Ngaio Marsh

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Ngaio Marsh

Message par kenavo le Sam 3 Déc - 6:45



Ngaio Marsh, née le 23 avril 1895 à Christchurch, dans la région de Canterbury, et morte dans la même ville le 18 février 1982, est une dramaturge et auteure néo-zélandaise de roman policier.

Ses parents lui donnent le prénom de Ngaio qui signifie « lumière dans les arbres », en langue māori.


source: Wikipédia


Dernière édition par Kenavo le Lun 23 Jan - 7:47, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9436
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par kenavo le Sam 3 Déc - 6:47

/
A man lay dead / Et vous êtes priés d'assister au meurtre de...
Présentation de l’éditeur
"Si on jouait au jeu de l'assassin ?" Le principe est simple : un faux meurtrier désigné à l'insu des autres participants, une fausse victime, …
Bref, les hôtes de Sir Hubert Handesley sont terriblement excités.

Oui, mais quand Charles Rankin est retrouvé poignardé dans le dos, le week-end tourne au cauchemar. Qui donc avait intérêt à le tuer ? Tous, sans exception... Impossible dans ces conditions, de mettre la main sur le coupable !

Pourtant l'inspecteur Alleyn n'a pas dit son dernier mot...
 
J’ai trouvé Ngaio Marsh lors de mes recherches autour de lectures pour Noël

Ce livre que j’avais trouvé, fait partie de la série autour de son inspecteur, Roderick Alleyn, et comporte 32 tomes.

Pour ouvrir son fil, je me suis dit que je pourrais déjà tenter une première aventure et donc, j’ai pris le premier épisode.

Publié en 1934, se situant dans la campagne anglaise, on part pour un week-end entre amis et connaissances.

C’est vraiment très bien écrit, on fait vite connaissance avec les principales protagonistes. Le meurtre ne tarde pas et entre en scène alors Roderick Alleyn. Personnage sympa et qui me donne presque envie de le suivre encore dans plus d’un livre.

Sans jeter un œil sur l’année de publication, on doit dire que le texte n’a pas pris une ride.

Les dialogues sont menés de très bonne façon, on ne perd pas le fil de l’histoire, elle sait bien mettre ici et là des indices et conduit son lecteur malicieusement dans la mauvaise direction.

Pour tous les lecteurs qui aiment le traditionnel « whodunit », ils sont délicieusement bien servie chez Ngaio Marsch.

On se revoit au plus tard pour Noël !



Rex Whistler, Trent Park, 1934

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9436
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par Queenie le Sam 3 Déc - 8:02

Le résumé fait penser au Cluedo !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
avatar
Queenie

Messages : 3003
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par kenavo le Sam 3 Déc - 8:26

Wink oui, en effet...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9436
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par kenavo le Lun 5 Déc - 6:06

/
Tied up in tinsel / Le cercueil de Noël
Présentation de l’éditeur
Le maître du manoir de Halberds voulait que la fête fût grandiose : un druide tiendrait le rôle du père Noël, - il y aurait un traîneau débordant de cadeaux, des carillons, un sapin doré...
Et un cadavre, hélas.
Les suspects ne manquent pas. D'abord les domestiques, tous des assassins libérés pour bonne conduite, sans oublier les invités qui semblent plutôt farfelus.
Pour l'inspecteur Alleyn, chargé de démasquer le coupable, la partie s'annonce difficile…

Comme ma première rencontre avec Ngaio Marsh, aussi bien avec sa plume qu’avec son inspecteur, s’est bien passée, je voulais bien renouveler l’aventure.

Et puisque le sujet de Noël ne pouvait pas échapper à cette série, me voilà donc très contente de mon séjour en compagne anglaise enneigée.

N’ayant pas suivi la chronologie de cette série, j’ai retrouvé l’inspecteur Alleyn entretemps marié. Sinon rien n'a changé, son personnage reste toujours aussi sympa et intéressant.

Ngaio Marsh sait bien semer ici et là les indices, elle montre en principe tous les faits que la police trouve sur les lieux.

Des lecteurs plus avides de polars devraient probablement se donner au jeu et trouver la solution. Je suis plutôt lectrice « guidée » et je me confie au résultat donné à la fin par l’inspecteur. À mon plus grand plaisir, je dois dire. La solution est, tout comme pour le premier volet que j’ai lu, plausible et tout à fait à la hauteur du récit.

C’est plutôt rare que j’en lis, mais dès que j’aurais envie de retrouver un polar, je suis certaine que je vais aller voir du côté de cette série.


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9436
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par Ruth May le Jeu 8 Déc - 13:17

Tu as pris de l'avance, Kenavo! Mais je devrais le commencer très bientôt ! santa
avatar
Ruth May

Messages : 576
Date d'inscription : 07/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par kenavo le Jeu 8 Déc - 13:27

surtout pas de stress Wink
et je te souhaite bonne lecture, je m'en souviens avec plaisir et je pense vraiment y revenir plus tôt que prévu, moi qui ne suis pas branchée polar... étonnant Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9436
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par Ruth May le Lun 19 Déc - 13:35

Je l'ai fini, hier ... Avec l'envie de retrouver cet écrivain, je dois dire, moi qui ne suis pas très policier !! 

Il faut attendre les dernières pages pour connaitre l'assassin  affraid ! On a le temps de cogiter !!
avatar
Ruth May

Messages : 576
Date d'inscription : 07/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par kenavo le Lun 19 Déc - 15:53

@Ruth May a écrit:Avec l'envie de retrouver cet écrivain, je dois dire, moi qui ne suis pas très policier !! 
tout comme toi je suis sous le charme de Ngaio Marsh... et je ne suis pas trop policier non plus Wink

@Ruth May a écrit:Il faut attendre les dernières pages pour connaitre l'assassin  affraid ! On a le temps de cogiter !!
en effet, elle sait bien semer les indices... mais garde le lecteur en haleine jusqu'au dernier moment...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9436
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par domreader le Sam 1 Sep - 18:14



Le Bar De La Mort
Death At The Bar

Ngaio Marsh
 
Trois amis partent en congé pour une semaine dans un charmant petit coin de la campagne anglaise. Il s’agit du brillant avocat Luke Watchman, de son cousin acteur Sebastian Parish et de leur ami peintre commun. Ils logeront dans un pub bien tenu qu’ils connaissent déjà et y retrouveront quelques connaissances. Tout semble réuni pour que leur séjour se déroule dans les meilleures conditions, jusqu’à ce que le tenancier de la maison se mette en tête d’éradiquer les rats de la grange attenante avec du cyanure. C’est alors qu’une chaleureuse soirée de fléchettes au pub tourne au drame et que le sagace inspecteur Roderick Alleyn ne se retrouve confronté à une enquête difficile qui le ramènera à un scandale vieux de 20 ans.

Un assez bon ‘whodunit’ écrit dans les années 1940 par une des reines du polar de l’époque et qui a souvent été comparée à Agatha Christie. A mon avis elle l’égale sans conteste avec en plus un style d’une  vivacité et d’une précision telles qu’elle arrive à rendre très réels une belle série de personnages plus truculents les uns que les autres.

Une intrigue complexe, d’apparence simple, menée avec beaucoup de rigueur bien qu’avec un peu de lenteur. Une écriture un peu datée mais que je ne regrette pas d’avoir découverte.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
avatar
domreader

Messages : 1082
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par Arabella le Sam 1 Sep - 19:37

C'est de votre faute : j'en ai réservé deux à la bibliothèque...

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2799
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par kenavo le Dim 2 Sep - 8:02

oh, merci pour ton commentaire Domreader... après mon séjour à Florence, je vais aussi revenir vers Ngaio... j'aime bien l'inspecteur Alleyn

@Arabella a écrit:C'est de votre faute : j'en ai réservé deux à la bibliothèque...
je pense que tu devrais passer un bon temps en sa compagnie Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9436
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par Arabella le Jeu 13 Sep - 20:34

Et vous être prié d'assister au meurtre de...





Une belle demeure dans la campagne anglaise : le propriétaire, sir Handesley a la réputation d’être l’hôte parfait. Il a invité quelques invités choisis pour le week-end, et pour agrémenter la chose, il propose de jouer au jeu de l’assassin, en vogue dans le beau monde. Un meurtre simulé dont il s’agit de découvrir l’assassin factice. Mais bien évidemment, le cadavre s’avère être vrai, et c’est la police, en la personne de l’inspecter Alleyn qui mène l’enquête. Presque tous les invités ont quelque chose à cacher, et trouvent intérêt à la mort de Charles Rankin. La tâche s’avère donc ardue.

Nous sommes dans le classique du genre, la belle maison, le mort, de nombreux suspects, des intrigues d’amour, des armes mystérieuses, une société secrète, et bien évidemment un brillant détective. C’est l’âge d’or du roman policier anglais écrit par les dames.

Mais j’avoue que celui-ci m’a moyennement convaincue. Les personnages sont peu caractérisés et ne sortent pas d’une sorte de stéréotype, l’intrigue est confuse, la fameuse société secrète embrouille l’affaire plus qu’elle ne rajoute du piment au mystère. C’est le premier où apparaît l’inspecter Alleyn, qui semble être un personnage récurrent chez Ngaio Marsh, je vais sans doute essayer un autre opus pour me faire une idée, les premiers de la série n’étant souvent pas les meilleurs.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2799
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par kenavo le Ven 14 Sep - 7:00

ah tiens, j'ai bien aimé cette première enquête du cher inspecteur Alleyn, mais je ne suis probablement pas le meilleur juge quand il s'agit de policier Wink
mais en effet, tu as bon nombre d'autres possibilités de retenter avec elle - l'inspecteur est le héros d'une série de 32 épisodes

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 9436
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par Epi le Dim 16 Sep - 14:04

Je ne connais pas du tout Ngaio Marsh, je note Death at the Bar.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1856
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ngaio Marsh

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum