Selma Lagerlöf

Aller en bas

Selma Lagerlöf

Message par Arabella le Mar 10 Jan - 20:31

Selma Lagerlöf (1858-1940).

 
 

Portrait de Selma Lagerlöf
par Carl Larsson en 1906
 
 
Selma Lagerlöf naît dans un milieu quelque peu aristocratique et très protestant, au manoir de Marbacka dans la province de Varmland, haute en couleur et riche de traditions anciennes. Elle confesse d'ailleurs un jour que le cerveau de son enfance "était rempli à déborder de fantômes et d'amours sauvages, de dames merveilleusement belles et de cavaliers épris d'aventures". Des malheurs s'abattent sur la petite Selma: la famille ruinée doit vendre le manoir famillial et elle souffre d'une malformation de la hanche et elle est provisoirement paralysée d'une jambe.

Elle entre à l'école normale de Stockholm, elle sera institutice à l'école élémentaire de filles de Landskrona. En 1890 elle envoie à une revue un morceau qui lui vaudra le premier prix d'un coucours: il s'agit du premier jet de Gösta Berling, dont le succès est immédiat.Elle est lancée et publie de  nombreux ouvrages, elle peut même abandonner son métier d'institutrice et vivre de sa plume.

En 1901, le direction générale des écoles lui commande un ouvrage de vulgarisation pour familiariser les petits Suédois avec leur pays: ce sera "Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suéde". Ce livre lui vaut  une immense célébrité internationale et le prix Nobel, qu'elle est la première femme à recevoir, en 1909. Elle peut racheter et revenir vivre dans le manoir de sa famille.

Son inspiration oscille sans cesse entre mervilleux fantastique, surnaturel invisible, mais en même temps un grand soucis des pauvres et desherités, entraînant des descriptions réalistes et  une critique sociale sensible.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3025
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selma Lagerlöf

Message par Arabella le Mar 10 Jan - 20:35

L'empereur du Portugal

"Jan Andersson de Skrolycka ne se lassa jamais, même dans sa vieillesse, de parler du jour où naquit la petite fille."

Et l'affaire de ce livre est l'amour qui unit Jan à sa fille Claire-Belle. le jour de cette fameuse naissance, Jan prend conscience que jusque là, son coeur n'avait jamais battu pour quiconque, et il apprend ce que cela veut dire. Il comprend tout ce qui lui avait manqué jusque là. Ils seront inséparables tous les deux, jusqu'au jour ou Claire doit partir pour gagner l'argent nécessaire pour que ses parents puissent garder leur maison. Et d'étranges et désagréables rumeurs parviennent, et Claire ne donne plus de signe de vie, sauf en envoyant l'argent nécessaire. Jan ne supporte plus le monde tel qu'il est, et s'en invente un autre, dans lequel il est l'empereur du Portugal, et attend le retour de son impératrice. Celle-ci reviendra un jour, et l'histoire trouvera son dénouement.

Une très jolie histoire, très sensible, très lyrique, très émouvante. Selma Lagerlöf parle de petites gens, qui souffrent, qui peinent à gagner leur vie, mais qui essayent de garder leur dignité et de préserver leurs sentiments. En dehors de Jan, son épouse et sa fille, toute une série de personnages sont décrits et présentés, avec leurs histoires, leurs joies et leurs peines, les jours de bonheur et de tristesse. Il y a un côté conte parfois, les trolls n'ont pas complètement disparus, tout au moins dans la mémoire des gens, le destin existe, d'autant plus que Jan a par moments le don de la prophétie. On quitte ce petit monde à regret, tellement il est attachant.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3025
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selma Lagerlöf

Message par Arabella le Mar 10 Jan - 20:36

La légende de Gösta Berling

Gösta un est pasteur défroqué et alcoolique. La commandante d'Ekebu prend pitié du mendiant qu'il est devenu et en fait l'un de ses Cavaliers. Il va vivre des frasques multiples, semer bien des malheurs derrière lui, d'autant plus que le diable s'en mêle....

"La légende de Gösta Berling" est un livre magique, dont on savoure chaque phrase avec délectation. Nous voyageons dans un univers merveilleux, très concret parfois avec des magnifiques descriptions des paysages suédois que l'auteur aime avec une passion très communicative, mais aussi onirique : les sorcières, les trolls, les animaux maléfiques, les balles d'argent en font partie.

Et puis il y a les gens. Tous attachants à leur façon, même malheureux, même criminels ils gardent tous une flamme d'humanité qui ne demande qu'à jaillir, à condition qu'on leur accorde un peu d'amour. le livre nous en fait découvrir un grand nombre, leur histoire nous est contée en quelque pages, nous arrachant sourires ou larmes.

L'écriture est très originale, en partie roman, en partie conte, en partie poème, les paysages et les légendes de la Suède se mélangent et la douce musique de ce livre continue à résonner même lorsque la lecture est terminé.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3025
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selma Lagerlöf

Message par Invité le Ven 23 Juin - 13:47

Est-ce que quelqu'un a lu la trilogie des Löwensköld ? J'ai récupéré le 3ème volume (Anna Svärd), et je me demande s'il peut se lire indépendamment des autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selma Lagerlöf

Message par Arabella le Ven 23 Juin - 15:37

Jamais lu. Tu nous diras ....

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3025
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selma Lagerlöf

Message par kenavo le Lun 10 Déc - 4:44


Le Livre de Noël
Présentation de l'éditeur
Au fil de ces récits, aussi charmants que des contes dits à la veillée, on fera la connaissance d'une petite fille suédoise qui reçoit un livre d'étrennes... en français. On découvrira l'origine de la légende de sainte Luce, très prisée en Suède. On saura ce que font les animaux durant la nuit de Noël et comment le rouge-gorge devint rouge. On apprendra qu'une mère peut être jalouse de sa propre fille. On lira l'aventure d'un colporteur, voleur et repenti. On assistera au dialogue entre un fossoyeur et le crâne d'un homme assassiné. Et l'on sera surpris par une confrontation inédite entre Jésus et Judas. De ce recueil, profondément empreint de foi religieuse mais aussi de chaleur et de philosophie, émane ce que l'on appelle volontiers la magie de Noël : un mélange de générosité et de mélancolie, de compassion et de joie, sublimé par le talent de conteuse de Selma Lagerlöf.
Il y a un temps pour tout… et les jours avant/autour de Noël conviennent très bien pour lire des contes.

J’aime bien l’écriture de Selma Lagerlöf et sa façon de faire évoluer ses histoires. On y rentre avec légèreté et on se laisse emporter facilement. Il y a les bons qui vont être récompensés et les mauvais qui vont avoir leur punition, il y a une atmosphère charmante qui accompagne ces nouvelles, sans jamais être trop sucrées.

Il y a ce côté de foi religieuse qui pourrait me retenir d’une telle lecture, mais ça aussi fait un peu partie de Noël et je le prend, au moins une fois par année.

J’ai passé un très bon moment en sa compagnie.

J’ai opté pour la version allemande qui a ce joli tableau de saison en couverture


Pierre Bruegel l'Ancien, Paysage d'hiver, 1565

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 11318
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selma Lagerlöf

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum