[One Shot] Un auteur, un livre.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [One Shot] Un auteur, un livre.

Message par Ruth May le Sam 4 Fév - 15:11

Brad Watson   Le paradis perdu de Mercury






Finus Bates est tombé amoureux de l'élégante Birdie Wells, un jour de 1917 où il l'a vue faire la roue, toute nue au milieu des arbres, aux environs de Mercury, petite ville endormie du Mississippi. Il a continué de l'aimer quatre-vingts ans durant : pendant leurs mariages respectifs, au moment de la mort mystérieuse et prématurée de Earl, le mari volage de Birdie. Somptueuse peinture de l'amitié de toute une vie, d'une passion toujours vive, d'affrontements conjugaux et de compromis, de l'âge qui vient, Le Paradis perdu de Mercury dépeint brillamment les bonheurs de l'existence.
quatrième de couverture.


Je n'ai pas osé ouvrir un fil car l'auteur n'a pas écrit d'autre roman mais celui-ci vaut vraiment la peine de s'y attarder et de s'y attacher !
Deux parties dans ce livre pour raconter l'histoire d'une communauté de Mercury : la première partie relatant les "jeunes" années et la seconde la vie que se délite et la mort qui emporte ceux que l'on connaissait.

Toute une galerie de caractères, toutes sortes de récits sur les habitudes de chacun, sur les rapports noirs-blancs....et vous me direz, cela en fait un livre banal, et bien, non, car la vision de ceux qui sont partis est toujours évoquée et cela donne de très belles pages de clairvoyance et de regrets assumés.


Finus et Birdie sont les deux personnages principaux qui tissent ce roman, mais il y en a tellement d'autres attachants ou répugnants, comme ce qui constitue la nature humaine.... 

une fois le livre refermé, je pense qu'ils vont vous accompagner un moment....
avatar
Ruth May

Messages : 573
Date d'inscription : 07/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [One Shot] Un auteur, un livre.

Message par kenavo le Dim 5 Fév - 5:59

@Ruth May a écrit:Je n'ai pas osé ouvrir un fil car l'auteur n'a pas écrit d'autre roman
il en a écrit d'autres, mais ils ne sont pas traduits... dès que cela va se faire, on peut toujours retirer ton message du OneShot et en faire son fil, pas de problèmes Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6956
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [One Shot] Un auteur, un livre.

Message par Ruth May le Dim 5 Fév - 9:43

Ah,oui, c'est cela, j'ai cherché et je n'étais plus certaine : il me semblait avoir lu qu'il avait écrit un recueil de nouvelles...
avatar
Ruth May

Messages : 573
Date d'inscription : 07/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

little gone girl

Message par Queenie le Lun 8 Mai - 20:44


Little Girl Gone (ed. Denoël 2017) Alexandra Burt


(deuxième livre de Alexandra Burt, mais le premier traduit en France)

Un matin, Estelle se réveille, et sa petite fille a disparu. Ainsi que tout ce qui se rattache à elle (ses couches, ses biberons, ses vêtements...).
Quelques jours plus tard, alors qu'elle n'a pas toujours pas déclaré la disparition de son enfant, Estelle est retrouvée dans sa voiture, au fond d'un petit ravin, une balle lui ayant explosé l'oreille.
Elle se réveille à l'hôpital, et n'a pas de souvenirs des derniers jours.
Malgré les incohérences, elle est rapidement suspectée par la police, et elle-même se pose des questions. Et a-t-elle tenté de se suicider ?
Le livre sera une enquête psychologique mené par Estelle, qui fait tout pour raviver ses souvenirs, qui lutte contre la culpabilité.



L'intrigue est vraiment bien menée. Les va et viens entre présent et passé rythment la narration de façon vive, avec le lot de tensions. Eclairant progressivement les zones sombres de la vie d'Estelle, son mari et leur enfant.

Alexandra Burt exploite à fond la dépression post-partum. Elle décrit parfaitement toute la terrible situation psychologique, physique et morale d'une femme qui se sent "débordée", mal aimée par son enfant, pas capable de s'en occuper.

C'est un roman noir associé à un thriller psychologique qui tient son lecteur. Et qui pratiquement le lecteur en position d'enquêteur, à flairer les pistes et les indices, et à être souvent surpris par le tour des évènements.

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2067
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

notre château

Message par Queenie le Ven 16 Juin - 21:16


Notre château, Emmanuel Regniez
(ed tripode 2016)

Un frère et une sœur vivent reclus dans leur grande maison, qu'ils nomment Notre Château. Elle sort jamais. Lui se permet une sortie par semaine pour aller à la librairie faire le plein de livres. Lors de sa sortie hebdomadaire, il croit voir sa sœur dans un bus en ville. Impossible ? Etrange ?
Lorsqu'il rentre, elle lui affirme qu'il a rêvé, et pourtant c'est comme si une brèche s'était ouverte dans leur univers.

Univers mystérieux, de non dits, ambiance gothique par certains aspects, une écriture fine.

Ce n'est pas le roman parfait (c'était son premier), mais c'est intéressant et original. Juste l'impression que lui-même ne savait pas où aller... et qu'il était un peu trop emprunt de références, et de modèles.

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2067
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

la fille qui lisait dans le métro

Message par Queenie le Ven 16 Juin - 21:28


La fille qui lisait dans le métro, Christine Féret-Fleury
(ed. Denoël 2017)

Une femme, agent immobilière qui s'ennuie dans sa routine, passe plus de temps à observer les gens qui lisent dans le métro qu'à lire elle-même. Elle aime les retrouver, essayer de deviner ce qui se cache derrière leurs lectures.
Un jour, elle change légèrement son trajet, et découvre, sidérée qu'une porte est maintenue ouverte, calée par un livre. Elle entre, conduite par une enfant. Jusque chez Soliman, l'homme entouré de livres...

Evidemment cette rencontre va bouleverser la vie de Juliette.
Et celle de quelques autres.

Ce livre se lit d'un trait, l'histoire est jolie, divertissante, aux personnages attachants, et un joli message;

Pour les amoureux des livres, c'est évidemment un agréable intermède.

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2067
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: [One Shot] Un auteur, un livre.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum