Daishu Ma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Daishu Ma

Message par kenavo le Jeu 29 Déc - 6:44



Daishu Ma est une auteure de bandes dessinées primée de Chengdu, au sud-ouest de la Chine.
Diplômé de Central Saint Martins College of Art and Design à Londres, Daishu a continué à créer des illustrations pour diverses publications littéraires et indépendantes au Royaume-Uni et en Chine.
Comme beaucoup d'enfants citadins de sa génération, Daishu a subi les pressions académiques capitalistes si bien qu'elle a commencé des études de commerce au Royaume-Uni. Plus tard, de retour à sa passion d'enfance, elle étudiera à la prestigieuse Central Saint Martins College of Art and Design à Londres.

Ses récits visuels évocateurs, du mythe et de la fantaisie, du folklore et des contes de fées, sont réalisés à travers une variété de médias traditionnels, y compris la gravure sur bois. Elle a travaillé comme chargé de cours à l'École des arts visuels de Shanghai et l'Université Shanghai Jiao Tong.

Feuille est le premier roman graphique de Daishu, et il a remporté le Prix Illustration Cheltenham en Angleterre.

Daishu vit actuellement à Barcelone.


Source : Editeur


son site


Dernière édition par Kenavo le Mar 24 Jan - 13:32, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6726
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daishu Ma

Message par kenavo le Jeu 29 Déc - 6:44


Feuille
Présentation de l’éditeur
Dans ce roman graphique sans paroles, nous découvrons un monde étrange où les arbres perdent leurs feuilles, et jamais elles ne reviennent. Les oiseaux partent, le ciel est pesant.

La nature semble morte dans cette grande ville brumeuse qui rappelle ces grandes métropoles chinoises où la pollution s’habille d’un brouillard épais.

Étrangement, les habitants semblent s’accommoder de cette atmosphère hivernale ouatée de mélancolie. Au nombre de feuilles mortes gisant à terre répond celui des tuyaux qui trament cette ville.

Un jour tout aussi maussade que les précédents, le jeune homme que nous suivons trouve une feuille palpitant une lueur vive bleue. Une feuille vivante.
Il en reconnaît la préciosité, même s’il ne comprend pas d’où elle vient, et pourquoi elle est unique. C’est alors qu’il la montre à cet employé qui s’occupe de balayer toutes ces feuilles mortes pour en alimenter les tuyaux qui convergent vers cette énorme et mystérieuse usine.

Que font-ils là-bas avec toutes ces feuilles récoltées ? L’homme tenterait-il de reconstituer la vie végétale ? Et cette énergie lumineuse serait-elle un vestige de l’époque où végétaux et hommes cohabitaient encore ? Ou bien représente-t-elle l’état d’esprit du jeune homme ?

Dans cette allégorie silencieuse au dessin captivant, Daishu Ma, originaire du sud-ouest de la Chine, évoque avec délicatesse et poésie l’urgence de transformer notre monde moderne afin de préserver une nature devenue très précieuse...
Olala… quel coup de cœur pour cet album.

Même si l’histoire est plus que sérieuse.

Daishu Ma alterne ses dessins entre 1, 2, 4 et 9 images sur une page, ce qui donne une dynamique à part à la lecture.

Sans mots et avec une palette de couleurs réduite, le lecteur a l’impression d’être « ouaté » lui-même après quelques pages.

Une très belle découverte et j’espère qu’on va avoir le plaisir de voir d’autres livres de cette jeune artiste.












_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6726
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum