Hjalmar Söderberg

Aller en bas

Hjalmar Söderberg

Message par kenavo le Lun 9 Jan - 7:11



Hjalmar Emil Fredrik Söderberg (né le 2 juillet 1869 à Stockholm et mort le 14 octobre 1941 à Copenhague) est un romancier, auteur dramatique, poète et journaliste suédois.

Biographie
Hjalmar Söderberg débute dans le monde littéraire à l'âge de vingt ans en écrivant pour le quotidien suédois Svenska Dagbladet.

Il sort six ans plus tard son premier roman, Förvillelser (Égarements).

Il s'intéresse à la fin de sa vie au journalisme. Il a critiqué le nazisme avec véhémence, écrivant longuement à ce sujet dans le quotidien libéral, très anti-nazi, suédois Göteborgs Handels- och Sjöfartstidning.

C'est le grand-père maternel de l'écrivain danois Henrik Stangerup (1937-1998).

Il est enterré au cimetière Vestre à Copenhague.


Source : Wikipédia


Bibliographie
1895 Égarements
1901 La jeunesse de Martin Birck
1905 Docteur Glas
1906 Gertrud
1912 Le jeu sérieux


Dernière édition par Kenavo le Lun 23 Jan - 8:24, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10054
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hjalmar Söderberg

Message par kenavo le Lun 9 Jan - 7:11


Égarements
Présentation de l'éditeur
C'est le début du printemps à Stockholm. Thomas vient d'obtenir sa licence en médecine ; il déambule dans les rues de la ville, près du port, à l'affût de l'air nouveau, de l'aventure, des rencontres imprévues, avec un but unique : dépenser au plus vite l'argent que son père lui a offert pour son succès. Il s'est acheté une paire de gants rouge, et la jeune fille qui les lui a vendus hante agréablement sa rêverie... Egarements est un roman de la sensation. Il va se dérouler sur une année, quatre saisons, le temps que le héros, ou plutôt l'anti-héros, Thomas Weber, devienne un homme et que les soubresauts de sa jeunesse et de sa mince personnalité - face à l'obligation d'entrer dans l'âge adulte, d'en accepter les immobilismes et la résignation - se donnent libre cours.
Ce roman, devenu un classique de la littérature scandinave, déclencha un scandale lors de sa parution en 1895, et Söderberg fut accusé d'indécence, voire même de pornographie
Cette 'indécence' voire 'pornographie' est aujourd'hui.. plus de 115 années après la première publication naturellement plus d'actualité. Mais ce roman n'a pas pris une ride.

En effet c'est un très beau tableau des mœurs et coutumes de la bonne société de Stockholm, fin de siècle.

Un roman qui est ficelé tout à fait merveilleusement. Du choix des saisons pour montrer le changement de Thomas, de l'utilisation des couleurs que l'auteur fait (le vert p.ex. joue un rôle important) et même une constellation de personnes mises ensemble lors d'un dîner joue un rôle.



Franz von Stuck, Le péché

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10054
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hjalmar Söderberg

Message par kenavo le Lun 9 Jan - 7:11


Docteur Glas
Présentation de l‘éditeur
Docteur Glas est écrit sous la forme d'un journal intime qui serait tenu justement par le docteur Glas, jeune médecin de Stockholm, qui se trouve devenir le confident de la femme du révérend Gregorius, un de ses patients. Elle lui raconte son désespoir quant à son mariage et le fait qu'elle soit obligée de subir les assauts d'un mari qu'elle exècre. Fou amoureux d'elle, Glas tentera de mettre sur pied un plan pour tuer Gregorius alors qu'il n'est même pas l'heureux élu dans le cœur de la dame.
Amour, haine, manigances, tromperies, mais également droits de la femme, suicide et avortement sont les sujets qui tissent ce livre à la fois classique et très moderne, dans une Suède toujours en avance sur le reste de l'Europe.
Un journal intime, n’importe s’il s’agit d’une forme de roman ou le vrai journal publié, ne se lit pas d’une traite. En tous cas moi je ne peux pas le lire ainsi. J’ai donc lu tous les matins plusieurs pages… et après quelques jours je me suis réjouie de ces ‘rendez-vous’ avec le docteur Glas… bien qu’il soit un personnage déplorable.

J’ai eu de la compassion pour lui et ses idées, la philosophie avec laquelle il s’explique sa vie et le monde autour de lui.

Sur certains aspects j’ai même pu le comprendre, pour d’autres j’ai trouvé la justification, même si je ne pourrais pas les approuver.

Ce texte a été écrit en 1905… et l’écriture reste fraîche et moderne jusqu’aujourd’hui.

Un très bon moment de lecture !

la version de Bengt Ohlsson


Sir Max Beerbohm par Sir William Newzam Prior Nicholson

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 10054
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hjalmar Söderberg

Message par Arabella le Lun 9 Jan - 8:06

Docteur Glas

Le docteur Glas, est un personnage plutôt solitaire, qui rêve plus sa vie, entre souvenirs et projections dans la vie des autres. le jour où Mme Gregorius, la jeune et jolie femme du pasteur, se confie à lui, il est poussé à passer à l'action, et changer le cours du destin.

Hjalmar Söderberg a une très jolie écriture, poétique et impressionniste. Et raconte par touches légères ce personnages, en marge, qui regarde les autres, mais qui agit peu, surtout pour lui-même. Même s'il ne semble pas juger la société, il en montre les hypocrisies et injusices, l'air de rien. Inapte au bonheur, le docteur pense pouvoir changer le cours de la vie des autres, et au final en voit l'inanité.

Je suis très curieuse maintenant de lire Gregorius de Bengt Ohlsson pour voir comment l'auteur a imaginé l'envers du décor et comment il fait parler le pasteur, pas très sympathique de Hjalmar Söderberg.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2853
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hjalmar Söderberg

Message par Queenie le Lun 9 Jan - 23:09

Je feuilleterais bien le pti Coquin pour préparer une future escapade.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
avatar
Queenie

Messages : 3141
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hjalmar Söderberg

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum