrage, comme une nouvelle configuration de sa vie. Le sens de sa vie s'enroule dans une série de questionnement sur les ascenseurs et dans un regard extérieur et réflexif sur sa vie. 
JP Dubois a su rendre le personnage tellement réaliste et attachant que je pensais que l'histoire était issu d'un fait réel. 
Bravo aussi pour l'écriture : tout est juste et à sa place.
Du coup on adhère aux émotions de Paul sans doute aucun. Elles trouvent écho en nous et elles raisonnent bien longtemps après avoir refermé le livre.
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Epi le Ven 3 Fév - 22:46

@Aeriale a écrit:Merci pour ce commentaire Epi, il donne bien envie!

Jamais lu (Eh oui, je n'ai pas tout lu de lui, il y en a beaucoup et peur de me lasser aussi) mais l'histoire du double, le rapport avec sa propre conscience, le bien et le mal ... Tout ceci fait penser au thème d'Hommes entre eux.

Il sait nous embarquer, le filou ceci dit ;-)
Je note Hommes entre eux alors Wink

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1071
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Aeriale le Sam 4 Fév - 9:01

Mais attention, ce dernier est quand même bien plus sombre que le tien, Epi. Tout dépend de ce dont tu as envie.

Ses plus récents en général le sont. Même si son humour décalé est toujours là pour nous donner de la distance :-)

@Chrisdusud a écrit:JP Dubois a su rendre le personnage tellement réaliste et attachant que je pensais que l'histoire était issu d'un fait réel. 
Bravo aussi pour l'écriture : tout est juste et à sa place.
Du coup on adhère aux émotions de Paul sans doute aucun. Elles trouvent écho en nous et elles raisonnent bien longtemps après avoir refermé le livre.
Je crois vraiment que c'est celui qui m'a le plus touchée parmi ceux là, justement.

Merci pour ton com Chris!
avatar
Aeriale

Messages : 1823
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Epi le Sam 4 Fév - 12:09

@Aeriale a écrit:Mais attention, ce dernier est quand même bien plus sombre que le tien, Epi. Tout dépend de ce dont tu as envie.
Ca devrait aller, Je pense à autre chose n'est pas vraiment gai, j'ai l'impression que les deux sont dans la même veine. En tout cas c'est noté Very Happy

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1071
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Epi le Sam 11 Fév - 10:12

Si ce livre pouvait me rapprocher de toi


Je n’aime pas particulièrement pêcher (d’ailleurs je ne vais jamais à la pêche…) mais j’aime les histoires de pêche, allez comprendre. Alors je dois avouer que si ce livre m’a plu autant c’est parce qu’il parle (un peu) de pêche, de lacs, de nature, de cabanes dans les bois. Mais c’est tout de même avant tout l’histoire d’un homme qui ne s’aime pas beaucoup et qui, après s’être fait jeté par sa femme parce qu’il ne peut pas avoir d’enfants, part sur les traces de son père. Celui-ci passait toutes ses vacances dans le grand nord, au Canada, à pêcher. Mais pas seulement et c’est ce que va découvrir Paul.

En quête de lui-même autant que du père perdu, il va risquer sa vie pour mieux se reconstruire, faire enfin son deuil et trouver un sens à une vie qu’il croyait jusque là inutile.

La première partie où il parle de ses déboires conjugaux m’a moins intéressée, pour moi le livre décolle vraiment lorsqu’il arrive au Canada. Les descriptions sont superbes, on est là-bas avec lui, c’est ce qui fait en grande partie le charme de ce roman.

Je m'aperçois qu'en fait j'aime vraiment bien Jean-Paul Dubois, je vais essayer de ne plus l'oublier et de lire ses autres livres.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1071
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Ruth May le Sam 11 Fév - 13:02

Je remets un commentaire que j'avais fait à la découverte de cet écrivain : 



Hommes entre eux


Jamais livre n'a mieux porté son titre et n'en a mieux révélé le sens dans les dernières pages.


Pour moi, c'était la découverte d'un auteur - un de plus sur P ! - poussée par l"enthousiasme d'Aériale. Je n'ai pas été déçue : raconter le livre serait le dévoiler et je pense qu'il faut y plonger "tout neuf" en sachant juste que l'on marche aux cotés d'un homme qui se sait condamné et souhaite revoir la femme qu'il aimée et qui est partie loin de lui.
De là, on va rencontrer des humains, qui sont censés conduire cet homme lors de sa quète.


Nous avions évoqué le coté " désenchanté " de JP Dubois, et je crois que c'est ce qui m'a plu. Mais il m'est difficile de le juger vraiment sans en lire un autre, a-t-il toujours cette vue de la gent humaine : pas si engageante que ça ? Alors si c'est le cas , je veux bien retrouver d'autres personnages et rester à les regarder se débrouiller dans leur vie : parce que c'est ce qui m'a frappée lors de cette lecture : à aucun moment, je n'ai pris partie pour l'une ou l'autre des attitudes des personnages, j'ai suivi, assisté à leurs choix, sans jamais ni les aimer ,ni les détester et c'est une autre façon de lire qui m'a plu....on n'envisage pas pour eux telle ou telle alternative parce qu'on sait au début que tout va aller dans le mauvais sens.

Je ne suis pas très claire mais je n'ai pas lu ce livre comme je lis d'habitude et pourtant cela m'a donné envie de continuer avec cet écrivain....

Merci Aériale de cette rencontre même si je suis bien confuse à exprimer mon sentiment, je m'en rends compte.
avatar
Ruth May

Messages : 489
Date d'inscription : 07/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Aeriale le Sam 11 Fév - 15:52

Oh merci à vous deux, @Ruth May et @Epi (J'adore quand on me parle de Dubois ( Et qu'on l'a apprécié encore plus, of course tongue )

Je retiens
@Ruth May a écrit:Alors si c'est le cas , je veux bien retrouver d'autres personnages et rester à les regarder se débrouiller dans leur vie : parce que c'est ce qui m'a frappée lors de cette lecture : à aucun moment, je n'ai pris partie pour l'une ou l'autre des attitudes des personnages, j'ai suivi, assisté à leurs choix, sans jamais ni les aimer ,ni les détester et c'est une autre façon de lire qui m'a plu.
Je comprends très bien ce que tu veux dire, Ruth! Dubois ne juge pas ses personnages, il leur laisse souvent une part d'humanité, même si les actions semblent le contredire. C'est ce qui peut toucher, ou pas selon nos sensibilités (Je connais des gens qui détestent cet aspect, chez lui) Mais je te rejoins complètement là dessus.

@Epi a écrit:Je m'aperçois qu'en fait j'aime vraiment bien Jean-Paul Dubois, je vais essayer de ne plus l'oublier et de lire ses autres livres.
cheers
Je te le rappelerai, ne t'inquiète pas pour ça Epi Razz
avatar
Aeriale

Messages : 1823
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Ginger Beluga le Dim 12 Fév - 9:01

Le premier JP Dubois que j'ai lu a été "Une vie française" et j'ai été véritablement séduite. Il y décrit d'ailleurs les années 68 et quelques, telles qu'elle furent et non pas ce que l'on peut en voir actuellement, ou l'idéalisation, voire son contraire qui ont été décrits depuis. Je n'ai pas retrouvé cette verve et  "Hommes entre eux, le cas Schneider, les accomodements raisonnables" ne m'ont pas laissé de grand souvenir. Le thème de "Je pense à autre chose" m'attire. Je le met dans ma liste.
avatar
Ginger Beluga

Messages : 47
Date d'inscription : 22/12/2016
Localisation : Des vignes... un estuaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Epi le Dim 12 Fév - 11:48

@Aeriale a écrit:
@Epi a écrit:Je m'aperçois qu'en fait j'aime vraiment bien Jean-Paul Dubois, je vais essayer de ne plus l'oublier et de lire ses autres livres.
cheers
Je te le rappelerai, ne t'inquiète pas pour ça Epi Razz
Je compte sur toi alors  Wink

@Ginger Beluga a écrit:Le thème de "Je pense à autre chose" m'attire. Je le met dans ma liste.
cheers

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1071
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Steven le Mar 14 Mar - 9:32

Je suis en train de lire Prends soin de moi où je retrouve Paul en plein effroi devant l'imminence de  sa paternité. Il se retourne sur son parcours, fait de renoncement et de fuites...

_________________
« Certains ne deviennent jamais fous… Leurs vies doivent être bien ennuyeuses. »  Charles Bukowski

Steven

Messages : 29
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 44
Localisation : Par là

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Aeriale le Mer 15 Mar - 17:32

@Steven a écrit:Je suis en train de lire Prends soin de moi où je retrouve Paul en plein effroi devant l'imminence de  sa paternité. Il se retourne sur son parcours, fait de renoncement et de fuites...
Tu viendras nous en reparler, j'espère @Steven!

Je crois que tu aimes bien Dubois, et ce personnage de père un peu lâche qui se défile c'est tellement lui, que tu seras sans doute peu surpris...

Mais il a tellement l'art de conter ses manques qu'on lui pardonne, ceci dit Very Happy
avatar
Aeriale

Messages : 1823
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Paul Dubois

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum