Jacques Autreau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jacques Autreau

Message par Arabella le Dim 1 Jan - 17:58

Jacques Autreau (1657 -1745)





Source : Wikipédia

Jacques Autreau, né en 1657 à Paris où il est mort le 18 octobre 1745, est un peintre, dramaturge et poète français.

Il avait près de soixante ans lorsqu’il s’adonna, en 1718, au théâtre, où il débuta par une pièce intitulée le Naufrage au Port-à-l'Anglois, la première qui fut jouée en français par les comédiens italiens. Ce fut lui qui, peu de temps après, ramena sur la scène française le style de comédie dont elle commençait à s’éloigner depuis la mort de Regnard et de Dancourt. Son nom fit époque sur les deux théâtres, et il est, en tout, l’auteur d’une quinzaine de pièces de théâtre représentées à la Comédie-Française et au Théâtre-Italien, et rassemblées en 1749 en 5 volumes in-12, avec une préface de Pesselier. Il est également connu pour avoir vendu à Jean-Philippe Rameau les droits sur le livret de Platée que celui-ci fit remanier avant de le mettre en musique.


_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 1968
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques Autreau

Message par Arabella le Dim 1 Jan - 18:11

Le naufrage au Port-à-l'Anglais

Première pièce de l'auteur, alors qu'il près de 60 ans, c'est la première pièce importante jouée en grande partie en français par les Italiens de la troupe de Riccoboni, installés à Paris depuis 1716. Les pièces en italien, même de la comedia del arte, ne semblent plus attirer un public suffisant. D'où l'idée de faire parler les comédiens en grande partie en français, tout en conservant une spécificité, une part d'improvisation, et des personnages italiens.

La pièce d'Autreau semble avoir été un grand succès, et on comprend pourquoi à la lecture. Les transitions entre l'italien et le français, entre un texte très bien écrit et les improvisations sont très bien faites. Même si l'intrigue est légère et connue, elle a de l'esprit, et la légèreté est indispensable à ce genre de spectacles. Le texte dégage quelque chose d'optimiste et d'ensoleillé.

Le succès de l'oeuvre, et d'autres pièces d'Autreau permis à la troupe de subsister, et un certain Marivaux a pu avoir un peu plus tard un lieu pour monter ses pièces et se faire connaître. Mais c'est une autre histoire.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 1968
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum