Jacqueline Duhême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Ven 6 Jan - 6:10



En 1949, à la Chapelle du Rosaire de Vence, où elle seconde Matisse


Surnommée « l'imagière des poètes », Jacqueline Duhême, auteur et illustratrice pour la jeunesse, est née à Versailles en 1927.

Elle a débuté comme aide d'atelier chez Matisse, à Vence.

Les grands poètes qu'elle a illustrés, Paul Éluard, Jacques Prévert, Blaise Cendrars, Claude Roy, entre autres, elle a eu le mérite de les amener à écrire pour la jeunesse.

Elle a illustré aussi ses propres textes : Le Noël de Folette, Hadji, Irma et Igor sur le France

Elle a innové en inventant, à l'occasion du voyage des Kennedy en France, le reportage en dessins : avec de Gaulle en Amérique du Sud et le pape Paul VI en Terre sainte.

Elle a créé aussi des tapisseries.

Dans son ouvrage Petite main chez Matisse (2009), Jacqueline Duhême évoque ses souvenirs de travail en tant qu'assistante de l'artiste à Cimiez, durant les années qui ont précédé son décès. Elle raconte l'expérience unique qu'elle a vécue et évoque des anecdotes et des rencontres avec Aragon, Colette et Picasso.

Dans Crobards d'une vie..., l'auteur évoque ses souvenirs, étroitement liés à l'histoire littéraire et artistique du XXe siècle. Elle revient sur son enfance dans la librairie de sa mère à Suresnes, ses années de couvent en Grèce, la guerre, ses premiers petits boulots et ses relations avec les poètes et artistes de son temps tout au long de sa vie.

Artiste aux talents multiples, Jacqueline Duhême construit une œuvre riche qui fait souvent l'objet d'expositions en France comme à l'étranger et qui a déjà été couronnée par de nombreux prix.


Source : Wikipédia

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Ven 6 Jan - 6:10


Une vie en crobards
Présentation de l’éditeur
Les souvenirs d'une vie, en commençant par l'enfance de Jacqueline, la famille, la librairie à Suresnes avec sa mère, son admiration pour Shirley Temple... Les moments difficiles, le couvent en Grèce, seule, la guerre, la pauvreté, l'assistance, la mort de sa chère tante Marguerite.
Les premiers petits boulots et la rencontre avec Matisse, chez qui elle entre à 20 ans comme aide d'atelier. Les premiers hommes aussi et la relation avec Eluard, qui lui écrira Grain d'aile. Puis la rencontre avec Jacques Prévert, sa femme et leur fille, qui deviennent sa seconde famille.
Les découvertes littéraires, qu'elle poursuit avec l'éditeur Maurice Girodias. On croise les noms d'Aragon, Elsa Triolet, Hélène et Pierre Lazareff, Elizabeth et Robert Badinter, Brigitte Bardot et Roger Vadim, Picasso...
A 25 ans, un nouvel amour et un bébé, Hélène. Jacqueline Kennedy, l'incroyable voyage autour du monde pour le magazine Elle. Les poètes, toujours, Asturias, Claude Roy, Supervielle. L'école d'art mural à Aubusson. La mort de Prévert en 1977...
Et un nouveau monde, celui des scientifiques, avec Nicolas Skrotzky qui sera son compagnon pendant 20 ans.
Jacqueline achève ces "crobards d'une vie" en faisant siennes deux citations : "Ce que j'avais à faire, je l'ai fait de mon mieux. Le reste est peu de chose". (Henri Matisse)."Je ne sais en quel temps c'était, je confonds toujours l'enfance et l'Eden - comme je mêle la mort à la vie - un pont de douceur les relie".
Une vie extraordinaire et tout à fait à part, racontée avec des mots… mais aussi en image.

C’est intéressant, fascinant et une lecture tout à fait sublime.

Je viens de découvrir une illustratrice avec laquelle je vais continuer encore un bout de temps, j’adore ses images… ses crobards...
C’est dans le bureau de Raymond Queneau chez Gallimard que je proposai des croquis pour Zazie.
Queneau dit : « Ce sont des sortes de croquis et de bobards… »

Jacqueline Duhême












_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Ven 6 Jan - 6:11


Jacqueline Kennedy et Jacqueline Duhême partent en voyage
Présentation de l’éditeur
Proche de Matisse, familière d'Éluard et de Picasso, amie de Prévert et de Deleuze, peintre et illustratrice, Jacqueline Duhême fut aussi «grand reporter aux petits pinceaux» au royaume des Kennedy. Ayant raconté dans "Elle" le voyage du couple présidentiel à Paris, elle reçut un jour une lettre du père de John Kennedy, lui proposant d'acheter ces aquarelles pour les offrir à ses petits-enfants. Ainsi naquit une véritable amitié. Jacqueline Duhême a rassemblé dans cet album les images et les souvenirs de ses voyages avec Jacqueline Kennedy.
En découvrant le travail de Jacqueline Duhême, j’ai naturellement aussi découvert ce livre. Je ne peux pas dire que je suis « star struck » mais la personne de Jacqueline Kennedy m’a toujours intéressée et je voulais en savoir un peu plus.

Ce genre de reportage ne se fait plus aujourd’hui… en tout cas à ma connaissance. Mais dans le temps c’était tout nouveau et certainement innovateur.



Texte et photos de ces voyages sur un côté, les illustrations de l’autre côté.

Livre charmant.





Et à la fin on voit les deux amies ensemble…

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Ven 6 Jan - 6:12

Poèmes: Jacques Prévert


En sortant de l’école et autres poèmes

Après avoir découvert cette collection sublime, je ne pouvais pas résister à ce livre avec des illustrations de Jacquline Duhême.

Autant que j’aime les mots de Jacques Prévert, ici, pour moi, les illustrations ont été décisives pour mon enchantement.



Dernière édition par Kenavo le Ven 6 Jan - 6:20, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Ven 6 Jan - 6:17

d’après Jules Supervielle


L’enfant de la haute mer
Présentation de l‘éditeur
Quelque part dans l'Océan, une petite fille marche dans une rue flottante. Qui est-elle ? Comment vit-elle ? Dès qu'un navire s'approche, elle s'endort et le village disparaît sous les flots.
Mais, un jour, un cargo passe et fait retentir sa sirène. «Au secours !» s'écrie la petite fille, animée d'un fol espoir.
Les marins entendront-ils l'appel de l'enfant de la haute mer ?

Une rêverie en mer née au cours des longues traversées que Jules Supervielle effectua entre l'Europe et l'Amérique du Sud. Un conte poétique bouleversant, porté par le charme des illustrations de Jacqueline Duhême.
J’ai lu cette nouvelle (ce conte) de Jules Supervielle il y a un bon moment déjà, et j’ai beaucoup aimé.

La présence de la jeune fille sur cette île pose beaucoup de questions.

Mais à partir du moment qu’on est prêt de se laisser porter par l’écriture de Supervielle, et dans ce livre par les images en plus, on est parti pour un beau voyage.

Depuis ma découverte de l’œuvre de Jacqueline Duhême, j’adore ce qu’elle a fait… et cet album ne fait pas exception.


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Ven 6 Jan - 6:18


Irma et Igor sur le France
Quatrième de couverture
La rencontre magique de deux chiens que tout sépare... et leurs tribulations entre Paris et New York à bord du mythique France.


Jacqueline Duhême nous embarque sur le France et nous fait découvrir ce bateau aux côtés de ces deux chiens.  

Sous forme d’un journal de voyage on fait la traversée de l’Atlantique.

Si on aime le monde et les dessins de Jacqueline Duhême on ne peut qu’adorer cet album.


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Ven 6 Jan - 6:18

Histoire: Miguel Angel Asturias


La machine à parler
Présentation de l'éditeur
Félicie est une petite grenouille heureuse, verte et paresseuse. Allongée sur une fleur de nénuphar, elle rêve en contemplant la lune qui brille comme une tirelire d'argent. La petite grenouille, toute joyeuse avec sa fortune de la lune, part pour la ville s'acheter une machine à parler.
J’aime beaucoup le monde pictural de Jacqueline Duhême.

Et l’envie de faire connaissance avec Miguel Angel Asturias s’est ainsi tout naturellement orientée vers un livre où je pouvais avoir les deux.

C’est un joli conte, idéal pour les jeunes lecteurs… avec une belle fin qui donne le sourire.




_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Ven 6 Jan - 6:19

Texte : Jacques Prévert


L'opéra de la lune
Présentation de l’éditeur
Il n'avait jamais connu ses parents et vivait chez des gens qui n'étaient ni bons ni méchants, ils avaient autre chose à faire, ils n'avaient pas le temps... C'est l'histoire de Michel Morin, le Petit Garçon de la Lune.Un classique insolent et magique de Jacques Prévert, à redécouvrir ! Un fac-similé de la première édition de 1953, avec les illustrations d'origine de Jacqueline Duhême.
Oui, je ne peux plus le dénier, j'adore Jacqueline Duhême. Et si elle a illustré des textes de Jacques Prévert, comment résister ?!

Je ne connaissais pas ce texte avant la lecture de ce livre.

Et j’en ressors enchantée.

Aussi bien l’histoire que les images sont arrivées à me transporter…






_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par Liseron le Lun 22 Mai - 18:04

@kenavo a écrit:
Une vie en crobards

Une vie extraordinaire et tout à fait à part, racontée avec des mots… mais aussi en image. 

C’est intéressant, fascinant et une lecture tout à fait sublime.

Je viens de découvrir une illustratrice avec laquelle je vais continuer encore un bout de temps, j’adore ses images… ses crobards..

J'en suis à la moitié et je suis subjuguée ! Je connaissais l'illustratrice par ses albums pour la jeunesse et je m'étais fait offrir Prévert dans la Pléiade, illustré par elle mais je ne connaissais rien de sa vie...Pour l'instant, je découvre son enfance, avec cette mère épouvantable qui l'abandonne à tout bout de champ, mais il n'y a rien de triste, c'est plein d'humour et d'espérance et illustré avec tant de gaieté, chapeau !
avatar
Liseron

Messages : 243
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 56
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Lun 22 Mai - 18:30

@Liseron a écrit:J'en suis à la moitié et je suis subjuguée !
oh quel kif... contente de lire ton enthousiasme Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Mar 4 Juil - 6:03

Histoire : Maurice Druon


Tistou les pouces verts
Présentation de l’éditeur
Tistou est un petit garçon qui n'admet pas que les grandes personnes lui expliquent le monde à l'aide d'idées toutes faites. Et comme il ouvre –c'est la vertu essentielle de l'enfance– un œil neuf sur les êtres et sur les choses, il met souvent en déroute le raisonnement des grandes personnes qui ont le jugement faussé par les lunettes de l'habitude.

Tistou vit heureux dans la Maison-qui-brille, avec Monsieur Père et Madame Mère, ses parents riches et beaux, et son poney Gymnastique.
Le petit garçon est renvoyé de l'école parce qu'il s'y endort…
Mais Tistou a un don : il a eu la chance de naître avec le pouvoir magique de changer le monde de la plus belle façon qui soit, avec les fleurs.
Même la guerre n'y résistera pas… ni la fabrique de canons de Monsieur Père!

L'humour et la poésie d'un classique de la littérature pour enfants.

Tistou les pouces verts est le seul conte pour enfants que j’aie écrit, et le seul sans doute que j’écrirai jamais.

Maurice Druon, Avant-Propos

Je ne vais donc pas lui ouvrir un fil dans la section jeunesse et puisqu’on n’a pas (encore) de fil pour lui dans la section littéraire, je mets mon commentaire sur le fil de l’illustratrice.

Bien que les images de Jacqueline Duhême soient d’un charme exquis pour donner un petit plus aux mots, c’est quand même l’histoire qui m’a emportée.

La liste de Hayao Miyazaki m’a déjà procuré de bien belles découvertes… mais voici le bijou de la collection.

Grand coup de cœur !

C’est un conte plein de bon sens qui ne devrait pas seulement plaire aux enfants.

Une écriture poétique qui donne envie de ne plus lâcher le livre après les premières pages.

Une lecture enrichissante… je vais reprendre ce livre certainement bientôt pour une relecture, c’était trop magique drunken


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par Aeriale le Mar 4 Juil - 9:48

@Liseron a écrit:
@kenavo a écrit: Une vie extraordinaire et tout à fait à part, racontée avec des mots… mais aussi en image.

C’est intéressant, fascinant et une lecture tout à fait sublime.

Je viens de découvrir une illustratrice avec laquelle je vais continuer encore un bout de temps, j’adore ses images… ses crobards
..
J'en suis à la moitié et je suis subjuguée ! Je connaissais l'illustratrice par ses albums pour la jeunesse et je m'étais fait offrir Prévert dans la Pléiade, illustré par elle mais je ne connaissais rien de sa vie...Pour l'instant, je découvre son enfance, avec cette mère épouvantable qui l'abandonne à tout bout de champ, mais il n'y a rien de triste, c'est plein d'humour et d'espérance et illustré avec tant de gaieté, chapeau !

Quelle vie riche et passionnante!

Vous me faites envie @Liseron et Kena...(Comment vais je m'en sortir??)
avatar
Aeriale

Messages : 2180
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Mar 4 Juil - 17:12

@Aeriale a écrit:(Comment vais je m'en sortir??)
pas du tout Razz

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par Liseron le Mar 4 Juil - 21:50

@Aeriale a écrit:
Vous me faites envie @Liseron et Kena...(Comment vais je m'en sortir??)
Je me pose la même question  cry3
avatar
Liseron

Messages : 243
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 56
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par kenavo le Mer 5 Juil - 5:56


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5904
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline Duhême

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum