Xavier Dolan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Xavier Dolan

Message par Aeriale le Mer 11 Jan - 14:29



Xavier Dolan, né le 20 mars 1989 à Montréal (Québec), est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur canadien.

C'est en tant que scénariste-réalisateur qu'il se fait connaître du public lors de la projection de son premier long métrage J'ai tué ma mère à la 41e Quinzaine des réalisateurs du festival de Cannes 2009, à tout juste 20 ans. Depuis, à raison de près d'un film par an, tous présentés dans les festivals de cinéma majeurs, il est régulièrement qualifié de « jeune prodige du cinéma québécois »

En tant que comédien, Xavier Dolan est également actif dans le doublage québécois : il est notamment la voix québécoise de Ron Weasley dans la série de films Harry Potter. Il prête également sa voix à Taylor Lautner dans la saga Twilight. Xavier Dolan a doublé plus de 150 films et séries.
 

Filmographie.

    2009 : J'ai tué ma mère
    2010 : Les Amours imaginaires
    2010 : Laurence anyways
    2013 : Tom à la ferme
    2014 : Mommy
    2016: Juste la fin du monde
    2017 : The Death and Life of John F. Donovan
avatar
Aeriale

Messages : 2170
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Dolan

Message par Aeriale le Mer 11 Jan - 14:38

-Les amours imaginaires-





Mon premier de lui. J'ai pris beaucoup de plaisir à voir ce film. C'est drôle, touchant, très joliment filmé, et surtout cela sort des sentiers battus malgré les références que certains notent. J'ai bien sûr pensé à Christophe Honoré dans ces histoires de couples qui se cherchent, mais pas que (petit clin d'oeil à Robert Mulligan et son Eté 42 pour la séance de barbecue –guimauve )

Il y a une authenticité très touchante dans ces aveux pathétiques, jamais sirupeux grâce à l'humour en toile de fond, de déconvenues amoureuses. Les acteurs sont tous très bons et la musique excellente. Adoré le règlement de compte bucolique (boréal note Françis) et la scène de départ, la soirée anniversaire -ces superpositions avec les Cocteau et les statues grecques sont géniales- et en gros le moment où ils se déclarent - Le j'ai quelque chose sur le feu restera dans les mémoires -Sans parler de la scène finale avec le même pâtre mais en brun, Louis Garrel Very Happy

Juste eu un peu de mal les premières scènes avec cet accent joual à couper au couteau, mais sinon un film à voir et à revoir - Au moins pour décrypter ce que l'on rate au début le temps de se faire à l'accent– en dvd un soir d'hiver sous la couette, qu'on soit en cuillère ou pas d'ailleurs. Très réussi cheers
 
avatar
Aeriale

Messages : 2170
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Dolan

Message par Aeriale le Mer 11 Jan - 14:45

- Mommy-





J'ai adoré, sans conditions. Tout.

L'interprétation, magnifique de bout en bout. Celui du jeune Antoine-Olivier Pilon, bien sûr (Ah ces images lorsqu'il vit à fond, libéré pour un temps, et emporté sur son chariot, la musique derrière omniprésente. J'étais en transe ou presque)



Mais aussi et au moins autant, celle des deux actrices, Anne Dorval et Suzanne Clément, bouleversantes toutes 2 dans ce mélange de force et de retenue (surtout pour la seconde) Impression rare de jouer sur le fil des émotions.



J'ai aimé l'audace de Dolan, sa sensibilité, son inventivité, sa manière de resserrer les plans et de filmer au plus près des visages. De capter l'essentiel. Il m'a bluffée. Et Mommy ne serait rien sans sa bande son, décalée, surprenante, avec des morceaux vus et revus, mais qu'il arrive à sublimer en les collant à des moment intenses. Ce n'est pas tous les jours que Céline Dion me donne le frisson, et ça l'a fait. Ce film donne une sacrée claque, moi il m'a laissée à terre. Une journée à m'en remettre. Mais vu deux fois dans la même semaine;-)

Ce type est un génie!
avatar
Aeriale

Messages : 2170
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Dolan

Message par Arturo le Mer 11 Jan - 15:25

Merci pour le fil, Dolan est un météore. Ses films décapent et font un grand bien au cinéma. J'ai une préférence pour ses deux premiers et pour Mommy. 
C'est dans sa façon d'aborder l'hystérie où je le trouve le plus fort.  bom

_________________
Quoi de plus doux que le loisir lettré ? - Cicéron
avatar
Arturo

Messages : 180
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 31
Localisation : Sous le soleil de Satan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Dolan

Message par Chrisdusud le Mer 11 Jan - 16:04

Mais quel film fantastique, Mommy!! un des meilleurs films que j'ai pu voir ces dernieres années. Comme toi, aériale, je suis restée scotchée par cette relation mère/fils. Je ne sais pas trop comment décrire les sentiments et émotions que cela a provoqué chez moi mais j'ai senti la liberté dans ce film, j'ai senti l'imprevisibilité,l 'amour, l'intelligence et  la finesse, la dangerosité des situations. Mais comment Xavier Dolan a-t-il pu réaliser une telle mise en scène parfaite de vérité? 
J'ai vraiment adoré...
Je n'ai pas encore vu Juste la fin du monde...
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Dolan

Message par Aeriale le Mer 11 Jan - 18:36

@Arturo a écrit:Merci pour le fil, Dolan est un météore. Ses films décapent et font un grand bien au cinéma. J'ai une préférence pour ses deux premiers et pour Mommy. 
C'est dans sa façon d'aborder l'hystérie où je le trouve le plus fort.  bom
Vrai @Arturo, même si selon les moments on n'est moins réceptif!

@Chrisdusud a écrit:Mais quel film fantastique, Mommy!! un des meilleurs films que j'ai pu voir ces dernieres années. Comme toi, aériale, je suis restée scotchée par cette relation mère/fils. Je ne sais pas trop comment décrire les sentiments et émotions que cela a provoqué chez moi mais j'ai senti la liberté dans ce film, j'ai senti l'imprevisibilité,l 'amour, l'intelligence et  la finesse, la dangerosité des situations. Mais comment Xavier Dolan a-t-il pu réaliser une telle mise en scène parfaite de vérité? 
J'ai vraiment adoré...
Je n'ai pas encore vu Juste la fin du monde...
Tu as tout dit @Chris, il y a une force émotionnelle incroyable chez lui, on se reçoit de sacrées claques. J'adore cette sensation!

 Pour son dernier, l'approche a été différente. J'ai retrouvé quelques notes...
avatar
Aeriale

Messages : 2170
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Dolan

Message par Aeriale le Mer 11 Jan - 18:56

-Juste la fin du monde-



Pour celui ci, c'est spécial, j'ai dû y revenir à deux fois. La première (accompagnée par quelqu'un qui "vivait" et commentait tout, je précise Rolling Eyes ) ne m'avait pas convaincue. J'y avais trouvé de belles choses, des moments magnifiques (Nathalie Baye en aparté avec son fils et le pétage de plomb de Vincent Cassel, carrément bouleversants) Quelques autres géniaux grâce à la bande son et la façon de filmer de Dolan (Scène du matelas où il se remémore son amour de jeunesse, entre autres) Mais le reste du temps, ils m'avaient paru à peu près tous horripilants, hystériques, ou carrément nunuches (Marion Cotillard toujours en train de s'excuser!) Heureusement, Gaspard Ulliel, beau à se damner, était omniprésent et en gros plan, ça faisait passer le trop plein. Mais pour le reste pas d'émotions. Où étaient la puissance et la fougue de Mommy? Je n'étais pas dans le bain...

Mais Dolan is Dolan. Impossible de rester sur un échec. J'y suis retournée. Et là, le choc. L'hystérie qui m'avait agressée ne m'a plus fait le même effet. Question de disponibilité? Je n'ai vu que le meilleur. Tout m'a plu! Ces moments dans l'auto entre frères où tout est dit sans formuler vraiment, l'explosion finale d'Antoine, le déjeuner où tout pète. Bref je n'ai vu que la souffrance de de ne pas arriver à communiquer, l'amour qui se heurte aux non dits. Cette impression de se rater, de laisser l'incompréhension combler les vides. Mais la force derrière tout ça, ces sentiments qui n'arrivent pas à s'exprimer. Je me suis habituée aux extrêmes, la violence de Cassel m'a plu, et j'ai même supporté les bégaiements incessants de Cotillard ( justifiés c'est vrai) Bref j'ai retrouvé le Dolan qui m'émeut et me bouleverse, celui de Mommy et des excés.

Je crois qu'il faut se laisser aller, s'imprégner du film, même s'il parait décousu et un peu halluciné au départ. Qui n'a pas ressenti cette sensation d'être en terrain inconnu dans sa propre famille, et ne pas parvenir à briser ce silence? C'est quelque chose d'infiniment délicat à retranscrire. Xavier Dolan est un maitre dans ce domaine. Faire ressortir tout ce qui se dit au delà des mots.  Définitivement un génie, oui <3



avatar
Aeriale

Messages : 2170
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Dolan

Message par Epi le Mer 11 Jan - 20:49

J'ai découvert Dolan il y a peu avec Mommy, un vrai coup de coeur ! J'espère pouvoir en voir d'autres bientôt, je le trouve exceptionnel.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1283
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xavier Dolan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum